Super Jaimie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Super Jaimie
Titre original The Bionic Woman
Autres titres
francophones
La Femme bionique
ou Jaimie
Genre Série de science-fiction
Création Kenneth Johnson
Musique Jerry Fielding (générique)
Joe Harnell
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC (1976-1977)
NBC (1977-1978)
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 58
Durée 47 minutes
Diff. originale

Super Jaimie (en France) ou La Femme bionique (au Québec) (The Bionic Woman) est une série télévisée américaine de science-fiction et de fantastique en 58 épisodes de 47 minutes, créée par Kenneth Johnson et diffusée entre le et le sur le réseau ABC, puis entre le et le sur le réseau NBC.

En France, la saison 1 a été diffusée à partir du sur Antenne 2. À compter du , La Cinq rediffuse la série et programme dans la foulée les saisons 2 et 3, restées jusque-là inédites. La série est rediffusée sur les chaînes Jimmy, RTL9, Vivolta, NRJ Paris et TV Vendée. Au Québec, la série a été diffusée originalement sur les ondes de Radio-Canada et rediffusée sur Canal D et Prise 2.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Super Jaimie est une série dérivée (spin-off en anglais) de L'Homme qui valait trois milliards (diffusée au Québec sous le titre de L'Homme de Six Millions) dont elle utilise la même veine scénaristique.

Elle met en scène Jaimie Sommers, ancienne petite amie de Steve Austin (héros de L'Homme qui valait trois milliards), une ancienne championne de tennis qui exerce le métier d'institutrice.

Au cours d'un saut en parachute, elle se blesse grièvement. À la demande de Steve, Jaimie se voit greffer un bras, deux jambes et une oreille bio-ioniques. Devenue agent secret de l'OSI (Government Office of Scientic Information : Bureau gouvernemental de l'information scientifique), elle est placée sous la tutelle d'Oscar Goldman qui lui confie de délicates missions.

Distribution[modifier | modifier le code]

Lindsay Wagner lors d'un épisode de Super Jaimie en 1976.

Les voix françaises sont différentes selon les épisodes, certains ayant été doublés au Québec[1] (la direction artistique de la version française réalisée en France fut assurée par Jacques Deschamps).

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1976)[modifier | modifier le code]

  1. Bienvenue Jaimie : 1re partie (Welcome Home, Jaime: Part 1) diffusé en France uniquement en VOSTF (*)
  2. Bienvenue Jaimie : 2e partie (Welcome Home, Jaime: Part 2)
  3. Sauvetage à Costa Brava (Angel of Mercy)
  4. Témoin du passé (A Thing of the Past) (*)
  5. Les Griffes (Claws)
  6. Les Missiles de la mort (The Deadly Missiles) (*)
  7. Concours de beauté (Bionic Beauty)
  8. La Mère de Jaimie (Jaime's Mother)
  9. Gagner c'est l'essentiel (Winning is Everything)
  10. Le Canyon de la mort (Canyon of Death)
  11. Les Naufragés (Fly Jaime)
  12. Derrière les barreaux (The Jailing of Jaime)
  13. Double Identité (Mirror Image)
  14. Chasseur de fantômes (The Ghost Hunter)

(*) Épisodes avec Steve Austin (Lee Majors)

Deuxième saison (1976-1977)[modifier | modifier le code]

  1. Faibles Femmes (In this Corner, Jaime Sommers)
  2. Rendez-vous en haute mer (Assault on the Princess)
  3. Mission à Nashville (Road to Nashville)
  4. Pour la vie d'Oscar : 1re partie (Kill Oscar: Part 1) (*)
  5. Pour la vie d'Oscar : 2e partie (Kill Oscar: Part 2) (*)
  6. Pour la vie d'Oscar : 3e partie (Kill Oscar: Part 3) (*)
  7. Frissons à la carte (Black Magic)
  8. Sœur Jaimie (Sister Jaime)
  9. Les Ondes de l'espace (The Vega Influence)
  10. Rinja Gabrin : 1re partie (Jaime's Shield: part 1)
  11. Rinja Gabrin : 2e partie (Jaime's Shield: part 2)
  12. Méditation (Biofeed Back)
  13. Alex : 1re partie (Doomsday is Tomorrow: Part 1)
  14. Alex : 2e partie (Doomsday is Tomorrow: Part 2)
  15. Sosie bionique : 1re partie (Deadly Ringer: Part 1)
  16. Sosie bionique : 2e partie (Deadly Ringer: Part 2)
  17. Jaimie et le roi (Jaime and the King)
  18. Kim (Beyond the Call)
  19. Le Coup de Dijon (The Dejon Caper)
  20. Le Démon de la nuit (The Night Demon)
  21. La Tombe d'acier (Iron Ships and Dead Men)
  22. Mission : Vol (Once a Thief)

(*) Épisodes avec Steve Austin (Lee Majors)

Troisième saison (1977-1978)[modifier | modifier le code]

