Sune Lindström

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sune Lindström
Lindström Bjørn 1960.jpg
Sune Lindström et Malene Bjørn en 1960.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
VäxjöVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Œuvres principales

Sune Lindström, né le à Malmö et mort le à Växjö, est un architecte suédois. Son nom reste associé notamment à une série de châteaux d'eau, édifiés en Suède et à l'étranger.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sune Lindström et Alva Myrdal à l'ambassade de Suède à New Delhi dans les années 1950.

Diplômé de l'institut royal de technologie (KTH) de Stockholm en 1931, Sune Lindström fait ses débuts au cabinet d'architecte KFAI. Entre 1937 et 1939, il est directeur du bureau d'urbanisme de la coopérative immobilière HSB quand est élaboré un vaste projet d'urbanisme pour l'ile de Reimersholme dans le centre de Stockholm.

Lindström est architecte en chef de la firme de conseil VBB[1] lorsqu'est érigé à Örebro un château d'eau baptisé Svampen (« le champignon ») qui crée la sensation de par son allure futuriste et sa conception innovante. VBB réalise ensuite sous son impulsion une série de châteaux d'eau, aussi bien en Suède qu'à l'étranger, avec notamment une trentaine d'édifices construits au Koweït dans les années 1969-1973. C'est ainsi que voient le jour les fameuses Kuwait Towers, conçues en collaboration avec Malene Bjørn, qui sont devenues l'un des symboles du pays[2]. À Stockholm, c'est le gratte-ciel du centre Wenner-Gren (1959) qui se distingue dans le paysage urbain.

De 1959 à 1969, Lindström est professeur à l'école polytechnique Chalmers à Göteborg.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Sune Lindström est le fils d'un général de l'armée suédoise. Il a quatre enfants d'un premier mariage avec l'architecte Ragna Bahnson-Rosenborg[3]. Il épouse en secondes noces la designer danoise Malene Bjørn.

Galerie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. VBB ou Vattenbyggnadsbyrån qui après une succession de fusions et de rachats est devenue Sweco.
  2. (sv) Arkitekturmuseets tidning. no 9/2008. (ISBN 978-91-633-3920-2).
  3. (sv) Harnesk Paul. Vem är vem ? Vem är vem bokförlag. 1945. p. 498.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (sv) Svensk arkitektur, ritningar 1640-1970. Byggförlaget. 1986.
  • (sv) Lindström, Sune. KulturNav.

Liens externes[modifier | modifier le code]