Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U
Image illustrative de l'article Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U

Éditeur Nintendo
Développeur Sora Ltd.
Bandai Namco Games
Concepteur Yoshito Higuchi
Masahiro Sakurai

Début du projet Janvier 2012
Date de sortie Nintendo 3DS
Drapeau du Japon 13 septembre 2014
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 3 octobre 2014
Drapeau européen 3 octobre 2014
Drapeau de l'Australie 4 octobre 2014

Wii U
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 21 novembre 2014
Drapeau européen 28 novembre 2014
Drapeau de l'Australie 29 novembre 2014
Drapeau du Japon 6 décembre 2014
Version 1.0.8 (Nintendo 3DS)
1.0.9 (Wii U)
Genre Combat
Plates-formes
Mode de jeu Nintendo 3DS
1 à 4 joueurs

Wii U
1 à 8 joueurs

Plate-forme Nintendo 3DS
Wii U
Média Cartouche (Nintendo 3DS)
Disque optique Nintendo (Wii U)
Nintendo eShop
Langue Multilingue
Contrôle Nintendo 3DS
Stick analogique
écran tactile
boutons

Wii U
Wii U GamePad
Manette Wii U Pro
Télécommande Wii (Plus)
Manette Classique (Pro)
Manette GameCube (nécessite adaptateur)
Nintendo 3DS (nécessite SSB.3DS ou le logiciel Manette Smash)


Évaluation ESRB : E10+ ?
PEGI : 12

Super Smash Bros. for Nintendo 3DS (大乱闘スマッシュブラザーズ for Nintendo 3DS, Dairantō Sumasshu Burazāzu fō Nintendō Surī Dī Esu?) et Super Smash Bros. for Wii U (大乱闘スマッシュブラザーズ for Wii U, Dairantō Sumasshu Burazāzu fō Wī Yū?) sont deux jeux vidéo de combat développés par Sora Ltd. et Bandai Namco Games et édités par Nintendo. Ils officient en tant que quatrième et cinquième épisode de la série Super Smash Bros.[1]. Super Smash Bros. for Nintendo 3DS est sorti en septembre 2014 au Japon et en octobre 2014 en Amérique du Nord, en Europe et en Australie, tandis que Super Smash Bros. for Wii U est sorti en novembre 2014 en Amérique du Nord, en Europe et en Australie et en décembre 2014 au Japon.

Le jeu propose des combats entre de nombreux personnages issus des franchises Nintendo ou d'éditeurs tiers. Le but du jeu est d'éjecter son adversaire hors de l'écran grâce à différents coups et objets utilisables au cours du combat. Plusieurs modes de jeu sont disponibles, chacun ayant des variantes dans les règles de combat. Bien que le jeu cross-platform ne soit pas présent, il y a un système de connectivité entre les deux versions. Le jeu est également compatible avec les figurines amiibo introduites à l'occasion de la sortie de la version Wii U.

Les deux jeux reçoivent des critiques très positives de la presse spécialisée.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Comme ses prédécesseurs, le jeu utilise un système de combat singulier par rapport à la majorité des jeux de combat. Les joueurs ont un large choix de personnages, et chacun tente d'éjecter ses adversaires hors des limites des différentes arènes de combat. Les personnages commencent le combat avec un pourcentage de dégâts à 0 % dont la valeur augmente dès qu'ils reçoivent des coups. Plus le pourcentage de dégâts est élevé, plus le personnage touché peut être éjecté hors du stage, entraînant alors la perte d'une vie[2].

Le système de jeu propose un compromis entre le style rapide et compétitif de Super Smash Bros. Melee et le style plus lent et casual de Super Smash Bros. Brawl[3]. Les attaques standard s'effectuent à l'aide d'un seul bouton et il est possible de choisir leurs directions en orientant le stick directionnel. Une attaque Smash plus puissante peut être exécutée en déplaçant rapidement le stick directionnel dans une direction au moment de l'attaque. En plus des attaques basiques, il existe quatre types d'attaques spéciales s'effectuant à l'aide d'un deuxième bouton et l'orientation du stick directionnel[4].

Les personnages peuvent utiliser des objets pour remplacer leurs attaques traditionnelles. Chaque objet a un effet différent sur les personnages. Les objets classiques de la série sont toujours présents mais de nouveaux ont été introduits et certains ont également changé d'apparence et de fonction[5]. Deux variétés d'objets, les Trophées Aide et les Pokéballs, invoquent respectivement des personnages des différents univers et des Pokémon qui ne peuvent pas être contrôlés par les joueurs. Bien qu'une grande partie aident le joueur qui les a invoqués, certains peuvent infliger des dommages à tous les joueurs ou perturber le combat de manière globale[6],[7].

Le joueur a la possibilité de personnaliser les coups spéciaux des personnages. Ainsi, chaque personnage dispose de trois déclinaisons pour chacune de leurs attaques spéciales. Seuls les Mii et Palutena possèdent des attaques spéciales différentes[8].

Les deux versions du jeu sont également compatibles avec les figurines amiibo. Elles font apparaître dans le jeu des « joueurs figurines » en tant qu'allié ou adversaire. Il est possible de les faire évoluer jusqu'au niveau cinquante et de modifier leurs caractéristiques et leurs capacités pour en faire des personnages uniques. De plus, un joueur figurine peut apprendre différentes tactiques au cours des combats pour devenir encore plus fort[9],[10]. Le joueur a la possibilité d'importer ses personnages personnalisés et les améliorer indépendamment de la plate-forme[11].

Modes de jeu[modifier | modifier le code]

Modes de jeu en commun[modifier | modifier le code]

Le jeu dispose de plusieurs modes dans les deux versions, que ce soit en solo ou en multijoueur[12].

Le mode principal du jeu est le mode Smash. Il propose des combats entre plusieurs personnages, avec la possibilité de choisir différentes règles. Ce mode peut aussi bien être joué seul contre l'ordinateur qu'en multijoueur local[13].

Le mode All-Star, jouable jusqu'à deux joueurs sur Wii U, propose d'affronter tous les personnages du jeu, soit dans l'ordre chronologique d'apparition des jeux sur Nintendo 3DS, soit dans l'ordre déchronologique sur Wii U[14]. Il est nécessaire d'avoir débloqué tous les personnages pour compléter ce mode[15].

Le mode Stade contient trois types de mini-jeux. Le premier, Smash en masse, propose des combats particuliers contre des Mii avec plusieurs sortes de règles spécifiques, comme affronter cent ennemis ou éliminer le plus d'adversaires en trois minutes. Dans Bombe Smash, le joueur doit infliger des dégâts à une bombe avant de l'envoyer sur un ensemble de cibles dans le but d'obtenir le meilleur score possible[16]. Enfin, dans Home-Run Smash, le joueur dispose de dix secondes pour infliger un maximum de dégâts à un sac de sable pour ensuite l'envoyer le plus loin possible à l'aide d'une batte de baseball. Sur Wii U, ces trois mini-jeux sont jouables à plusieurs joueurs, en simultané ou en alternatif.

Le mode Trophées à gogo propose de détruire des blocs qui tombent du ciel afin de gagner des Trophées[17].

Le jeu propose également un mode multijoueur en ligne dans lequel il est possible de jouer avec des amis ou tout le monde. Dans le premier mode, les règles du combat sont entièrement personnalisables. Dans le second, le jeu propose deux options différentes : Pour le fun et Pour la gloire. Dans cette dernière, les stages sont en version Destination Finale et aucun objet n'est disponible[18]. Un système de modération a été mis en place afin d'éviter les griefers[19]. Un mode spectateur est également présent pour regarder les combats[20]. Enfin, le mode Conquête permet de supporter une équipe selon différentes thématiques en choisissant parmi les personnages spécifiques imposés[21].

Il existe également des modes de jeu exclusifs à chacune des versions.

Modes de jeu Nintendo 3DS[modifier | modifier le code]

Le mode Classique de la version Nintendo 3DS propose un enchaînement de plusieurs combats dont le niveau de difficulté est paramétrable[16]. Le joueur parcourt un chemin dans lequel plusieurs embranchements menant à différents combats s'offrent à lui. Les personnages à affronter peuvent proposer des caractéristiques différentes, comme être géants ou revêtus de métal. Le mode se termine par un combat contre Créa-Main seule ou accompagnée de Dé-Mainiaque en fonction du degré de difficulté choisi par le joueur.

Le mode Aventure Smash, inspiré du mode City Trial de Kirby Air Ride et jouable jusqu'à quatre joueurs, consiste en une chasse aux améliorations dans un gigantesque niveau pendant cinq minutes afin d'augmenter le plus possible les statistiques du personnage joué pour le combat final[22],[23].

La fonction StreetPass de la console est également utilisée dans le mode Smash StreetPass. Le joueur se bat avec un jeton à l'effigie d'un personnage et doit éjecter ceux des autres joueurs de l'arène[24],[25].

Modes de jeu Wii U[modifier | modifier le code]

Le mode Smash propose plus d'options que celui de la version Nintendo 3DS, avec notamment le retour des matchs pièces, épuisement et Smash spécial, permettant de personnaliser certaines caractéristiques des personnages comme la taille, le poids ou encore la vitesse[13]. De même, jusqu'à huit joueurs peuvent s'affronter sur certains stages du jeu[26],[27].

Dans le mode Classique, le joueur choisi les personnages qu'il souhaite affronter en dirigeant le trophée de son personnage vers ceux qu'il souhaite affronter.

Le mode Événements propose des combats avec des conditions de victoires définies. Il propose trois degrés de difficulté et est jouable jusqu'à deux joueurs[28].

Le mode Odyssée Smash est un jeu de plateau jouable avec les Mii. Tout comme le mode Aventure Smash sur Nintendo 3DS, l'objectif est de ramasser des améliorations pendant le nombre de tours imparti pour ensuite affronter les autres joueurs dans un combat traditionnel[29].

Le mode Commandes spéciales propose des défis avec des thèmes spécifiques. Les Commandes Créa-main se composent de trois types d'épreuves différentes. Le joueur doit en accomplir une au choix avec une seule vie. Les Commandes Dé-mainiaque mettent en jeu des Goldus, l'argent du jeu, pour participer à des challenges de difficultés variables. Le joueur enchaîne les combats jusqu'à ce qu'il perde ou qu'il décide de vaincre Dé-mainiaque[30].

Différences entre les versions[modifier | modifier le code]

Bien que les deux versions proposent le même système de jeu et les mêmes personnages jouables, il subsiste quelques différences. La version Wii U propose des graphismes en haute définition en 1080p et 60 images par seconde[31]. La version Nintendo 3DS offre des graphismes en 3D auto-stéréoscopie avec un effet d'ombrage de celluloïd qu'il est possible d’atténuer voire de supprimer[32],[33] et tourne à 60 images par seconde (hormis les Trophées Aide et les Pokéballs qui tournent à 30 images par seconde)[12].

