Sumu-El

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Statuette votive d'un chien vouée par un médecin de Lagash à la déesse Ninisina en faveur de Sûmû-El, roi de Larsa. Stéatite, début du IIe millénaire av. J.-C. Provenance : Tello, ancienne Girsu. Musée du Louvre

Sumu-El ou Sumuel ou Sumu-Ilum, fut un roi amorrite de Larsa vers 1894-1866 av. J.-C. Son règne vit notamment s'achever (vers 1877 av. J.-C.) les travaux hydrauliques commencés par son prédécesseur, Abi-sarê, qui privèrent Isin de nombreux approvisionnements en eau. D'abord tenu en échec par Isin, il parvient ensuite à remporter plusieurs succès contre elle. Il s'empare notamment de Kish et surtout de la cité sainte de Nippur (qui sera perdue à sa mort)[1] donnant un tour décisif aux guerres entre Isin et Larsa.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luc Bachelot, Francis Joannès, Cécile Michel, Dictionnaire de la civilisation mésopotamienne, Laffont (2001).