Feuillets d'Ibrahim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Suhuf-i-Ibrahim)

Les feuillets d'Ibrahim (arabe : صحف ابراهيم , Suhuf-i-Ibrahim), ou feuillets d’Abraham, sont des écrits religieux évoqués par le Coran qui en fait une révélation donnée par Dieu à son prophète Abraham (Ibrahim). Les passages du Coran parlant des feuillets d'Abraham sont les sourates 53, versets 36-37 et 87, versets 18-19[note 1],[note 2],[1]

Pour Lory, il est impossible "d'identifier avec certitude la nature de ces écrits"[1]. À l'inverse, pour Gobillot, cela renvoie à des textes apocryphes de l'Ancien Testament. Ainsi, selon eux, ces deux mentions coraniques évoquent le Testament d'Abraham, texte datant d'environ 70 ap. J.C. pour la version courte et du IIe siècle ap. J.C. pour la version longue[2]. De même, ils estiment que la sourate 20 (v.133) associe à ces feuillets un autre texte apocryphe, l'Apocalypse d'Abraham, datant du Ier siècle après J.C[2]. Celui-ci est utilisé dans la description d'une ascension céleste, attribuée par la Sunna à Mahomet, mais qu'une "exégèse suivie" associe davantage à Abraham. Pour Gobillot, cela prouve la présence de ces textes dans le contexte immédiat de la rédaction du Coran[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pierre Lory, "Abraham", dans Dictionnaire du Coran, Paris, 2007, p. 13.
  2. a et b Geneviève Gobillot, "Le Coran, guide de lecture de la Bible et des textes apocryphes" dans Pardès 2011/2 (No 50), p. 131 à 154.
  3. Gobillot G., "Apocryphe de l'Ancien et du Nouveau Testament", dans Dictionnaire du Coran, 2007, Paris, p. 59.

Voir aussi[modifier | modifier le code]