Chaque version du jeu dispose de stages différents, même lorsqu'ils partagent un même thème[34],[35]. La version Nintendo 3DS propose majoritairement des stages issus de jeux de consoles portables tandis que la version Wii U propose principalement des stages issus de jeux de consoles de salon[36]. Certains stages sur Wii U proposent des règles particulières. Un éditeur de stages y est également présent[37]. Chaque stage dispose de deux thèmes musicaux différents sur Nintendo 3DS et d'un nombre beaucoup plus important sur Wii U[38]. De même, les Trophées sont différents dans les deux versions[1],[39].

Concernant les contrôles, la version Nintendo 3DS est compatible avec le bouton C de la New Nintendo 3DS mais pas avec le Circle Pad Pro[40], du fait des limitations techniques de la console[41]. La version Wii U est compatible avec les manettes GameCube via un adaptateur officiel[42]. Une option permet aux joueurs possédant les deux versions du jeu de se servir de la Nintendo 3DS comme manette pour la version Wii U[43].

Personnages jouables[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Super Smash Bros..

Le jeu propose initialement un total de quarante-neuf personnages jouables[44]. Parmi eux, trente-sept sont jouables immédiatement dans la version Nintendo 3DS et quarante-et-un dans la version Wii U[45]. La majorité des personnages proviennent des anciens épisodes de la série. Certains personnages comme Sheik et Samus sans armure ne sont plus les transformations de Zelda et Samus, mais des personnages à part entière, ce qui permet au joueur de se concentrer sur un seul et même style de jeu pendant le combat[46]. De même, Dracaufeu n'est plus accompagné du Dresseur Pokémon comme c'était le cas dans l'épisode précédent. Certains personnages proposent des costumes alternatifs, par exemple ceux d'Olimar qui permettent d'incarner Alph, personnage issu du jeu Pikmin 3[47], ou encore ceux de Bowser Jr. qui proposent d'incarner les Koopalings. Dr. Mario, apparu uniquement dans Super Smash Bros. Melee, fait son retour tandis que les Ice Climbers, initialement prévus, ne sont pas présents du fait de problèmes techniques rencontrés avec la version Nintendo 3DS[48].

En plus des personnages vétérans, quinze nouveaux personnages font leur apparition. Les personnages issus des licences Nintendo sont l'Entraîneuse Wii Fit de Wii Fit, le Villageois d’Animal Crossing, Harmonie & Luma de Super Mario Galaxy, Little Mac de Punch-Out!!, Amphinobi de Pokémon X et Y, Palutena et Pit maléfique de Kid Icarus: Uprising, Daraen et Lucina de Fire Emblem: Awakening, Shulk de Xenoblade Chronicles, le chien et le canard de Duck Hunt ainsi que Bowser Jr. de Super Mario Sunshine aux commandes de son Koopa-Clown. Les Mii ont également été inclus dans le jeu pour répondre à la forte demande des fans. Ils disposent de trois styles de combat différents : Boxeur, Épéiste et Tireur[49], et leurs caractéristiques sont influencées par leur taille : un petit gabarit est plus rapide, tandis qu'un gros gabarit est plus puissant[50]. En mode en ligne, ils ne sont jouables que dans l'option Amis[51]. Des personnages d'éditeurs tiers sont également de la partie : en plus du retour de Sonic de Sega, Mega Man de Capcom et Pac-Man de Bandai Namco Games font leur apparition[52],[53].

Des personnages supplémentaires sont ajoutés au jeu par contenu téléchargeable payant, comme le Pokémon Mewtwo, Lucas de Mother 3, Ryu de Street Fighter et Roy de Fire Emblem.

Stages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Stages de Super Smash Bros..

Les stages sont les arènes dans lesquelles se déroulent les combats[36]. Les décors proviennent des différents univers dont les personnages sont issus. Il y en a trente-quatre dans la version Nintendo 3DS et quarante-sept dans la version Wii U. De plus, chaque stage est disponible en version Destination Finale[54], et certains proviennent des jeux antérieurs de la série.

¹ Stage inaccessible en mode En ligne.

Développement[modifier | modifier le code]

Le développement du jeu est annoncé sur Nintendo 3DS et Wii U par Masahiro Sakurai lors de l'E3 2011 alors que celui-ci n'avait pas encore commencé[55]. En effet, l'équipe de Sakurai voulait dans un premier temps terminer son autre projet, Kid Icarus: Uprising, sorti en mars 2012[56]. Le jeu est conjointement développé par Sora et plusieurs membres de Bandai Namco Games, notamment Tetsuya Akatsuka (Tekken), Kenya Kobayashi (Ridge Racer) et Yoshito Higuchi (Tales of)[57],[58]. Pour son travail de recherche et de réflexion sur le jeu, Sakurai a relu le site officiel de la série Smash Bros Dojo en réfléchissant par rapport au développement des anciens épisodes[59], avant de déclarer que la série allait « changer de direction » pour mettre en avant la compatibilité entre les versions Nintendo 3DS et Wii U[60].

Pour la version Nintendo 3DS, Sakurai indique sa volonté de proposer une expérience davantage « individuelle ». Cela se présente sous la forme de personnages customisés transférables sur la version Wii U[61]. Sakurai s'est également exprimé sur la possibilité d'inclure de nouveaux personnages de Nintendo et un personnage de Capcom dans ces opus[62]. Aussi, l'équilibrage des personnages dans les précédents jeux de la série Super Smash Bros. était géré uniquement par Sakurai, mais il a donné son envie de confier ce travail à une équipe plus conséquente pour ces épisodes[63].

