Style expédition

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le style expédition est un style d'alpinisme qui implique l'utilisation de porteurs ou de Sherpas, de camp pré-installé et de corde fixe. Il est souvent opposé au style alpin qui est un style où les alpinistes transportent la totalité de leurs vivres, leur bivouac. C'est la méthode historique et la plus utilisée pour les ascensions dans l'Everest.

Description[modifier | modifier le code]

Dans le style expédition, les alpinistes arrivent à un camp de base avec des porteurs. Pendant qu'ils s'acclimatent à l'altitude, des sherpas installent un camp II, des cordes fixes voire des échelles pour permettre des traversées de crevasses. Ils montent des bouteilles d'oxygène au camp[1]. Ensuite, les alpinistes vont faire des aller-retours entre le camp II et le camp de base pour s'acclimater à l'altitude. Puis un camp III est installé.

Critiques[modifier | modifier le code]

Le style expédition est souvent associé à des agences de voyages qui fournissent des expéditions plus ou moins confortables où l'objectif est de faire des bénéfices plus que de gérer la sécurité des alpinistes[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Les premières expéditions comme celle d'Edmund Hillary et Tensing Norgay, en 1953, utilisaient ce style. Beaucoup d'alpinistes, comme Erhard Loretan et Jean Troillet en 1980, essayent de le faire en style alpin.

Références[modifier | modifier le code]