Suicide en avion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le suicide en avion concerne plusieurs types de comportement par lesquels des individus solitaires ou en petit groupe ont décidé de précipiter un avion au sol ou contre un autre appareil, pour mettre fin à leur vie et à celles d'autres éventuels passagers ou personnes au sol, en détruisant parfois des cibles.

De tels actes constituent environ un pour cent de toutes les catastrophes aériennes enregistrées.

La caractérisation du suicide est parfois difficile, faute de preuves ; c'est le cas notamment lorsqu'on ne retrouve pas l'appareil utilisé ou lorsque les enregistrements et observations du vol sont absents ou insuffisants.

Le motif de tels suicides peut être individuel ou relié à des actes de guerre ou de terrorisme.

Attaques suicides pendant la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Kamikaze.

Un kamikaze[1], ou kamikazé (en japonais : 特別攻撃隊, とくべつこうげきたい, Tokubetsu kōgeki-tai), est un militaire de l'Empire du Japon qui, durant la Seconde Guerre mondiale, effectuait une mission-suicide pendant la Guerre du Pacifique.

Il avait pour objectif d'écraser son avion (technique du Jibaku) ou son sous-marin sur les navires américains et alliés. C'était une tactique militaire désespérée pour livrer une charge explosive sur une cible avec une probabilité maximale d'atteinte.

Liste de suicides en avion[modifier | modifier le code]

Cette liste exclut les attaque-suicides en avion pendant la Seconde Guerre mondiale (voir section précédente).

