Superamas d'Hercule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amas d'Hercule (homonymie).
image illustrant l’astronomie
Cet article est une ébauche concernant l’astronomie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Carte des superamas locaux. Ceux d'Hercule se situent en haut à droite.

Le Superamas d'Hercule (SCl 160) désigne deux[1] superamas de galaxies situés dans la constellation éponyme.

Par rapport aux autres superamas locaux, ceux d'Hercule semblent particulièrement grands, d'une taille d'environ 330 millions d'al. Juste à côté d'eux se situe un immense vide cosmique d'une taille équivalente aux superamas[2].

La région comprend les amas de galaxies Abell 2147, A2151 et A2152[3],[4]. On a également trouvé un très long filament de galaxies qui connecte ces groupes de galaxies avec la paire Abell 2197 et A2199[4].

Les Superamas d'Hercule sont voisins du Superamas de la Chevelure de Bérénice, qui font tous trois partie du Grand Mur[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Richard Powell (traducteur : Norbert Rumiano), « Les superamas d'Hercule », sur http://atunivers.free.fr/superc/her.html (consulté le 23 septembre 2011)
  2. (en) J. C. Evans, « A Universe of Galaxies »,‎ 9 mars 1999 (dernière modification)
  3. (en) « Fast archives - 48 », Telescope Data Center, Smithsonian Astrophysical Observatory,‎ 23 septembre 2011 (dernière modification)
  4. a et b (en) Laird Thompson, « Voids & their Relationship to Superclusters: A Brief Summary of the Events that Led to Gregory and Thompson's 1978 Work »
  5. (en) Neta A. Bahcall, « CLUSTERS AND SUPERCLUSTERS OF GALAXIES - 9.2. Superclusters and Pencil-Beam Surveys », Presses de l'Université Cambridge,‎

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]