  1. Le Chien bionique : 1re partie (The Bionic Dog: Part 1)
  2. Le Chien bionique : 2e partie (The Bionic Dog: Part 2)
  3. Le Prisonnier de Las Vegas : 1re partie (Fembots in Las Vegas: Part 1)
  4. Le Prisonnier de Las Vegas : 2e partie (Fembots in Las Vegas: Part 2)
  5. Rodéo (Rodeo)
  6. La Filière africaine (African Connection)
  7. La Liberté est à l'ouest (Motorcycle Boogie)
  8. Lavage de cerveau (Brain Wash)
  9. Quand l'amour s'en mêle (Escape to Love)
  10. Max (Max)
  11. L'espion fait cavalier seul (Over the Hill Spy)
  12. La Menace (All for One)
  13. La Pyramide (The Pyramid)
  14. L'Antidote (The Antidote)
  15. Voilà les Martiens (The Martians Are Coming, the Martians Are Coming)
  16. La Princesse Aura (Sanctuary Earth)
  17. Mortellement vôtre (Deadly Music)
  18. Qui est la vraie Jaimie ? (Which One is Jaime?)
  19. Voyage astral (Out of Body)
  20. Pour que vive le roi (Long Live the King)
  21. En dansant le flamenco (Rancho Outcast)
  22. Adieu la liberté (On the Run)

Steve Austin dans Super Jaimie / Jaimie Sommers dans L'Homme qui valait 3 milliards[modifier | modifier le code]

Jaimie Sommers dans les épisodes de L'Homme qui valait trois milliards :

  • saison 2 = La Femme bionique 1+2 ;
  • saison 3 = Le Retour de la femme bionique 1+2 - L'Empreinte du diable 1+2 - Tanya - Le Grand frère ;
  • saison 4 = Le retour du scalpeur 1+2 ;
  • les 3 téléfilms = Mission bionique + L'Espion bionique + Mariage bionique.

Steve Austin dans les épisodes de Super Jaimie :

  • saison 1 = Bienvenue Jaimie (1re partie) - Témoin du passé - Les missiles de la mort ;
  • saison 2 = Pour la vie d'Oscar 1+2+3 ;
  • les 3 téléfilms = Mission bionique + L'Espion bionique + Mariage bionique.

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • En anglais, le mot « bionic », se prononce phonétiquement « baillonique ». Afin de couvrir l'ouverture de bouche des comédiens américains qui traînent sur le « i » du mot bionic, les doubleurs de la version française ont transformé le mot « bionique », en « bio-ionique ». Il s'agit là d'une prononciation totalement inventée qui constitue une faute de français.
  • En France, bizarrement, les épisodes de L'Homme qui valait trois milliards dans lesquels le personnage de Jaimie Sommers était présenté au public n'avaient jamais été diffusés à l'époque de la première diffusion française de Super Jaimie. En outre, sans doute pour estomper le lien entre les deux séries, Antenne 2 commença la diffusion de la série par le deuxième épisode de la première saison. Il faudra attendre la rediffusion sur La Cinq, pour découvrir des épisodes inédites de la deuxième saison, ainsi que ceux de la saison 3 dans un doublage réalisé au Québec. Quant au premier épisode (Welcome Home, Jaime part 1), jamais doublé, il ne fut présenté en France que dans les années 2000, sur la chaîne 13ème rue, exclusivement en version originale sous-titrée.
  • En France, le prénom originel de l'héroïne, « Jaime », a été francisé en « Jaimie ».
  • L'idée du personnage de Jaimie est venue aux scénaristes alors que l'audience de la série de Lee Majors battait de l'aile. À l'origine, Jaimie ne devait apparaître que dans un épisode double et mourir, mais à la suite de l'avalanche de courrier des fans, il fallu ressusciter Jaimie et lui créer sa propre série. De même, on ne voulait pas marier l'homme bionique, alors on a rendu Jaimie amnésique et sa série fut créée.
  • La série donne une plus grande place aux sentiments et à la psychologie de l'héroïne que dans L'Homme qui valait trois milliards, sans pour autant négliger l'action et les démonstrations bioniques.
  • L'épisode Les Naufragés (saison 1) est la copie conforme de l'épisode « Seuls les plus forts survivent » de L'Homme qui valait trois milliards.
  • Lors de la saison 3, on apprend que le premier être vivant sur qui ont été testés les implants bioniques, avec leurs risques éventuels pour un organisme humain, est un chien, Max, à la suite de graves brûlures (que Jaimie adoptera).
  • La série a fait l'objet d'un remake en 2007 : Bionic Woman, stoppée au bout d'une saison, faute d'audience.
  • Le grand froid (chambre frigorifique) rend inutilisable la force bionique.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

3 Téléfilms[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Mission bionique (The Return of the Six-Million-Dollar Man and the Bionic Woman)
  • 1989 : L'Espion bionique (Bionic Showdown: The Six Million Dollar Man and the Bionic Woman)
  • 1994 : Mariage bionique (Bionic Ever After ?) — téléfilm ; en français, il existe uniquement une version sous-titrée

DVD[modifier | modifier le code]

  • Super Jaimie : L'intégrale saison 1 (mars 2006) (VF uniquement)
  • Super Jaimie : L'intégrale saison 2 (octobre 2006) (VF uniquement)
  • Super Jaimie : L'intégrale saison 3 (novembre 2008) (VF uniquement)

Les 3 téléfilms ne se trouvent pas dans les coffrets Super Jaimie mais dans le coffret saison 5 de L'Homme qui valait trois milliards, sortie en avril 2010.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]