Subaru R1/R2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Subaru R1)
Aller à : navigation, rechercher
Subaru R1
Subaru R1/R2
Une Subaru R1 (2005)

Marque Subaru
Années de production 2004 - 2010
Classe Keijidosha
Moteur et transmission
Moteur(s) essence 658 cm³
Puissance maximale 54 ou 64 ch
Couple maximal 6,4 ou 10,5 Nm
Transmission Traction
ou intégrale
Poids et performances
Poids à vide 810 à 870 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 portes uniquement
Dimensions
Longueur 3 285 mm
Largeur 1 475 mm
Hauteur 1 510 mm
Chronologie des modèles
Précédent -
Subaru R2
Subaru R1/R2
Une Subaru R2 (2003)

Marque Subaru
Années de production 2003 - 2010
Classe Keijidosha
Moteur et transmission
Moteur(s) essence 658 cm³
Puissance maximale 46, 54 ou 64 ch
Couple maximal 5,9, 6,4 ou 10,5 Nm
Transmission Traction
ou intégrale
Poids et performances
Poids à vide 780 à 880 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes uniquement
Dimensions
Longueur 3 395 mm
Largeur 1 475 mm
Hauteur 1 525 mm
Chronologie des modèles
Précédent -

Les Subaru R1 et R2 sont de petites voitures urbaines construites par la marque japonaise Subaru (groupe Fuji Heavy Industries). Ces modèles étaient essentiellement destinés au marché japonais. Toutefois, les R1 et R2 étaient aussi distribuées à Singapour et en Thaïlande.

Subaru avait déjà commercialisé une première petite voiture appelée R2 entre 1969 et 1974 et qui avait succédé à la 360.

Les R1 et R2 font partie du segment des keijidosha, aussi appelées K-cars, une catégorie de voitures japonaises de taille et de puissance très limitées, mais bénéficiant d'avantages fiscaux et législatifs. Malgré leur petite taille, les voitures appartenant à cette catégorie ne sont, au Japon, pas considérées comme des citadines et réalisent d'ailleurs l'essentiel de leur diffusion dans les milieux ruraux où elles sont appréciées pour leur faible coût.

La Subaru R2 a été dévoilée fin 2003, c'est une petite voiture 5 portes.

La Subaru R1 est sortie juste un an plus tard. Il s'agit de la version 3 portes et raccourcie de 11 cm de la Subaru R2 ; l'espace aux places arrière est réduit d'autant.

Il existe aussi une Subaru R1e, véhicule électrique à batterie lithium ion, dont Subaru a programmé la mise sur le marché japonais pour 2009. La R1 électrique devrait êre vendue au prix de 2 millions de yens, soit l'équivalent alors de 13 000 euros, et pourrait être rechargée à 80 % en seulement 15 minutes, avec des batteries garanties 15 ans ou 240 000 km[1]. 40 Subaru R1e sont déjà testées au Japon, notamment par la compagnie électrique TEPCO[2].

La carrière des R1 et R2 a pris fin en 2010 sans avoir connu le succès.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [Nouveauté Subaru R1 2012 - Paperblog]
  2. Subaru R1e électrique : des tests au Japon actuellement et à New York l'été 2008 ! - Electricité - Essai - États-Unis - Japon - Salon - Subaru - Automobile & Ecologie - Caradisiac.com