Studio de la Grande Armée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Studio Grande Armée est un studio d’enregistrement musical situé à Paris, ouvert en 1974 par le musicien Jean-Claude Dubois.

Historique[modifier | modifier le code]

Il était d'abord sur l'avenue de la Grande-Armée dont il porte le nom puis au Palais des Congrès de Paris à partir de 1979 ce qui lui vaut souvent le surnom de « Studio du Palais ». Les studios sont dessinés et construits par Tom Hidley qui est à l'origine de nombreux autres studios célèbres dans le monde (MGM/VERVE STUDIO 1962, A&R 1964, BOP STUDIO...) ; Les studios sont construits sur les principes acoustiques uniques créée par Tom Hidley nommées "Non Environment Rooms" (Recording Studio desgnn/ Newell).

Le société Eastlake Audio de Tom Hidley est reconnue du milieu des années 70 aux 80 comme l'une des meilleures, et les performances obtenues au Studio Grande Armée le classent dans les 10 meilleurs studios mondiaux dès 1981. Il est alors l'un de plus grands complexes d'enregistrement à Paris et en Europe.

Il perd sa place de Leader dans les années 1990 au profit de nouvelles structures plus modernes et moins portés sur l'acoustique que sur l'accueil, avant d'être entièrement rénové à partir de 2001.

Il compte aujourd'hui 3 studios principaux qui ont gardé l'architecture et les performances acoustiques d'origine, augmenté d'un niveau de service important. Sa liste de références montrent des artistes nationaux et internationaux souvent très célèbres.

En dehors des enregistrements et des mixages d'albums, les chanteurs y font régulièrement des show-case promotionnels, on a pu y voir en 2013/2014 entre autres, Phoenix, The Black Keys, London Grammar, James Blunt, One Republic et Franz Ferdinand.

Beaucoup de musiques de films pour le cinéma y sont enregistrées et mixées dont The Artist qui reçoit un Oscar pour sa musique en 2012. De rouille et d'os, Zero Dark Thirty sont parmi les succès les plus récents. D'après le générique de Milou en mai, les musiciens rassemblés autour de Stéphane Grappelli en 1989 sont Marc Fosset, Maurice Vander, Martin Taylor, Jack Sewing, Pierre Gossez (en) et Marcel Azzola.

Liste des références groupes et chanteurs[modifier | modifier le code]

Abba, Alain Chamfort, Alpha Blondy, Amel Bent, Axel Bauer, Benabar, Benjamin Biolay, Bernard Lavilliers, Björk, Booba, Doc Gyneco, Jacques Dutronc, Jean-Jacques Goldman, Julien Clerc, NTM, Sinclair, Dalida, Daniel Balavoine, Christophe Willem, Christophe Mae, Francis Cabrel, Mama Béa, Michel Jonasz, Mick Jagger, France Gall, Florent Pagny, Gaetan Roussel, Charles Aznavour, Vanessa Paradis, Johnny Hallyday, Raphael, Zaz, Shy'm, Matt Pokora, Destiny's Child, Elton John, Eurythmics, Fally Ipupa, Duran Duran, Kanye West, Keith Jarrett, Kids United, Herbie Hancock, Lilly Allen, Rihanna, Will I Am, Rolling Stones, Paul Mauriat, Stevie Wonder, Jermaine Jackson, Prince, Keaneetc.

Lien externe[modifier | modifier le code]