Sturmscharführer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sturmscharführer (abréviation Stuscharf) était un grade paramilitaire de la SS, utilisé entre 1934 et 1945. Il était le plus haut grade parmi les sous-officiers de la Waffen-SS, ce qui équivalait au Adjudant-major pour d'autres organisations militaires, en particulier celui de Stabsfeldwebel dans la Wehrmacht. C'était également un grade uniquement utilisé au sein de la Waffen-SS, puisqu'il n'avait pas d'équivalent dans l'Allgemeine-SS. Il correspond au grade de Major dans l'Armée française actuelle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le grade de Sturmscharführer fut créé en juin 1934, après la Nuit des Longs Couteaux afin de réorganiser la SS. Il remplaçait le garde d'Haupttruppführer (Sturmabteilung) en devenant le rang le plus important de la Verfügungstruppe.

En 1941, la Waffen-SS remplaça la SS-Verfügungstruppe et le Sturmscharführer devint le plus important des grades de sous-officiers. Les Sturmscharführers étaient généralement Sergent en chef d'un régiment entier ou, dans certains cas, d'une division d'infanterie. Vers la fin de la guerre, ils pouvaient commander une section de 20 hommes, voire (plus rarement) une compagnie de 120 hommes quand il n'y avait pas d'officier disponible.

Insignes de grade[modifier | modifier le code]

Équivalents[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]