Le 23 janvier 2013, lors d'un Nintendo Direct, Nintendo annonce la présentation du jeu à l'E3 2013 sous sa forme Nintendo 3DS et Wii U[64]. Début juin, Sakurai confirme la diffusion d'une bande-annonce pendant le Nintendo Direct de l'E3 2013[65]. À la suite à cette annonce, des images ont été postées régulièrement sur le site officiel et sur Miiverse, et les différents personnages ont été présentés via des cinématiques[66]. Au cours de l'E3 2013, Sakurai affirme qu'aucun contenu additionnel n'est prévu à cette date[67], et que les deux jeux pourraient avoir des dates de sorties différentes du fait des limitations techniques rencontrées, notamment concernant l'ajout des Ice Climbers dans la version Nintendo 3DS[68]. Ces limitations ont également entraînées l'impossibilité de transformation d'un personnage lors d'un combat, d'où la séparation des personnages Zelda et Sheik[69] ou d'aller sur Miiverse ou le Navigateur Internet pendant que le jeu est en cours d'utilisation. De même, la console redémarre lorsque le jeu est quitté. Ces derniers problèmes sont notamment résolus sur New Nintendo 3DS du fait de sa nouvelle architecture, plus puissante[70].

Lors d'une interview donnée à Joystiq en juin 2013, Sakurai déclare qu'il n'y aura pas de multiplate-forme entre les deux versions vu que la majorité des stages sont différents dans les deux jeux. Cependant, il annonce la possibilité de transférer les personnalisations des personnages entre les deux versions[71]. Sakurai a également précisé en juillet 2013 qu'il n'y aura pas de mode histoire dans le même style que Super Smash Bros. Brawl avec des cinématiques du fait de la mise en ligne de vidéos des cinématiques par les joueurs sur des sites comme YouTube[72],[73]. En avril 2014, lors d'un Nintendo Direct dédié au jeu, Nintendo annonce la sortie du jeu en été 2014 pour la version Nintendo 3DS et en hiver 2014 pour la version Wii U[74]. Sakurai a choisi de sortir les deux jeux à des dates différentes pour se consacrer au débogage de chaque version[75].

Version démo[modifier | modifier le code]

Une version démo de Super Smash Bros. for Nintendo 3DS est sortie sur le Nintendo eShop le 10 septembre 2014 au Japon et le 19 septembre 2014 en Amérique du Nord et en Europe. Limitée à trente utilisations, elle propose de jouer seul ou avec d'autres joueurs en mode multijoueur local, avec cinq personnages et un stage pour des combats de deux minutes, et offre également la possibilité de visionner quelques Smashtuces visibles dans l'option Coffre du menu Extras. Nintendo a également proposé une version spéciale jouable une infinité de fois à certains membres du Club Nintendo dès le 12 septembre 2014[76],[77].

Lancement[modifier | modifier le code]

Super Smash Bros. for Nintendo 3DS est commercialisé le 13 septembre 2014 au Japon[78], le 3 octobre 2014 en Europe et en Amérique du Nord[79] et le 4 octobre 2014 en Australie[80]. Cette version profite d'une offre groupée avec une Nintendo 3DS aux couleurs du jeu en Europe et en Amérique du Nord[81],[82]. Une première mise à jour est déployée le 12 septembre 2014 pour la version Nintendo 3DS. Celle-ci permet l'accès au jeu en ligne et ajoute le mode de jeu Conquête[21]. Un patch corrigeant un bug du personnage Peach entraînant un bannissement du mode en ligne a été déployé le 19 septembre 2014[83]. Une seconde mise à jour est déployée en février 2015 pour introduire la compatibilité avec les amiibo[84].

Super Smash Bros. for Wii U est commercialisé le 21 novembre 2014 en Amérique du Nord[85], le 28 novembre 2014 en Europe[86], le 29 novembre 2014 en Australie et le 6 décembre 2014 au Japon[87], avec la possibilité de pré-télécharger la version numérique à partir du 12 novembre[88]. Cette version dispose d'une offre groupée comprenant une manette GameCube aux couleurs de la série et un adaptateur permettant de connecter ces manettes sur Wii U[89] ou d'une offre avec la figurine amiibo de Mario[90].

Musique[modifier | modifier le code]

Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U propose des versions remaniées de différentes musiques issues des franchises présentes dans le jeu. Ces arrangements sont effectués par une quarantaine de compositeurs sur Nintendo 3DS, dont notamment Masashi Hamauzu, Yūzō Koshiro, Yasunori Mitsuda, Motoi Sakuraba, Yoko Shimomura, Mahito Yokota et Ryo Nagamatsu[91],[92]. Vingt compositeurs supplémentaires sont intervenus sur la version Wii U[93].

Sur Nintendo 3DS, il est possible d'écouter la musique en mode veille en utilisant des écouteurs[94].

Un double CD de la bande originale est offert en enregistrant les deux versions du jeu sur le Club Nintendo[95],[96] ; chaque CD contient trente-six musiques des versions Nintendo 3DS et Wii U[97].

