Surdicécité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Helen Keller (1880-1968).

La surdicécité est le cumul d'une déficience visuelle pouvant aller jusqu'à la cécité et d'une déficience auditive pouvant aller jusqu'à la surdité. Les personnes qui en sont affectées sont des sourdaveugles. Comme chacun de ces deux handicaps peut varier en sévérité, les sourdaveugles sont tous dans des situations différentes, ce qui nécessite un suivi personnel afin de rendre ces personnes les plus indépendantes possible, par des solutions adaptées. En 2010, le nombre de personnes sourdes et aveugles en France fut estimé entre 4500 et 6500[1]. Hellen Keller est une sourdaveugle populaire, notamment pour ses publications et son activisme politique.

Les personnes sourdaveugles sont gravement handicapées, ce qui limite très fortement leurs capacités d'interaction et l'exercice de leurs droits humains et civils. Il existe cependant des moyens de communication tactiles.

Définition[modifier | modifier le code]

Selon l'Association nationale des personnes sourdaveugles (ANPSA), le mot « sourdaveugle » ne désigne pas forcément le cumul d'une cécité totale et d'une surdité totale, certaines personnes sourdaveugles ayant une petite capacité visuelle ou auditive exploitable dans des conditions adaptées. Le mot « sourdaveugle » peut ainsi désigner quatre combinaisons de handicap : malvoyant et sourd, malentendant et aveugle, malentendant et malvoyant, ou sourd et aveugle, qui forme le double handicap le plus sévère[2]. La surdicécité peut être congénitale ou acquise[2].

Aides[modifier | modifier le code]

Les personnes sourdaveugles utilisent parfois une canne blanche à bandes rouges pour signaler leurs handicaps. Cette canne est un symbole plus ou moins connu en fonction des pays[3].

Il existe des moyens de communication tactile spécialement développés pour les sourdaveugles : l'alphabet de Lorm, la méthode Tadoma, la langue des signes tactile ; certaines personnes sourdaveugles tardives peuvent aussi communiquer par l'écriture[4].

En France, l'Institution de Larnay, à Biard, est spécialisée dans l'aide aux sourdaveugles.

Technologie[modifier | modifier le code]

Les sourds et aveugles peuvent notamment utiliser des appareils pour aveugles comme les lecteurs de braille. Certains de ces appareils peuvent être connectés en Wi-Fi pour donner accès aux moyens de communication modernes comme l'Email et la messagerie SMS. Le Telebraille, par exemple, permet à une personne sourde et aveugle de communiquer par téléphone avec quelqu'un d'autre.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

La pièce de théâtre Miracle en Alabama, ainsi que son adaptation de 1962, raconte la vie d'Hellen Kellen, née sourde et aveugle, et son éducation par Anne Sullivan[5].

Le groupe The Who sort en 1969 l'album Tommy, qui raconte au fil des chansons la vie d'un enfant sourd et aveugle nommé Tommy.

Dans le film bollywoodien Black, sorti en 2005, Rani Mukherjee interprète le rôle d'une sourdaveugle.

Haben Girma, la première sourde et aveugle à être diplômée de l'université Harvard, publie en 2019 une autobiographie intitulée Haben : La sourde et aveugle qui a conquis la Loi d'Harvard[6].

Le film Marie Heurtin raconte l'enfance de l'enfant du même nom, et son éducation par sœur Sainte-Marguerite.

Sourdaveugles notables dans l'histoire de la surdicécité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Qu’est-ce que la surdicécité? – ANPSA », sur www.anpsa.fr (consulté le 9 juin 2020)
  2. a et b « Qu’est-ce que la surdicécité ? », sur www.anpsa.fr (consulté le 25 mars 2019).
  3. (en) « Red and White Canes – and persons with deafblindness », sur wfdb.eu (consulté le 23 août 2019).
  4. « Les moyens de communication chez les personnes sourdaveugles » [PDF], ASPH.
  5. The Miracle Worker (lire en ligne)
  6. Patrick Ndungidi, « Haben Girma, première diplômée sourde et aveugle de la faculté de droit de Harvard publie son autobiographie », sur African Shapers, (consulté le 9 juin 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :