Suite n° 2 (Bartók)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Suite n° 2.

La Suite n° 2 Op. 4, Sz. 34, BB 40 pour orchestre est une œuvre composée par Béla Bartók en 1905 et 1907.

Le compositeur la remanie en 1921, puis à nouveau en 1943. Il en a aussi écrit une transcription pour piano.

La suite reprend des thèmes de danses. Dans le deuxième mouvement, ils forment une fugue. Le troisième mouvement « rappelle les improvisations sur un instrument paysan hongrois, le tarogato[1] ». D'après Pierre Citron, le dernier mouvement, composé deux ans après, rappelle la fin de la Symphonie n° 6 de Beethoven[2].

Mouvements[modifier | modifier le code]

  1. Comodo
  2. Allegro scherzando
  3. Andante
  4. Comodo

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Citron, Bartók, éditions du Seuil "Solfèges", 1969, p.  20.
  2. Pierre Citron, Bartók, éditions du Seuil "Solfèges", 1969, p.  36.

Discographie[modifier | modifier le code]