Contenu additionnel[modifier | modifier le code]

Du contenu additionnel est commercialisé après la sortie du jeu. Nintendo met notamment en place un site internet pour demander l'avis des joueurs sur les personnages qu'ils aimeraient voir dans le jeu[98]. Le premier personnage supplémentaire ajouté est le Pokémon Mewtwo, déjà présent dans Super Smash Bros. Melee, qui est disponible à partir du 15 avril 2015 pour les joueurs ayant enregistré les deux versions du jeu sur le Club Nintendo, puis du 28 avril pour les autres[99]. Lucas de Mother 3, Ryu de Street Fighter et Roy de Fire Emblem sont ajoutés le 14 juin 2015[100], tout comme le stage Miiverse[101]. Également, différentes tenues sont proposés pour les combattants Mii.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média 3DS Wii U
Famitsu (JP) 37/40[102] 37/40[103]
Presse numérique
Média 3DS Wii U
Eurogamer (GB) 7/10[104] 8/10[109]
Gamekult (FR) 9/10[105] 9/10[110]
GameSpot (US) 8/10[106] 9/10[111]
IGN (US) 8,8/10[107] 9,8/10[112]
Jeuxvideo.com (FR) 18/20[108] 19/20[113]
Agrégateurs de notes
Média 3DS Wii U
GameRankings 85,70 %[114] 92,37 %[116]
Metacritic 85/100[115] 92/100[117]

Super Smash Bros. for Nintendo 3DS reçoit des critiques positives de la part de la presse vidéoludique, avec un score moyen de 85% sur les sites de compilations de critiques Metacritic et GameRankings[115],[114]. Selon Jeuxvideo.com, la version Nintendo 3DS n'est pas seulement un jeu permettant d'attendre la version Wii U, en qualifiant le jeu d'« ultra complet, addictif et fun », allant au-delà de leurs espérances. Les points mis en avant sont notamment le nombre de personnages disponibles et de modes de jeu, jouables en solo ou multijoueur[108]. Gamekult salue la performance technique, qualifiant le jeu « d'une beauté et d'une fluidité sidérantes », la richesse du jeu et l'« inventivité » des nouveaux personnages, mais reproche cependant que le jeu soit trop similaire à l'épisode précédent[105]. Par ailleurs, plusieurs joueurs ont fait part de l'endommagement du pad circulaire de la Nintendo 3DS après avoir joué plusieurs heures au jeu[118],[119].

Super Smash Bros. for Wii U reçoit des critiques très positives de la part de la presse vidéoludique, avec un score moyen de 92% sur les sites de compilations de critiques Metacritic et GameRankings[117],[116].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Super Smash Bros. for Wii U a remporté le prix du « meilleur jeu de combat » lors des Game Awards 2014[120].

Ventes[modifier | modifier le code]

En deux jours de commercialisation au Japon, Super Smash Bros. for Nintendo 3DS s'écoule à 944 644 exemplaires selon Media Create, soit 93,45% du stock initial[121]. Nintendo annonce que le jeu dépasse le million d'exemplaires vendus sur Nintendo 3DS, en comptabilisant les ventes dématérialisées[122]. Selon Famitsu, il s'agit du meilleur démarrage de la série, avec plus de 170 000 exemplaires vendus de plus que Super Smash Bros. Brawl[123]. Le 29 septembre 2014, quatre jours avant sa sortie nord-américaine, Super Smash Bros. for Nintendo 3DS est la meilleure vente du site Amazon.com[124]. Au 7 octobre 2014, les ventes mondiales du jeu Super Smash Bros. for Nintendo 3DS s’élèvent à 2,8 millions d'exemplaires[125]. Au 13 novembre 2014, Nintendo annonce que les ventes aux États-Unis ont dépassé le million d'exemplaires, faisant de Super Smash Bros. for Nintendo 3DS le dixième jeu de Nintendo 3DS à dépasser ce cap dans ce pays[126].

Selon Nintendo, les précommandes de Super Smash Bros. for Wii U sont supérieures à celles de Mario Kart 8[127]. Le jeu s'écoule à 490 000 exemplaires en trois jours de commercialisation aux États-Unis, devenant ainsi le meilleur lancement d'un jeu Wii U dans le pays[128].