Date du crash Suicidé(s) Liaison Vol Victimes Scénario du suicide Avion Refs
Pirate - Suicide avorté Commerciale Vol 523 Delta Airlines Plusieurs à terre et dans l'avion à l'arrêt (cf article Samuel Byck (en)) Samuel Byck (en) avait l'intention de s'écraser sur la Maison-Blanche dans l'espoir de tuer le Président des États-Unis Richard Nixon. Il tue plusieurs personnes, monte dans un avion pour le détourner, mais l'appareil n'a jamais quitté son stationnement. [2]
Pilote - Suicide certain Non commerciale Aeroflot 12
(pilote, 11 au sol)
Le pilote avait décollé de l'aéroport de Severny-Novossibirsk (en) et a crashé l'avion sur un complexe résidentiel où vivait son ex-femme. Cette dernière n'a pas été tuée par le crash. [3]
Pilote - Suicide certain Non commerciale Catastrophe aérienne de Connellan (en) 5
(pilote, 4 au sol)
Meurtre-suicide par un ancien employé de Connellan Airways (en) (futur Connair), qui écrase un Beechcraft Baron sur le complexe Connair à l'aéroport d'Alice Springs, Territoire du Nord, Australie. Baron-g-bnun-bma-2.jpg [4]
Pilote- Suicide certain Non commerciale Appareil volé 4
(pilote, 3 au sol)
Un mécanicien de 23 ans travaillant à l'aéroport El Dorado de Bogota a volé un avion Hawker-Siddeley HS-748 puis l'a crashé dans une banlieue de Bogota. [5]
Pilote - suicide avorté Commercial Vol 350 Japan Airlines (en) 24 Le pilote a engagé les inverseurs de poussée des moteurs 2 et 3 durant le vol. Le copilote et le navigateur ont pu reprendre le contrôle. JA8048 DC-8-61 Japan A-l HKG 27OCT81 (5580803444).jpg [6]
Pilote - Suicide certain Non commerciale Incident à Bankstown Airport 1 Le pilote se crashe délibérément sur l'aéroport de City of Bankstown, Nouvelles-Galles du Sud, Australie. [7]
Pirate - Suicide certain Commerciale Vol 1771 Pacific Southwest Airlines 43
(tous, dont 4 ou 5 exécutés avant l'impact)
Un employé licencié parvient à introduire une arme dans l'avion grâce à son badge. Après avoir tué les pilotes, il pousse les moteurs à leur maximum et met l'appareil en descente. PSA BAe 146-200; N356PS, July 1986 CBG (4848643600).jpg [8]
Mécanicien naviguant en GP - Suicide avorté Transport de fret Vol 705 FedEx 0 Un employé de FedEx sur le point d'être licencié monte à bord du vol avec plusieurs armes dissimulées. Il essaie de neutraliser les membres de l'équipage sans succès et l'avion se pose en sécurité. McDonnell Douglas MD-10-30(F), FedEx JP7375978.jpg [9]
Pilote - Suicide certain Non commerciale Appareil volé 1 Un ingénieur de l'armée de l'air russe a volé un avion sur la base aérienne de Kubinka dans les environs de Moscou. Il a tourné en rond jusqu'à la panne sèche puis s'est écrasé. [10]
Pirates Commerciale Vol 8969 Air France 7
(les 4 pirates, 3 passagers)
Après avoir tué 3 passagers, les pirates avaient l'intention de crasher l'avion sur la Tour Eiffel à Paris. Quand l'avion s'est posé à Marseille, une unité antiterroriste du GIGN a tué les 4 pirates. Airbus A300B2-1C, Air France AN1091113.jpg [11]
Pilote - Suicide probable Commerciale Vol 630 Royal Air Maroc 44 Le commandant de bord déconnecte le pilote automatique et fait délibérément s'écraser l'avion. [12]
[13]
Pilote - Suicide probable Commerciale Vol 185 SilkAir 104 Crash intentionnel du pilote (thèse contestée par le gouvernement indonésien). 9V-TRD B737-3M8 Silk Air MAN MAY92 (6181415754).jpg [14]
Pilote - Suicide certain Non commerciale Incident d'Air Botswana en 1999 (en) 1 Le pilote a réquisitionné puis écrasé un avion d'Air Botswana sur un groupe d'avions stationnés à l'aéroport international de Sir Seretse Khama à Gaborone, Botswana. Air Botswana ATR42 A2-ABN.jpg [15]
Chef de bord - Suicide probable Commerciale Vol 990 EgyptAir 217 Après que le commandant de bord a quitté le cockpit, le copilote écrase l'avion dans l'océan[16]
[17] (U.S. Conseil national de la sécurité des transports); défaillance mécanique (Egyptian air agency)
Egyptair Boeing 767-300 in 1992.jpg [18],[19]
Pirates - Suicide certain Commerciale Vol 11 American Airlines 1692
(87 passagers et membres d'équipage, 5 pirates, environ 1600 au sol)
Avion détourné et crashé sur la tour nord du World Trade Center lors des Attentats du 11 septembre 2001. N334AA B767-223ER American MAN 08APR01 (6839074488).jpg [20]
Pirates - Suicide certain Commerciale Vol 175 United Airlines 960
(60 passagers et membres d'équipage, 5 pirates, environ 900 au sol)
Avion détourné et crashé sur la tour sud du World Trade Center lors des Attentats du 11 septembre 2001. Boeing 767-222, United Airlines AN0188143.jpg [20]
Pirates - Suicide certain Commerciale Vol 77 American Airlines 187
