Sudbury (circonscription provinciale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Sudbury
Sudbury

Circonscription électorale provinciale du Canada

Carte de la circonscription
Création 1908
Localisation
Province Drapeau de l'Ontario Ontario
Superficie 162 km2
Représentation politique
Député Glenn Thibeault (en)
Parti politique Parti libéral

Sudbury est une circonscription provinciale de l'Ontario représentée à l'Assemblée législative de l'Ontario depuis 1908.

Géographie[modifier | modifier le code]

La circonscription de Sudbury comprend en bonne partie de la ville de Sudbury, mais pas le Grand Sudbury au complet. Les limites de la circonscription ne sont pas identiques à la circonscription fédérale du même nom. Elle est complètement encerclée de la circonscription de Nickel Belt.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection générale ontarienne de 2014
  Parti Candidat Votes % ± %
     Néo-démocrate Joe Cimino 14 247
42,24 / 100
+1,51
     Libéral Andrew Olivier 13 267
39,34 / 100
-3,03
     Progressiste-conservateur Paula Peroni 4 653
13,80 / 100
+0,23
     Vert Casey Lalonde 1 211
3,59 / 100
+0,91
     Libertarien Steven Wilson 242
0,72 / 100
     Indépendant David Popescu 105
0,31 / 100
+0,17
Élection partielle du jeudi 5 février 2015
  Parti Candidat Votes
     Libéral Glenn Thibeault (en) 10,626
     Néo-démocrate Suzanne Shawbonquit 8,985
     Indépendant Andrew Oliver 3,177
     Progressiste-conservateur Paula Peroni 1,933
     Vert David Robinson 824
     Pauvre John Turmel 118
     People's Political Party Jean Raymond Audet 38
     Indépendant Ed Pokonzie 33
     Indépendant J. David Popescu 24
     Indépendant James Waddell 22

Historique[modifier | modifier le code]

Législature Années Député Parti
12e 1908–1911     Francis Cochrane Conservateur
13e 1911–1914     Charles McCrea
14e 1914–1919
15e 1919–1923
16e 1923–1926
17e 1926–1929
18e 1929–1934
19e 1934–1937     Edmond Lapierre Libéral
20e 1937–1943     James Cooper
21e 1943–1945     Robert Carlin Commonwealth coopératif
22e 1945–1948
23e 1948–1951     Welland Gemmell Progressiste-conservateur
24e 1951–1954
1954–1955     vacant (décès de Welland Gemmell)
25e 1955–1959     Gerry Monaghan Progressiste conservateur
26e 1959–1963     Elmer Sopha Libéral
27e 1963–1967
28e 1967–1971
29e 1971–1975     Bud Germa Nouveau Parti démocratique
30e 1975–1977
31e 1977–1981
32e 1981–1985     Jim Gordon Progressiste conservateur
33e 1985–1987
34e 1987–1990     Sterling Campbell Libéral
35e 1990–1995     Sharon Murdock Nouveau Parti démocratique
36e 1995–1998     Rick Bartolucci Libéral
37e 1999–2003
38e 2003–2007
39e 2007–2011
40e 2011–2014
41e 2014     Joe Cimino Nouveau Parti démocratique
2014–2015     vacant (démission de Joe Cimino)
depuis 2015     Glenn Thibeault (en) Libéral

Élection générale de 2014[modifier | modifier le code]

Lors de l'élection générale ontarienne de 2014, les trois principaux partis (Libéraux, Néo-démocrates et Progressiste-conservateurs) se livrent une chaude lutte pour élire celui qui remplacera le député Rick Bartolucci, qui prend sa retraite après avoir siégé pendant presque 20 ans. Au cours de la campagne, les chefs néo-démocrate et libérale Andrea Horwath et Kathleen Wynne tiennent chacune un rassemblement local pour appuyer leurs candidats respectifs.

Élection partielle de 2015[modifier | modifier le code]

Une élection partielle a eu lieu le après la démission surprise le du député Joe Cimino élu pour un premier mandat lors de l'élection générale de juin 2014.

Les candidats qui se sont présentés ont causé beaucoup de remous dans l'arène politique sudburoise et ontarienne. Portant la bannière libérale, et élu lors de l'élection, l'ancien député fédéral néo-démocrate Glenn Thibeault (en), qui a claqué la porte au NPD en décembre 2014 et a officiellement remis sa démission le 5 janvier 2015 de son sièges aux communes.

Le candidat libéral lors de l'élection générale de juin 2014 Andrew Olivier, qui avait été défait par moins de 1 000 voix face a son adversaire néo-démocrate, a néanmoins souhaité se présenter de nouveau comme candidat libéral. Sa candidature a été refusée, la Première ministre ayant décidé de nommer Glenn Thibeault sans tenir de campagne d'investiture. Andrew Olivier a donc décidé de se présenter comme candidat indépendant, et a terminé la course 3e.

Le Nouveau Parti démocratique de l'Ontario a été représenté par Suzanne Shawbonquit, une nouvelle venue en politique, qui a terminé la course seconde. Les progressistes-conservateurs étaient représentés par la même candidate que lors de l'élection générale de 2014, Paula Peroni qui a terminé la course en 4e position derrière Andrew Olivier. Quant au Parti vert, il a été représenté par David Robinson, un professeur d'économie à l'Université Laurentienne.

Plusieurs candidats indépendants ont également posé leur candidature lors de l'élection partielle, totalisant dix candidats, dont John Turmel (en), bien connu en Ontario pour se présenter dans le plus d'élections qu'il le peut.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Élections Ontario - Description