Au 28 janvier 2015, Nintendo annonce avoir écoulé 6,19 millions d'exemplaires de la version 3DS et 3,39 millions d'exemplaires de la version Wii U[129].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « An In-Depth Chat With The Genius Behind Super Smash Bros. », sur Kotaku.com (consulté le 29 juin 2014)
  2. « Qu'est-ce que Super Smash Bros. ? », sur Smashbros.com/fr (consulté le 4 octobre 2014)
  3. (en) « E3 2014: Smash Bros. for Wii U's Search for Gameplay Harmony », sur IGN (consulté le 14 juillet 2014)
  4. « Attaques standard et attaques Smash », sur Smashbros.com/fr (consulté le 4 octobre 2014)
  5. « Objets », sur Smashbros.com/fr (consulté le 4 octobre 2014)
  6. « Trophées aide », sur Smashbros.com/fr (consulté le 4 octobre 2014)
  7. « Pokémon », sur Smashbros.com/fr (consulté le 4 octobre 2014)
  8. « Personnalisation des personnages », sur Smashbros.com/fr (consulté le 1 septembre 2014)
  9. « amiibo », sur Smashbros.com/fr (consulté le 15 octobre 2014)
  10. « Les amiibo dans Super Smash Bros. Wii U », sur Gamekult (consulté le 15 octobre 2014)
  11. « E3 2014 : La conférence Nintendo », sur Jeuxvideo.com (consulté le 23 juin 2014)
  12. a et b « Super Smash Bros : Tous les détails », sur Jeuxvideo.com (consulté le 29 juin 2014)
  13. a et b « Smash », sur Smashbros.com/fr (consulté le 24 octobre 2014)
  14. (en) « Super Smash Bros. for Wii U Features New And Classic Modes », sur IGN (consulté le 24 octobre 2014)
  15. (en) « All-Star Mode in Super Smash Bros. is a History Lesson Available From the Start », sur Nintendolife.com (consulté le 11 octobre 2014)
  16. a et b « Solo », sur Smashbros.com/fr (consulté le 11 octobre 2014)
  17. « Un nouveau mode pour Super Smash Bros Wii U et 3DS », sur Jeuxvideo.com (consulté le 29 juin 2014)
  18. (en) « Super Smash Bros. Online Multiplayer Detailed [Update 2] », sur Siliconera.com (consulté le 11 octobre 2014)
  19. « Smash en ligne », sur Smashbros.com/fr (consulté le 11 octobre 2014)
  20. (en) « Super Smash Bros. Has A Spectator Mode On Nintendo 3DS, Too » (consulté le 11 octobre 2014)
  21. a et b (en) « Super Smash Bros. For 3DS Patch Adds Conquest Battles Starting September 15 », sur Siliconera.com (consulté le 12 septembre 2014)
  22. « Aventure Smash », sur Smashbros.com/fr (consulté le 11 octobre 2014)
  23. « Smash Run Mode Introduced as Exclusive for Super Smash Bros. 3DS », sur nintendolife.com (consulté le 29 juin 2014)
  24. « Smash StreetPass », sur Smashbros.com/fr (consulté le 11 octobre 2014)
  25. (en) « Here’s One Of The Ways Super Smash Bros. For 3DS Uses StreetPass », sur Siliconera.com (consulté le 4 octobre 2014)
  26. « Smash à huit », sur Smashbros.com/fr (consulté le 24 octobre 2014)
  27. (en) « Super Smash Bros. Wii U Supports 8 Fighters Simultaneously », sur IGN (consulté le 24 octobre 2014)
  28. « Événements », sur Smashbros.com/fr (consulté le 24 octobre 2014)
  29. (en) « Smash Tour Announced for Super Smash Bros. for Wii U », sur IGN (consulté le 24 octobre 2014)
  30. (en) « Master Orders and Crazy Orders Modes Announced for Super Smash Bros. for Wii U », sur IGN (consulté le 24 octobre 2014)
  31. « Super Smash Bros. Wii U : tout ce qu'il faut savoir ! », sur Jeuxvideo.com (consulté le 24 octobre 2014)
  32. « E3 2013 : Images de Super Smash Bros. 3DS », sur Jeuxvideo.com (consulté le 18 juin 2014)
  33. « Super Smash Bros., plus ou moins cartoon sur 3DS », sur Jeuxvideo.com (consulté le 18 juin 2014)
  34. « Stages de Super Smash Bros. 3DS », sur Ssb-experience.com (consulté le 29 juin 2014)
  35. « Stages de Super Smash Bros. Wii U », sur Ssb-experience.com (consulté le 29 juin 2014)
  36. a et b « Niveaux 1 », sur Smashbros.com/fr (consulté le 11 octobre 2014)
  37. (en) « Build Your Own Stages in Super Smash Bros. Wii U », sur IGN (consulté le 24 octobre 2014)
  38. « Ma musique », sur Smashbros.com/fr (consulté le 24 octobre 2014)
  39. (en) « Super Smash Bros. Wii U and 3DS Feature Unique Trophies », sur IGN (consulté le 23 juin 2014)
  40. (en) « Super Smash Bros. supports new 3DS C-stick, not Circle Pad Pro », sur Joystiq.com (consulté le 9 septembre 2014)
  41. (en) « Super Smash Bros. on 3DS Lacks Circle Pad Pro Support Due to Processing Power Limitations », sur Nintendolife.com (consulté le 7 octobre 2014)
  42. « Manettes », sur Smashbros.com/fr (consulté le 24 octobre 2014)
  43. « Super Smash Bros Wii U peut se jouer avec une 3DS », sur Jeuxvideo.com (consulté le 14 septembre 2014)
  44. « Personnages », sur Smashbros.com/fr (consulté le 15 octobre 2014)
  45. (en) « Smash Bros. Wii U--19 Essential Facts, 130 New Images, 4 Latest Videos », sur Gamespot.com (consulté le 28 octobre 2014)
  46. (it) « Svelati cinque nuovi personaggi per Super Smash Bros., tra cui Charizard, Greninja », sur Spaziogames.it/ (consulté le 29 juin 2014)
  47. (en) « Alph Confirmed As Olimar’s Costume In Smash Bros. », sur Nintendonews.com/ (consulté le 14 septembre 2014)
