Sultanat Geledi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Sultanat Geledi ou Sultanate of the Geledi (somali : Saldanadda Geledi, arabe : سلطنة غلدي) a été un royaume Somali de la Corne de l'Afrique de la fin du XVIIe siècle au XIXe siècle, de la Dynastie Gobroon, et qui a pris fin à la mort du dernier sultan en 1910[1].

Sultans[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fondateur de la dynastie Gobroon, Ibrahim Adeer, descend de Omar Dine, un musulman venu de la péninsule arabique avec ses quatre frères, Shamse Dine (Shams-ad-diin), Imudi Dine, Alahi Dine and Ahmed Dine, en des temps anciens.

L'armée du sultanat a compris, selon les périodes, entre 20 000 et 50 000 soldats.

Le sultanat s'établit sur les ruines du Sultanat d'Arujan, atteint son apogée avec le règne du troisième sultan, est intégré au protectorat italien dès 1908, et devient une partie de la Somalie italienne, jusqu'à la création de l'Afrique orientale italienne (1936-1941).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luling, Virginia (2002). Somali Sultanate: the Geledi city-state over 150 years. Transaction Publishers. (ISBN 0-7658-0914-1).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]