Suppo II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Suppo II
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Période d'activité
IXe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Conjoint
Berta von Piacenza (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Bertille de Spolète (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Suppo II (IXe siècle) comte italien de la lignée des Supponides.

Biographie[modifier | modifier le code]

Suppo II est un membre de la famille des Supponides. Il est le fils d'Adalgis de Spolète et de son épouse inconnue, Engelberge, l'épouse de Louis II d'Italie, est peut-être sa sœur[1]. . Il est comte de Parme, Asti et de Turin. Conjointement avec son cousin et homonyme, Suppo III de Spolète, il est l'un des principaux magnats laics d'Italie sous le règne de Louis II.

Suppo II épouse une fille de Wilfred comte de Plaisance (843-870)[2], dont quatre fils :

  • Adalgis II mort après 890 qui lui succède ;
  • Harding évêque de Brescia ;
  • Boson comte de Parme ;
  • Wilfred comte de Plaisance.

Il laisse également une fille Bertilla (exécutée pour adultère peu après 910) qui fut la première épouse de Bérenger de Frioul, le futur roi d'Italie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eduard Hlawitschka, Franken, Alemannen, Bayern und Burgunder in Oberitalien (774-962), Fribourg, , p. 271-273.
  2. Pierre Riché, Les Carolingiens, une famille qui fit l'Europe, Paris, Hachette, coll. « Pluriel », (réimpr. 1997), 490 p. (ISBN 2-01-278851-3, présentation en ligne).

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

̽* (en) Supponids sur le site sur Medieval Lands, Foundation for Medieval Genealogy

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Wickham, Chris, Early Medieval Italy: Central Power and Local Society 400-1000, MacMillan Press, 1981.