Sueurs nocturnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les sueurs nocturnes se caractérisent par une transpiration excessive nocturne, pouvant réveiller le dormeur. Elles peuvent être momentanées (liées par exemple aux fièvres de maladies infectieuses) ou chroniques. Une cause très courantes chez la femme de plus de 40 ans est le changement hormonal de la ménopause[1].

Les sueurs nocturnes peuvent être relativement bénignes, mais sont parfois le signe d'une maladie sous-jacente grave

Relativisation par le contexte[modifier | modifier le code]

Il convient de distinguer les sueurs nocturnes simplement liées à un environnement de sommeil trop chaud (climat, chauffage trop important, trop de couvertures sur le lit...) de sueurs ayant des causes médicales, infectieuses notamment, associées à des "bouffées de chaleur ou au contraire à des frissons et une sensation de froid, nécessitant la consultation d'un médecin[2].

Elles sont jugées significatives quand elles obligent le patient à se lever pour changer de draps la nuit, sans causes naturelles (climat, etc.).

Exemples de maladies ou situation associés à des sueurs nocturnes[modifier | modifier le code]

Les sueurs nocturnes chroniques sont retrouvées dans de nombreuses maladies ou circonstances :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. T. F. Kruger et M. H. Botha, Clinical Gynaecology, Juta and Company Ltd, , 333– p. (ISBN 978-0-7021-7305-9, lire en ligne)
  2. « Night Sweats Causes, Treatment Information », MedicineNet, (consulté le 15 août 2012)
  3. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae et af Anthony J. Viera, Bond, Michael M. et Yates, Scott W., « Diagnosing Night Sweats », American Family Physician, vol. 67, no 5,‎ , p. 1019–1024 (lire en ligne, consulté le 13 juin 2012)
  4. a b et c Jonathan E. Teitelbaum, Kathleen O. DeAntonis et Scott Kahan, In a page: Pediatric signs & symptoms, Lippincott Williams & Wilkins, , 6– p. (ISBN 978-1-4051-0427-2, lire en ligne)
  5. Tao Le et Vikas Bhushan, First Aid for the USMLE Step 2 CS, McGraw-Hill Professional, , 74– p. (ISBN 978-0-07-147058-2, lire en ligne)
  6. « Night sweats : Causes », Mayo Clinic, (consulté le 10 mai 2012)
  7. D. C. Deecher et K. Dorries, « Understanding the pathophysiology of vasomotor symptoms (hot flushes and night sweats) that occur in perimenopause, menopause, and postmenopause life stages », Archives of Women's Mental Health, vol. 10, no 6,‎ , p. 247–257 (PMID 18074100, DOI 10.1007/s00737-007-0209-5)