Stuart Williams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stuart Williams
Image illustrative de l’article Stuart Williams
Biographie
Nom Stuart Grenville Williams
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Pays de Galles Gallois
Naissance
Lieu Wrexham (Pays de Galles)
Décès (à 83 ans)
Lieu Southampton (Angleterre)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1949-1966
Poste Défenseur central
Parcours junior
Années Club
1948-1949Drapeau : Pays de Galles Wrexham FC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1949-1950Drapeau : Pays de Galles Wrexham FC 005 (0)
1950-1962Drapeau : Angleterre West Bromwich Albion 226 (0)
1962-1966Drapeau : Angleterre Southampton 150 (3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1954-1965 Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 043 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1970Drapeau : Iran Paykan
1974Drapeau : Norvège Viking FK
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Stuart Grenville Williams (né le à Wrexham au Pays de Galles et mort le à Southampton en Angleterre), est un footballeur international gallois ayant évolué au poste d'arrière central, avant d'ensuite devenir entraîneur.

Carrière[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Formé à Wrexham, il ne joue que 5 matchs en équipe première avant de signer à West Bromwich Albion. Il y débute comme attaquant puis recule très vite en défenseur central. Il termine deuxième du championnat en 1954. Son équipe parvient en finale de la FA Cup, mais il n'y participe pas.

Avec Don Howe, il forme la défense centrale de WBA plusieurs saisons de suite avec réussite. Après 12 saisons, il part pour Southampton où son expérience permet à son nouveau club d'accéder à l'élite pour la première fois de son histoire en 1966.

International[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts internationaux le 9 mai 1954 en match amical contre l'Autriche. Il participe à tous les matchs du Pays de Galles pendant la coupe du monde 1958. En quart de finale, les Gallois s'inclinent 1 à 0 contre le Brésil emmené par Pelé. Le Brésilien citera d'ailleurs son vis-à-vis gallois dans son autobiographie Ma vie et le beau jeu, le qualifiant lui et ses partenaires d'excellents joueurs, durs sur l'homme.

Retraite[modifier | modifier le code]

Après sa carrière de footballeur, il reste à Southampton où il est d'abord vendeur de pneus puis contrôleur financier pour une entreprise de transport.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]