Sur un marché persan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur un marché persan (en anglais In a Persian market, en allemand Auf einem persischen Markt) est une pièce orchestrale du compositeur britannique Albert Ketèlbey (1875-1959)[1]. Elle a été jouée pour la première fois en 1920.

Cette œuvre (7 minutes environ) évoque la vie foisonnante et exotique d'un marché oriental.

Ainsi, la musique décrit successivement :

  • l'entrée des chameliers et la démarche majestueuse de leurs montures,
  • le chant des mendiants demandant l'aumône (Bakshish bakshish Allah, empshi empshi),
  • la danse de la belle princesse,
  • un numéro de jongleurs, puis des charmeurs de serpents,
  • le passage solennel du Calife visitant le marché,
  • de nouveau le chant des mendiants, la danse de la princesse et la caravane des chameliers qui s'éloigne, figurant le marché qui se vide peu à peu au soleil couchant.

Reprises[modifier | modifier le code]

  • Bande-son de Mickey in Arabia (1932), dessin-animé de Wilfred Jackson.
  • Utilisant les thèmes des chameliers et de la princesse, Sammy Davis Jr. chante In a Persian Market (1955) avec un big band de jazz (face B du single The Man With The Golden Arm, Decca – 9-29759 ).
  • Le thème des mendiants, légèrement modifié, a été utilisé pour la musique de la chanson Yellow River (1970) interprétée par le groupe anglais Christie qui fut ensuite reprise en français par Joe Dassin sous le titre L'Amérique.
  • Le thème de la princesse a été repris intégralement par Serge Gainsbourg pour sa chanson My Lady Heroïne (1977).
  • Passage inclus dans la bande-son de New York Stories (1989), film en trois parties réalisées respectivement par Martin Scorsese, Francis Ford Coppola et Woody Allen.
  • Nombreuses adaptations, dont les Comedian Harmonists (Allemagne, entre 1928 et 1935), Wilbur de Paris (1958), Acker Bilk & His Paramount Jazz Band (jazz New Orleans, 1964 en live à Prague) et... André Rieu entre autres.
  • Le thème des chameliers est fréquemment utilisé pour illustrer des publicités radio ou télévisées.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Sur un marché persan (A. Ketèlbey) Orchestre Godfroy Andolfi », sur Bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris (consulté le 8 décembre 2017)