Sue Hubbell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sue Hubbell
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
Bar HarborVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Sue Hubbell (née Suzanne Gilbert le à Kalamazoo dans le Michigan et morte le à Bar Harbor dans le Maine)[1], est une écrivaine américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d'un biologiste[2], Sue Hubbel fut bibliothécaire à Trenton puis à l'université Brown à Rhode Island[3]. En 1972, Sue Hubbel et son mari changent de vie pour devenir apiculteurs dans le Missouri (État), dans les monts Ozarks.

Elle a relaté sa vie solitaire dans les Ozarks, auprès des abeilles, dans son récit autobiographique Une année à la campagne (A Country Year: living the questions, 1983)[2], dont la traduction française, éditée en 1988 chez Gallimard[4], est préfacée par J. M. G. Le Clézio sous le titre La Dame aux abeilles[5].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en-US) A Book of Bees: And How to Keep Them, Boston : Houghton Mifflin (1988) (ISBN 0-395-88324-5)
  • (en-US) A Country Year: Living the Questions, New York : Random House (1986) (ISBN 0-394-54603-2)
  • (en-US) Broadsides from the Other Orders: A Book of Bugs, New York : Random House (1993) (ISBN 0-679-40062-1)
  • (en-US) Far-flung Hubbell, New York: Random House (1995) (ISBN 0-679-42833-X)
  • (en-US) From Here to There and Back Again, Ann Arbor : University of Michigan Press (2004) (ISBN 0-472-11419-0)
  • (en-US) Shrinking the Cat: Genetic Engineering Before We Knew About Genes (2001)
  • (en-US) On This Hilltop, New York : Ballantine Books (1991) (ISBN 0-345-37306-5)
  • (en-US) Waiting for Aphrodite: Journeys into the Time Before Bones, Boston : Houghton Mifflin (1999) (ISBN 0-395-83703-0)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Neil Genzlinger, « Sue Hubbell, Who Wrote of Bees and Self-Reliance, Dies at 83 », sur The New York Times, (consulté le 18 octobre 2018)
  2. a et b (en-US) Doris Betts, « A COUNTRY YEAR: LIVING THE QUESTIONS by Sue Hubbell (Random House: $17.95; 206 pp.) », Los Angeles Times,‎ (ISSN 0458-3035, lire en ligne, consulté le 15 janvier 2019)
  3. (en-US) Neil Genzlinger, « Sue Hubbell, Who Wrote of Bees and Self-Reliance, Dies at 83 », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 15 janvier 2019)
  4. Traduit de l'anglais par Janine Hérisson ; fiche du livre, sur le site de l'éditeur, Gallimard. ; réédition en poche coll. « Folio » no 2605 (ISBN 2-07-038869-7).
  5. page 9 de l'édition Folio.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]