Sucrette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Sucrettes.

La sucrette désigne une pastille au goût sucré ne contenant aucun sucre (oses ou saccharides), destinée à remplacer le sucre en morceaux ou dit sucre de table.

Le terme sucrette un nom commun dérivé de la marque française Sucrettes dont l’origine remonte en 1909 et produit des édulcorants de table.

La sucrette est un édulcorant de table, utilisée comme substitut alimentaire du sucre dans un régime alimentaire faible en calorie afin d'aider à réduire les apports énergétiques. Elle est destinée à sucrer les boissons froides ou chaudes tels que les chocolats, les cafés, les thés ou les infusions.

Le composé actif sucré de la sucrette est un édulcorant au pouvoir sucrant intense tel que la saccharine, l'aspartame (un dipeptide) ou le rebaudioside A (un hétéroside, extrait du stevia). Comme ces composés ont un pouvoir sucrant 100 à 600 fois supérieur à celui du sucre (saccharose), leur concentration est faible dans les aliments et donc leur apport énergétique est considéré comme négligeable.

La première sucrette était composée de saccharine, une molécule de artificielle découverte en 1879. Depuis 2010, le rebaudioside A, un principe naturel sucré de la feuille de stévia, s'est implanté dans le monde des sucrettes en France[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]