Styx: Master of Shadows

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Styx (homonymie).
Styx
Master of Shadows
Éditeur Focus Home Interactive
Développeur Cyanide Studio
Musique H-Pi

Date de sortie
Genre Infiltration
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Média Dématérialisé
Langue Français, Anglais, Allemand, Italien, Espagnol, Russe
Contrôle Manette
Clavier, souris

Évaluation ESRB : M ?
PEGI : 16 ?
Moteur Unreal Engine 3

Styx: Master of Shadows est un jeu vidéo d'infiltration développé par Cyanide Studio et édité par Focus Home Interactive sorti sur ordinateurs personnels, PlayStation 4 et Xbox One en octobre 2014[1].

Il se situe dans l'univers d'Of Orcs and Men et a pour suite Styx: Shards of Darkness.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'aventure se déroule dans l'univers sombre et mature du jeu Of Orcs and Men dont il reprend l'un des deux protagonistes : Styx, le gobelin sournois et agile. Dans cette nouvelle aventure, se déroulant plusieurs décennies avant les événements de Of Orcs and Men, Styx va tenter de s'emparer du cœur d'un Arbre-monde (source de puissance et de richesse) enfermé au centre d'une immense citadelle : la tour d'Akenash. Il s'agira également pour lui d'un parcours initiatique qui conduira le personnage à devenir ce qu'il est dans Of Orcs and Men[2].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Styx: Master of Shadows est un jeu d'infiltration où le joueur doit progresser furtivement dans les ombres pour éviter de se faire repérer par les gardes et les créatures qui rodent dans la tour d'Akenash. Le Styx n'est pas de taille à affronter ses adversaires de front, il possède cependant tout un arsenal d'outils et de pouvoirs pour se frayer un chemin dans ce lieu hostile.

Le plus emblématique des pouvoirs du héros est sa capacité à créer un clone de lui-même. Ce clone, bien que légèrement dégénéré, lui sert de boite à outil pour créer des diversions, occuper un garde, ou bien créer un nuage de fumée, il peut également résoudre certaines énigmes.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Styx: Master of Shadows est le lauréat du Ping Award 2014 du meilleur jeu sur console de salon[7].

Autres[modifier | modifier le code]

Des extraits du jeu figurent dans le film Elle (2016) de Paul Verhoeven.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de présentation de Styx: Master of Shadows sur le site de l'éditeur »
  2. « Fiche de présentation de Styx: Master of Shadows sur le site du développeur »
  3. Kahn Lusth, Styx: Master of Shadows - De quoi être vert, 1er novembre 2014, Canard PC n°306, p. 26-27.
  4. (en) Britton Peele, « Styx: Master of Shadows Review », GameSpot, (consulté le 11 octobre 2014)
  5. (en) Leif Johnson, « Styx: Master of Shadows Review », IGN, (consulté le 14 octobre 2014)
  6. mrderiv, Test de Styx: Master of Shadows, 7 octobre 2014, Jeuxvideo.com.
  7. Ping Awards 2014, site officiel de la compétition.

Liens externes[modifier | modifier le code]