(57 passagers et membres d'équipage, 5 pirates, 125 au sol)
Avion détourné et crashé sur le Pentagone lors des Attentats du 11 septembre 2001. [20]
Pirates - Suicide certain Commerciale Vol 93 United Airlines 44
(40 passagers et membres d'équipage, 4 pirates)
Avion détourné et crashé lors des Attentats du 11 septembre 2001. N591UA.jpg [20]
Pilote - Suicide certain Non commerciale Attentat de Tampa du 5 janvier 2002 1
(pilote)
Écrasement sur la Bank of America Plaza. [21]
Pilote - Suicide supposé Non commerciale Crash aérien de la tour Pirelli en 2002 (en) 3
(pilote, 2 dans la tour)
L'avion s'est craché dans la tour Pirelli à Milan. Le suicide est une hypothèse. Commander112landing.jpg [22]
Pilote - Suicide certain Non commerciale Attentat d'Austin du 18 février 2010 2 Andrew Joseph Stack III a délibérément crashé son monomoteur Piper Dakota dans le batiment I du complexe de bureaux Echelon à Austin (Texas). [23]
Pilote - Suicide certain Commerciale Vol 470 Mozambique Airlines 33 Le pilote écrase délibérément son avion, le copilote étant bloqué en dehors du cockpit. LAM Mozambique Airlines Embraer 190 Volpati.jpg [12]
Co-pilote - Suicide certain Commerciale Vol 9525 Germanwings 150 Alors que le commandant sort du cockpit pour aller aux toilettes, le copilote verrouille la porte et met l'avion en descente jusqu'au crash une dizaine de minutes plus tard. 320 GERMANWINGS D-AIPX 147 10 05 14 BCN RIP (16730197959).jpg [24]
[25]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En français, le mot est resté dans le langage courant sans accent alors que la transcription correcte devrait en conserver un sur le e final.
  2. Daven Hiskey, « This Day in History: Samuel Byck Hijacks an Airliner with the Intent of Flying it into the White House to Kill President Nixon », (consulté le 4 janvier 2015)
  3. « Criminal Occurrence Description 26 September 1976 », sur Aviation Safety Network (consulté le 27 mars 2015)
  4. Tarla Kramer, « The Silent Grief of Alice Springs » [archive du ], BushMag (consulté le 20 novembre 2010)
  5. « Accident Description 22 August 1979 », sur Aviation Safety Network (consulté le 27 mars 2015)
  6. Stokes, Henry Scott. "Cockpit Fight Reported on Jet That Crashed in Tokyo," The New York Times. 14 February 1982. Retrieved 24 June 2011.
  7. « VH-AEU. Douglas C-47-DL. c/n 6108. Badly damaged during crash of a suicidal pilot at Bankstown Airport » (consulté le 26 mars 2015)
  8. [1].
  9. 7 April 1994 - Fedex 705.
  10. « Accident Description 13 July 1994 », sur Aviation Safety Network (consulté le 27 mars 2015)
  11. Peter Taylor, « The Paris Plot » [archive du ], Age of Terror, BBC World Service, (consulté le 14 février 2009) : « The plan foreshadows Osama bin Ladin's holy war on the West. Seven years before 9/11, the hijackers were planning to fly to Paris and crash the plane with over 200 passengers on board into the heart of the city. »
  12. a et b 2015,Aviation Safety News, List of aircraft accidents caused by pilot suicide, Retrieved March 26, 2015
  13. "Crash that killed 44 was pilot suicide." Associated Press at the Altus Times. Thursday 25 August 1994. p. 14. Retrieved on 5 November 2013.
  14. Épisode Pushed to the Limit, quatrième épisode de la douzième saison de la série Mayday. Diffusé pour la première fois le 24 August 2012.
  15. « World: Africa Suicide pilot destroys Air Botswana fleet », BBC News, (consulté le 26 mars 2015)
  16. Erica Goode, « Suicide by Plane Crash Is Rare but Not Without Precedent », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  17. Brad Plumer, « The disturbing history of pilots who deliberately crash their own planes », Vox
  18. Michael Ellison, « US and Egypt split on fatal plane crash », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  19. « Germanwings Plane Crash Investigation: Echoes of 1999 EgyptAir Disaster », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  20. a b c et d « 'We Have Some Planes' » [archive du ], National Commission on Terrorist Attacks Upon the United States, (consulté le 25 mai 2008)
  21. « Police: Tampa pilot voiced support for bin Laden », CNN,‎ (lire en ligne)
  22. « Three dead as plane hits Milan's tallest building », CNN,‎ (lire en ligne)
  23. Carl Cronan, « Echelon Building Destroyed in Plane Crash », GlobeSt.com,‎ (lire en ligne)
  24. « Germanwings Plane Crash Investigation », Guardian.com, (consulté le 26 mars 2015)
  25. « Germanwings Flight 4U9525: Co-pilot put plane into descent, prosecutor says », cbc.ca, (consulté le 26 mars 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]