Sun Bear Concerts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sun Bear Concerts

Live par Keith Jarrett
Genre Jazz
Producteur Manfred Eicher
Label ECM
ECM 1100

Sun Bear Concerts est un enregistrement produit par le label ECM et interprété par le pianiste jazz Keith Jarrett. Ses improvisations solo ont été captées lors d'une tournée au Japon en 1976. La version originale de l'album fut un coffret de dix 33-tours, et a été rééditée depuis en 6 CDs[1].

Accueil[modifier | modifier le code]

Le critique musical Richard S. Ginell, de sa tribune de l'Allmusic, décerne à l'album les quatre étoiles consacrant un titre réussi.

Tokyo Encores[modifier | modifier le code]

La pièce "Tokyo Encores" se trouve sur le sixième CD et dure 8'23. Depuis 1976, ce qui devait être un simple "bis" de concert s'est établi comme un "classique" du jazz international, de nombreux pianistes en ayant repris la transcription pour l'intégrer à leur propre répertoire de standards. La critique, professionnelle ou amateur, est unanime au sujet de cette improvisation[2],[3].

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

Toutes les improvisations sont de Keith Jarrett

CD 1

  1. "Kyoto, 5 novembre, 1976, Première partie" - 43:55
  2. "Kyoto, 5 novembre, 1976, Deuxième partie" - 34:05

CD 2

  1. "Osaka, 8 novembre, 1976, Première partie" - 38:58
  2. "Osaka, 8 novembre, 1976, Deuxième partie" - 31:09

CD 3

  1. "Nagoya, 12 novembre, 1976, Première partie" - 35:36
  2. "Nagoya, 12 novembre, 1976, Deuxième partie" - 39:56

CD 4

  1. "Tokyo, 14 novembre, 1976, Première partie" - 40:22
  2. "Tokyo, 14 novembre, 1976, Deuxième partie" - 35:22

CD 5

  1. "Sapporo, 18 novembre, 1976, Première partie" - 41:05
  2. "Sapporo, 18 novembre, 1976, Deuxième partie" - 33:56

Pistes bonus sur la réédition en CDs:
CD 6

  1. "Encores: Sapporo" - 10:56
  2. "Encores: Tokyo" - 8:23
  3. "Encores: Nagoya" - 4:03

Enregistré en concert à Kyoto, 5 novembre; Osaka, 8 novembre; Nagoya, 12 novembre; Tokyo, 14 novembre; et Sapporo, le 18 novembre 1976.

Interprète[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. ECM catalogue accessed December 1, 2008.
  2. Critique de "Tokyo Encores" sur le site de mélomanes "jazz.com"
  3. Blog de l'amateur éclairé Ouriel Ohayon citant cette improvisation