Styrène-butadiène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Styrène-butadiène
Structure chimique montrant deux motifs (butadiénique, B, et styrénique), donc type copolymère, ainsi que la polyinsaturation. Des diades -BB- (m=2) peuvent être présentes le long des chaînes.
Structure chimique montrant deux motifs (butadiénique, B, et styrénique), donc type copolymère, ainsi que la polyinsaturation. Des diades -BB- (m=2) peuvent être présentes le long des chaînes.
Identification
Synonymes

copolymère butadiène-styrène

No CAS 9003-55-8
Propriétés physiques
Paramètre de solubilité δ 17,39 MPa1/2 (85/15)[1]
Masse volumique 0,94 g·cm-3
Propriétés optiques
Indice de réfraction n^{ 20 }_{  }  1,52-1,55[2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le styrène-butadiène (sigle SBR, en anglais : styrene-butadiene rubber) est un copolymère du butadiène et du styrène. Il appartient à la famille des polymères styréniques.

Plus la teneur en motifs butadiéniques du copolymère sera élevée, plus le caractère élastomère sera marqué, au détriment du caractère thermoplastique.

Cet élastomère à usages généraux est stable de −50 à +80 °C.

Il peut être mélangé à des huiles minérales, des hydrocarbures aliphatiques, aromatiques ou chlorés.

Il est très utilisé dans la fabrication des pneumatiques : il possède une grande résistance à l’abrasion (grâce à la partie styrénique), au vieillissement et à l’ozone (il contient moins de double liaison carbone-carbone que le caoutchouc naturel).

À l’origine, on utilisait du sodium comme catalyseur (d’où l’appellation commerciale de caoutchoucs Buna S). Il a d’abord été développé industriellement par l’Allemagne en 1930, puis plus massivement en 1942 par les États-Unis, privés de leur caoutchouc naturel par le Japon.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Autre copolymère dérivé du polybutadiène : le SBS[modifier | modifier le code]

À partir de butadiène et de styrène, il est possible de fabriquer des copolymères séquencés (copolymères bloc) SBS ou poly(styrène-b-butadiène-b-styrène). Ils sont préparés par polymérisation anionique en solution. Les blocs butadiéniques représentent environ 75 % en masse du polymère. Les SBS sont des élastomères thermoplastiques (TPE ou TPR en anglais).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James E. Mark, Physical Properties of Polymer Handbook, Springer,‎ , 2e éd., 1076 p. (ISBN 0387690026, lire en ligne), p. 294
  2. (en) J. G. Speight, Norbert Adolph Lange, Lange's handbook of chemistry, McGraw-Hill,‎ , 16e éd., 1623 p. (ISBN 0-07-143220-5), p. 2.807
  3. Par opposition aux grades « émulsion » (latex obtenus par polymérisation radicalaire en émulsion dans l’eau).

Articles connexes[modifier | modifier le code]