  48. (en) « Ice Climbers Were Cut From Smash Bros. Due to 3DS Limitations », sur IGN (consulté le 26 septembre 2014)
  49. « E3 2014 : Les Miis jouables dans Super Smash Bros. », sur Jeuxvideo.com (consulté le 20 septembre 2014)
  50. « La taille compte dans Super Smash Bros. for Wii U », sur Jeuxvideo.com (consulté le 23 juin 2014)
  51. (en) « Mii Fighters were added to Super Smash Bros due to growing presence and fan requests », sur Polygon.com (consulté le 23 juin 2014)
  52. « E3 2013 : Mega Man dans Super Smash Bros. Wii U et 3DS », sur Jeuxvideo.com (consulté le 12 septembre 2014)
  53. « E3 2014 : Pac-Man jouable dans Super Smash Bros. », sur Jeuxvideo.com (consulté le 12 septembre 2014)
  54. (en) « Every Stage In The New Smash Bros. Can Turn Into Final Destination », sur Kotaku.com (consulté le 11 octobre 2014)
  55. (en) « Smash Bros. U & 3DS development appears to be very early », sur Andriasang.com (consulté le 29 juin 2014)
  56. (en) « Sakurai: No Progress on New Smash Bros. Until Kid Icarus is Complete », sur Andriasang.com (consulté le 11 octobre 2014)
  57. « Namco Bandai s'occupe des prochains Smash Bros. », sur Jeuxvideo.com (consulté le 14 juillet 2014)
  58. (en) « Namco Bandai Developing Next Smash Bros. », sur IGN (consulté le 11 octobre 2014)
  59. (en) « Sakurai Finally Making Moves on Next Smash Bros. », sur Andriasang.com (consulté le 20 septembre 2014)
  60. « Gros virage pour le nouveau Super Smash Bros », sur Jeuxvideo.com (consulté le 14 juillet 2014)
  61. (en) « Iwata Asks About Smash Bros. », sur Andriasang.com (consulté le 29 juin 2014)
  62. (en) « E3 2011: Super Smash Bros. Was "A Miracle" », sur IGN (consulté le 29 juin 2014)
  63. (en) « E3 2011: Early Super Smash Bros Details Revealed », sur IGN (consulté le 29 juin 2014)
  64. « E3 2013 : Super Smash Bros, Mario et Mario Kart U présentés », sur Jeuxvideo.com (consulté le 14 juillet 2014)
  65. « E3 2013 : Super Smash Bros. Wii U aura son trailer durant le Nintendo Direct », sur Jeuxvideo.com (consulté le 14 juillet 2014)
  66. « Liste de vidéos », sur Smashbros.com/fr (consulté le 11 octobre 2014)
  67. (en) « E3 2013: No Plans for Smash Bros. DLC, Tripping Removed », sur IGN (consulté le 14 juillet 2014)
  68. (en) « E3 2013: Smash Bros. Wii U, 3DS Might Not Release at the Same Time », sur IGN (consulté le 29 août 2014)
  69. (en) « Why Zelda and Sheik Are Different Characters In Super Smash Bros. For 3DS », sur Siliconera.com (consulté le 4 octobre 2014)
  70. (en) « You Can’t Post To Miiverse Or Use Internet Browser While Playing Super Smash Bros On Current Nintendo 3DS », sur Mynintendonews.com (consulté le 11 octobre 2014)
  71. (en) « No cross-platform play for Smash Bros on 3DS and Wii U », sur Joystiq (consulté le 14 juillet 2014)
  72. « Pas de Story mode dans Super Smash Bros. Wii U », sur Jeuxvideo.com (consulté le 14 juillet 2014)
  73. (en) « The Next Super Smash Bros. Won't Have a Story Mode or Cutscenes », sur Kotaku.com (consulté le 14 juillet 2014)
  74. « Super Smash Bros. cet été sur 3DS, cet hiver sur Wii U », sur Jeuxvideo.com (consulté le 29 juin 2014)
  75. (en) « Smash Bros. Creator Explains Why Wii U Owners Have to Wait », sur Kotaku.com (consulté le 29 août 2014)
  76. « Super Smash Bros. for 3DS, la démo bientôt disponible ? », sur Jeuxvideo.com (consulté le 14 septembre 2014)
  77. (en) « Super Smash Bros. 3DS Demo Reaches North America And Europe September 19th [Update] », sur Siliconera.com (consulté le 14 septembre 2014)
  78. (ja) « 『大乱闘スマッシュブラザーズ』“Miiファイター”参戦決定、『for Nintendo 3DS』発売日も決定!【E3 2014】 », sur Famitsu (consulté le 23 juin 2014)
  79. (en) « E3 2014: Super Smash Bros. for 3DS Delayed », sur IGN (consulté le 29 juin 2014)
  80. (en) « Nintendo invents and reinvents gaming for everyone with imaginative new experiences », sur Nintendo.com.au (consulté le 23 juin 2014)
  81. « Un bundle 3DS pour Super Smash Bros. », sur Jeuxvideo.com (consulté le 13 août 2014)
  82. (en) « Persona Q And Smash Bros. Themed Nintendo 3DS XL Systems Coming To North America », sur Siliconera.com (consulté le 14 septembre 2014)
  83. (en) « Nintendo Releases Patch For Smash Bros 3DS To Fix Peach-Banning Glitch », sur Mynintendonews.com (consulté le 20 septembre 2014)
  84. (en) « Smash Amiibo 3DS Update Coming in February », sur IGN,‎
  85. (en) « Super Smash Bros. for Wii U Reaches North America On November 21st », sur Siliconera.com (consulté le 7 octobre 2014)
  86. Romendil, « Super Smash Bros. for Wii U en avance ! », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 31 octobre 2014)
  87. (ja) « 『大乱闘スマッシュブラザーズ for Wii U』発売日は12月6日、“amiibo”も同時発売! そのほか驚きの新情報続々!【動画あり】 », sur Famitsu (consulté le 7 octobre 2014)
  88. (en) « Super Smash Bros. for Wii U Can Now Be Pre-Loaded Onto The System », sur Siliconera.com (consulté le 13 novembre 2014)
