Sultaniya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Soltaniyeh
(fa) سلطانيه
Image illustrative de l'article Sultaniya
Administration
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Province Zanjan
Indicatif téléphonique international +(98)
Géographie
Coordonnées 36° 25′ 53″ N 48° 48′ 32″ E / 36.4313889, 48.808888936° 25′ 53″ Nord 48° 48′ 32″ Est / 36.4313889, 48.8088889
Altitude 1 784 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Iran

Voir la carte administrative d'Iran
City locator 14.svg
Soltaniyeh

Géolocalisation sur la carte : Iran

Voir la carte topographique d'Iran
City locator 14.svg
Soltaniyeh
Sources
Index Mundi
Soltaniyeh *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Dôme de Soltaniyeh.
Dôme de Soltaniyeh.
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Subdivision Zanjan
Type Culturel
Critères (ii), (iii), (iv)
Superficie 790 ha
Zone tampon 350 ha
Numéro
d’identification
1188
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 2005 (29e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Sultaniya ou Soltaniyeh (en persan : سلطانيه) est une ville du nord-ouest de l'Iran, située entre Tabriz et Téhéran, fondée à la fin du XIIIe siècle par l'ilkhan de Perse Arghoun, puis érigée en capitale en 1304 par son fils Oldjaïtou, qui y fait construire un mausolée notable.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'origine, le mausolée est construit pour recevoir les corps de l'imam Husayn, enterré à Karbala, et d'Ali, enterré à Nadjaf. Oldjaïtou veut ainsi prouver sa puissance à la suite de sa conversion à l'Islam. Cependant, devant les oppositions qu'il rencontre de la part des oulémas, il renonce à ce projet et fait du monument son propre mausolée.

La ville n'est plus considérée comme capitale après le règne d'Oldjaïtou et perd de son importance.

Oulough Beg, le prince-astronome de Samarcande, petit-fils de Tamerlan, naît à Sultaniya en 1394.

Vue intérieure du dôme

La ville actuelle[modifier | modifier le code]

Sultaniya est une capitale de district de la province de Zanjan.

Au recensement de 2006, sa population s'élevait à 5 700 habitants.

Le mausolée d'Oldjaïtou[modifier | modifier le code]

La principale des ruines de Sultaniya est le mausolée de l'Il-Khan Oldjaïtou, connu sous le nom de Dôme de Soltaniyeh. La structure, érigée entre 1302 et 1312, possède un des plus vieux dômes à double coque du monde. Son importance dans le monde musulman pourrait être comparée à celle de la coupole de Brunelleschi, à Florence, dans l'architecture chrétienne. Le dôme de Soltaniyeh a ouvert la voie à des constructions en coupole plus audacieuse, comme le mausolée de Khoja Ahmed Yasavi et le Taj Mahal. La plus grande partie de la décoration extérieure a été perdue, mais l'intérieur conserve ses superbes mosaïques, faïences et peintures murales.

Le dôme, d'un poids estimé à 200 t s'élève à 49 m de sa base et est actuellement en train de subir une restauration visant à le préserver.

En 2005, l'UNESCO a reconnu Soltaniyeh comme un des sites appartenant au Patrimoine mondial.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Oljeitu Tomb » sur le site Archnet