Stuart Dryburgh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stuart Dryburgh
Description de cette image, également commentée ci-après
(photo sur Fest Film Lab)
Naissance (65 ans)
Londres (Angleterre)
Nationalité Drapeau de la Nouvelle-Zélande Néo-zélandaise
Films notables La Leçon de piano
Mafia Blues
Le Journal de Bridget Jones
Le Voile des illusions
La Vie rêvée de Walter Mitty
Séries notables Sex and the City
Boardwalk Empire
American Odyssey
Site internet Site officiel

Stuart Dryburgh — né le à Londres (Angleterre) — est un directeur de la photographie néo-zélandais d'ascendance britannique (membre de la NZCS et de l'ASC).

Biographie[modifier | modifier le code]

Installé dans sa jeunesse en Nouvelle-Zélande, Stuart Dryburgh débute au cinéma comme chef opérateur sur un premier film néo-zélandais sorti en 1987. Suivent notamment trois réalisations de Jane Campion, dont La Leçon de piano (1993, avec Holly Hunter et Harvey Keitel), ainsi que L'Âme des guerriers de Lee Tamahori (1994, avec Rena Owen et Temuera Morrison).

Établi ultérieurement aux États-Unis, il contribue ainsi aux films américains — ou en coproduction — Mafia Blues d'Harold Ramis (1999, avec Robert De Niro et Billy Crystal), Le Journal de Bridget Jones de Sharon Maguire (2001, avec Renée Zellweger et Colin Firth), Le Voile des illusions de John Curran (2006, avec Naomi Watts et Edward Norton) et La Vie rêvée de Walter Mitty de Ben Stiller (2013, avec le réalisateur et Kristen Wiig).

Le dernier de sa trentaine de films à ce jour est Gifted de Marc Webb (avec Chris Evans et Jenny Slate), dont la sortie est prévue courant 2017.

Pour la télévision, à ce jour, il travaille sur six séries à partir de 1989, dont les épisodes pilotes de Sex and the City (1998), Boardwalk Empire (2010) et American Odyssey (2015). S'ajoute le téléfilm Embrouille à Poodle Springs de Bob Rafelson (1998, avec James Caan et Dina Meyer).

Au nombre des distinctions reçues à ce jour (voir sélection ci-dessous), mentionnons une nomination en 1994 à l'Oscar de la meilleure photographie (qu'il ne gagne pas), pour le film précité La Leçon de piano.

Stuart Drybrugh est membre de la New Zealand Society of Cinematographers (NZSC) et depuis 2009, de l'American Society of Cinematographers (ASC).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

(séries, sauf mention contraire)

Distinctions (sélection)[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]