Sueurs nocturnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Les sueurs nocturnes sont retrouvées dans de nombreuses conditions : ménopause, sarcoïdose, tuberculose, hémopathies. Elles ne sont jugées significatives que quand elles obligent le patient à se lever pour changer de draps la nuit.