Surfboat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
L'équipe d'Hossegor Surfboat franchissant "La nord" en juillet 2013

Un surfboat est une embarcation de quatre rameurs et un barreur, pesant environ 300 kg, qui était à l'origine destinée au sauvetage côtier. Conçu en Australie pour le franchissement des vagues au départ de la plage, il est devenu discipline sportive comptant de nombreux adaptes en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Histoire[modifier | modifier le code]

En Australie[modifier | modifier le code]

La première course de Surfboat a eu lieu durant le “Manly Surf Club Carnival” en Australie, en avec des bateaux empruntés dans le port voisin. L'équipage gagnant fut celui de Little Coogee (Clovelly).

Surfboat French Cup 2013.

La première compétition de Surfboat, avec des bateaux spécialement conçus, a eu lieu durant le Festival de Surf de Freshwater (Australie) en 1915 avec six Surfboats.

En Europe[modifier | modifier le code]

Le premier Surfboat, nommé "Cabbage Patch II" est arrivé en Europe en 1965. Il a été présenté par le club de Palm Beach à l'Atlantic College, au sud du Pays de Galles, Royaume-Uni. Durant les années suivantes le SLSC basé en Cornouailles, la partie du Royaume-Uni la plus propice au surf, importa de manière épisodique plusieurs autres Surfboats. Jusqu'à la fin de années 1990 les courses ont été organisées de manières irrégulières. C'est en 1999 que fut créée la United Kingdom Surf Rowers League (UKSRL) par Tony Davies du club de Portreath SLSC et Peter Gaisford, actuel président du Surf Life Saving Association de Grande Bretagne (SLSAGB) et également actuel barreur du club de Perranporth SLSC.

La première Coupe de France a eu lieu à Hossegor en . Les équipes en lice étaient Bayonne, Bordeaux et Hossegor.

La première coupe d'Europe de Surfboat a eu lieu du 1er au à Hossegor. Equipes engagées : Portugal (Associação Portuguesa Surfboat), France (Biarritz, Hossegor, Bègles, Hennebont, Mimizan, Tours), Espagne (Donostia Arraun Lagunak), UK (Perranport, Porthtowan, Bude Surfboat club).

Les pays Européens et régions pratiquant le Surfboat sont : Allemagne, Belgique, France, Grande Bretagne, Pays Bas, Italie, Pays de Galles, Portugal, Espagne.

Le Surfboat se pratique également en Turquie, au Sri lanka, en Afrique du Sud, au Japon et surtout en Australie et Nouvelle Zelande.

Compétition[modifier | modifier le code]

Les différentes équipes de 4 rameurs et un barreur qui s'élancent de la plage en même temps, doivent passer les vagues, contourner une bouée placée à 400 m du rivage et revenir à la plage en tentant de surfer les vagues pour doubler les autres concurrents. Arrivé au rivage le rameur de tête (le no 4) saute de l'embarcation et court sur la plage pour être le premier à toucher le drapeau de plage.

Résultats[modifier | modifier le code]

Championnats du Monde 2012, à Adélaïde, Australie :

Masters Femme

Place Équipe
1er St Kilda, Australie
2e Bègles Surfboat, France
3e Terrigal Surf Life Saving Club, Australie
Championnats du Monde 2016. Noordwijk, Pays Bas
Place Equipe Pays
1 Hossegor France
2 Porthtowan Royaume Uni
3 Red Beach Nouvelle Zeland
4 Avalon Australie
5 Torquay Australie
6 Portreath Royaume Uni

Surfboat en France[modifier | modifier le code]

Cette discipline s'implante en France depuis plusieurs années au sein de la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme (FFSS). Philippe Doïmo du club de Bègles est à l'origine du Surfboat en France (2001). La coupe de France est la compétition phare de cette discipline. Elle a eu lieu en 2013 à Dinard le , durant le championnat de France de sauvetage côtier.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :