Structures juridiques des Témoins de Jéhovah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Témoins de Jéhovah utilisent généralement les instruments juridiques mis à la disposition des associations religieuses pour organiser leurs activités cultuelles. Cette structure légale se compose de diverses entités, respectivement chargées d'une mission particulière à différents niveaux (international, national et local). Cet article propose une vue d'ensemble de leurs structures légales à travers le monde.

États-Unis d'Amérique[modifier | modifier le code]

Structure internationale[modifier | modifier le code]

  • Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania
    • Formée en 1881, elle a été légalement enregistrée le 15 décembre 1884 dans l'État de Pennsylvanie sous le nom de Zion's Watch Tower Tract Society. De 1896 à 1955, elle a également été nommée Watch Tower Bible and Tract Society.
    • Organisme de bienfaisance, habilité par l'administration fiscale à recevoir des dons déductibles des impôts[1].
    • Elle constitue la principale entité légale utilisée par les Témoins de Jéhovah. C'est elle qui détient les copyrights de la plupart des publications qu'ils éditent.
New York - Béthel

Structure nationale[modifier | modifier le code]

  • Selected Personnel (depuis le 1er avril 2012)
    • Originellement nommé Peoples Pulpit Association et fondé en 1909
  • Christian Congregation of Jehovah's Witnesses
    • Enregistrée le 21 août 2000 dans l'État de New York.
    • Organisme de bienfaisance, habilité par l'administration fiscale à recevoir des dons déductibles des impôts[1].
    • Elle est principalement chargée de la nomination des ministres du culte (anciens et assistants ministériels) et de la gestion des affaires spirituelles des congrégations locales.
  • Religious Order of Jehovah's Witnesses
  • Kingdom Support Services, Inc.
    • Enregistrée le 26 septembre 2000 dans l'État de New York.
    • Organisme de bienfaisance, habilité par l'administration fiscale à recevoir des dons déductibles des impôts[1].
    • Elle répond aux différents besoins liés aux constructions de lieux de culte : salles du Royaume et salles d'assemblée.

Autres[modifier | modifier le code]

  • H. M. Riley Trust for Watch Tower Bible and Tract Society
    • Organisme de bienfaisance ayant pour but de supporter la société Watchtower

Europe[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

  • Association cultuelle les témoins de Jéhovah de France[3]
    • Organise les grands rassemblements
    • S'occupe de l'entretien et de la formation des ministres du culte
  • Fédération chrétienne des témoins de Jéhovah de France[4]
    • Procure une assistance juridique et administrative
    • Mutualise les ressources et les dépenses
    • Coordonne des activités cultuelles
  • Association pour la construction et le développement des lieux de culte des témoins de Jéhovah[5]
    • Assistance à la construction et à la rénovation d'édifices de culte
    • Entretien des ministres du culte
    • Organisation de cérémonies cultuelles
  • Union des salles d'assemblées cultuelles des témoins de Jéhovah de France
    • Subvient aux frais, à l’entretien et à l’exercice public du culte des Témoins de Jéhovah
  • Éditions les Témoins de Jéhovah de France[6]
    • Assure l'édition des publications et périodiques
  • Assemblées pour les œuvres chrétiennes des témoins de Jéhovah
  • Association des Comités de liaison hospitaliers des Témoins de Jéhovah
  • Communauté chrétienne des Béthélites
  • Association Aidafrique[7]
    • Se propose d'aider les témoins de Jéhovah d'Afrique

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

  • International Bible Students Association, n° 216647, enregistrée auprès de la Charity Commission depuis 1964[8].
  • The Kingdom Hall Trust, n° 275946, depuis 1978[9].
  • Watch Tower Bible and Tract Society of Britain, n° 1077961, depuis 1999[10].

Autres structures à travers le monde[modifier | modifier le code]

  • Watch Tower Bible and Tract Society of Canada (Canada)[11]
  • Associação Torre de Vigia de Bíblias e Tratados (Brésil)
  • Association of Jehovah’s Witnesses of East Africa (Afrique de l'est)
  • Los Testigos de Jehová en México (Mexique)
  • Wachtturm-Gesellschaft, Selters/Taunus (Allemagne)
  • Watchtower Bible & Tract Society Of Australia, Inc. (Australie)
  • Testigos de Jehová de Venezuela, La Victoria (Venezuela)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Elle figure à ce titre dans la liste des charities disponible dans la version en ligne de la Publication 78.
  2. (en) « AT THE TOP / NYC COMPANY PROFILES / NYC 40 », sur newsday.com, (consulté le 25 août 2013)
  3. Journal officiel
  4. Journal officiel
  5. Journal officiel
  6. Journal officiel
  7. Journal officiel
  8. Charity choice
  9. Charity choice
  10. Charity choice
  11. Charity intelligence
  12. N° 119288918 RR 0001 dans la liste des organismes de bienfaisance enregistrés canadiens

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Témoins de Jéhovah : Prédicateurs du Royaume de Dieu, Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania, Brooklyn, New York, 1993
  • Consistoire national des Témoins de Jéhovah, Le financement du culte des chrétiens Témoins de Jéhovah de France (livre blanc), Association " Les Témoins de Jéhovah ", Louviers, 1999
  • Philippe Goni, Les Témoins de Jéhovah : Pratique cultuelle et loi du 9 décembre 1905, Éditions L'Harmattan, Paris, 2004.
  • Francis Messner, " La législation cultuelle des pays de l'Union européenne face aux groupes sectaires ", Sectes et Démocratie, sous la direction de Françoise Champion et de Martine Cohen, Éditions Seuil, Paris, 1999, pp. 331-358
  • Rapport 2006 de la MIVILUDES au Premier ministre 2006, pp. 196-203

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sites officiels des Témoins de Jéhovah
Sites d'informations juridiques