  89. « Le Pack Super Smash Bros. Wii U + Manette Gamecube confirmé », sur Jeuxvideo.com (consulté le 29 septembre 2014)
  90. (en) « Super Smash Bros. for Wii U Hits Europe On December 5th [Update] », sur Siliconera.com (consulté le 7 octobre 2014)
  91. « Super Smash Bros.: Musique », sur Smashbros.com/fr (consulté le 29 août 2014)
  92. « Super Smash Bros. : liste des compositeurs et extraits de la B.O. (3DS) », sur P-nintendo.com (consulté le 29 août 2014)
  93. (en) « These Composers Worked On Super Smash Bros. for Wii U », sur Siliconera.com (consulté le 28 octobre 2014)
  94. (en) « Super Smash Bros. For 3DS Lets You Listen To Music In Sleep Mode », sur Siliconera.com (consulté le 5 octobre 2014)
  95. « Découvrez comment obtenir un CD de la bande originale de Super Smash Bros. via le Club Nintendo ! », sur Nintendo.fr (consulté le 14 septembre 2014)
  96. (en) « Club Nintendo Offering Super Smash Bros. Soundtracks », sur IGN (consulté le 14 septembre 2014)
  97. (en) « Super Smash Bros Wii U & 3DS Two-Disc Soundtrack CD Will Feature An Enormous 72 Tracks », sur mynintendonews.com,‎ (consulté le 8 mars 2015).
  98. Anagund, « Lucas rejoint Mewtwo en DLC de Super Smash Bros Wii U et 3DS. », sur jeuxvideo.com,‎ .
  99. (en) « Mewtwo Will Be Available As Paid DLC For Super Smash Bros. », sur Siliconera.com (consulté le 22 novembre 2014)
  100. « E3 2015 : Ryu (Street Fighter), nouveau perso de Super Smash Bros. », sur IGN,‎ (consulté le 16 juin 2015).
  101. (en) « 50 Must-See Things In Super Smash Bros. For Wii U », sur Nintendonews.com (consulté le 28 octobre 2014)
  102. (en) Sal Romano, « Famitsu Review Scores: Issue 1345 », sur Gematsu.com,‎ (consulté le 9 septembre 2014)
  103. (en) Sal Romano, « Famitsu Review Scores: Issue 1357 », sur Gematsu.com,‎ (consulté le 3 janvier 2015)
  104. (en) Simon Parkin, « Super Smash Bros. 3DS Review », sur Eurogamer,‎ (consulté le 4 octobre 2014)
  105. a et b Puyo, « Test de Super Smash Bros. for Nintendo 3DS », sur Gamekult.com,‎ (consulté le 26 septembre 2014)
  106. (en) Daniel Starkey, « Super Smash Bros. for Nintendo 3DS Review », sur Gamespot.com,‎ (consulté le 26 septembre 2014)
  107. (en) Jose Otero, « Super Smash Bros. for Nintendo 3DS Review », sur IGN,‎ (consulté le 26 septembre 2014)
  108. a et b Anagund, « Test de Super Smash Bros. for Nintendo 3DS », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 26 septembre 2014)
  109. (en) Chris Schilling, « Super Smash Bros. Wii U Review », sur Eurogamer,‎ (consulté le 28 novembre 2014)
  110. Puyo, « Test de Super Smash Bros. for Wii U », sur Gamekult.com,‎ (consulté le 19 novembre 2014)
  111. (en) Daniel Starkey, « Super Smash Bros. for Wii U Review », sur Gamespot.com,‎ (consulté le 28 novembre 2014)
  112. (en) Jose Otero, « Super Smash Bros. for Wii U Review », sur IGN,‎ (consulté le 22 novembre 2014)
  113. Anagund, « Test de Super Smash Bros. for Wii U », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 28 novembre 2014)
  114. a et b (en) « Super Smash Bros. for Nintendo 3DS », sur Gamerankings.com (consulté le 22 novembre 2014)
  115. a et b (en) « Super Smash Bros. for Nintendo 3DS », sur Metacritic.com (consulté le 22 novembre 2014)
  116. a et b (en) « Super Smash Bros. for Wii U », sur Gamerankings.com (consulté le 28 novembre 2014)
  117. a et b (en) « Super Smash Bros. for Wii U », sur Metacritic.com (consulté le 28 novembre 2014)
  118. (en) « 24 Hours in, Playing Smash Bros. on My 3DS is Wrecking My Circlepad », sur Kotaku.com (consulté le 15 octobre 2014)
  119. (en) « Super Smash Bros. is Wrecking Some People's 3DS Handhelds », sur Kotaku.com (consulté le 15 octobre 2014)
  120. (en) « Here are the winners of The Game Awards 2014 », sur Polygon.com (consulté le 6 décembre 2014).
  121. (en) « Super Smash Bros for Nintendo 3DS Sold Out At Launch In Japan », sur Siliconera.com (consulté le 20 septembre 2014)
  122. « Le million pour Super Smash Bros. for 3DS », sur Jeuxvideo.com (consulté le 16 septembre 2014)
  123. (en) « Here’s A Sales Comparison Of Super Smash Bros Sales In Japan », sur Mynintendonews.com (consulté le 20 septembre 2014)
  124. (en) « Super Smash Bros 3DS Is Currently Number One In Best-Sellers On Amazon.com », sur Mynintendonews.com (consulté le 29 septembre 2014)
  125. « 2,8 millions de Super Smash Bros. for 3DS », sur Jeuxvideo.com (consulté le 7 octobre 2014)
  126. (en) « Super Smash Bros. Is The 10th Nintendo 3DS Game To Sell 1 Million Copies In The U.S. », sur Siliconera.com (consulté le 17 novembre 2014)
  127. « Super Smash Bros. for Wii U plus précommandé que Mario Kart 8 », sur Jeuxvideo.com (consulté le 13 novembre 2014)
  128. « Super Smash Bros. fait le meilleur lancement de la Wii U aux USA », sur Jeuxvideo.com (consulté le 25 novembre 2014)
  129. (en) Tom Phillips, « Pokémon, Smash Bros. sales help Nintendo back to profit », sur Eurogamer,‎ (consulté le 6 mars 2015).

Lien externe[modifier | modifier le code]