Superdad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Superdad
Réalisation Vincent McEveety
Scénario Joseph L. McEveety et Harlan Ware
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Durée 96 min
Sortie 1973

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Superdad est un film américain réalisé par Vincent McEveety sorti en 1973.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Charlie McCready est un père très inquiet. Considérant que les amies de sa fille Wendy ne sont pas de bonnes fréquentations, il décide par un moyen détourné de la faire changer d'école. Mais Wendy, arrivée dans sa nouvelle école, découvre l'obscur plan de son père. Alors que Wendy adopte une attitude rebelle, Charlie réalise qu'il a fait une grosse erreur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, les informations proviennent des sources suivantes : Mark Arnold[1], IMDb[2]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source : Dave Smith[3], Mark Arnold[4] et IMDb[2]

Sorties cinéma[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, les informations suivantes sont issues de l'Internet Movie Database[5].

Origine et production[modifier | modifier le code]

Superdad est une tentative supplémentaire du studio Disney de conquérir un public plus adulte[6], après par exemple Du vent dans les voiles (1970).

L'actrice Kathleen Cody participe au premier des trois films de son contrat avec Disney, la dernière femme à signer ce type de contrat avec le studio[6]. Bob Crane espérait avec ce film relancer sa carrière après Papa Schultz mais ce ne fut pas le cas[6]. Judith Lowry participe à l'un de ses derniers films avant de jouer aux côtés de Cloris Leachman dans la série Phyllis avant de s'éteindre en 1976[6]. Joby Baker interprète le rôle de Klutch très éloigné du disc-jockey de la série Good Morning, World[6].

Le tournage du film a ét réalisé sur les collines de San Francisco, au Fisherman's Wharf, dans les maisons flottantes de Waldo Point de l'autre côté de la baie à Sausalito, au Wedge de Newport Beach et dans la zone de Back Bay[3]. L'église utilisée pour la scène de mariage est la First Christian Chirch de Pasadena[3]. La chanson utilisée lors de la cérémonie When I'm near You est devenue un classique des mariages[3].

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

Finalisé en 1972, le film n'a été diffusé qu'une année après[6]. Le film n'a pas été un succès pourtant un film avec un scénario très proche a été réalisé par le studio Disney vingt en plus tard avec Gérard Depardieu My Father, ce héros (1994), remake américain du film français Mon père, ce héros (1991)[6]. Cette reprise a été un succès et Mark Anrold s'étonne de ce que deux décennies font sur le public[6]. La scène de ski nautique est identique dans les trois films[6].

Le film a été diffusé dans l'émission The Wonderful World of Disney le 15 et le 22 février 1976 sur NBC[7] puis en 1978[6]. Le film est sorti en vidéo en 1985[3].

Analyse[modifier | modifier le code]

Cette tentative de film plus mature est un échec intéressant selon Mark Arnold[6]. Mark Arnold s'étonne que les parents offrent du champagne à leurs enfants mineurs pour la réussite de Wendy à ses examens[6]. Leonard Maltin considère ce film comme une bombe mais Mark Arnold n'y vois rien de mieux ou pire que les autres comédies de l'époque[6]. Arnold n'apprécie pas la voix irritante de Bruno Kirby et les cris de fille de Bob Krane[6]. Arnold associe ce film à la série des films de Dexter Riley à cause de la présence de Kurt Russell et plusieurs acteurs de sa génération, Joe Flynn et Dick Van Patten[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]