Sundae (plat coréen)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la glace, voir Sundae.
Sundae
Image illustrative de l'article Sundae (plat coréen)

Lieu d’origine Corée
Place dans le service Snack
Température de service Chaud
Ingrédients Intestins et sang de porc ou boeuf, nouilles, riz, légumes
Mets similaires Avec des fruits de mer
Classification Cuisine coréenne, cuisine de rue

Le sundae (hangeul : 순대, parfois transcrit en soondae conformément aux règles de prononciation de l'anglais) est un plat coréen apparenté à la saucisse ou au boudin. Il s'agit de cuire à la vapeur des intestins de vache ou de porc et de les bourrer d’ingrédients variés, tels que nouilles ou légumes. Le résultat donne une sorte de saucisse de couleur marron-rouge. Les sundaes sont consommés depuis l'époque de Joseon, et il existe de nombreuses variantes selon les régions: le sundae peut être aussi préparé avec des fruits de mer, par exemple des poulpes à la place des intestins.

Le type le plus courant est préparé avec les intestins de porcs remplis de nouilles de pomme de terre, du sang de porc, des poireaux, du riz gluant, et de l'orge. C'est une nourriture de rue très populaire en Corée, à cause de son gout simple et de son prix bon marché, qui se mange avec du sel et du piment en poudre. Mais le sundae peut être aussi un plat très cher selon la qualité des ingrédients et les restaurants où on le sert.

À Séoul, il y a tout un quartier où on ne vend que des plats de sundae, et plat très populaire parmi les jeunes et noctambules.

Références[modifier | modifier le code]