Straight Outta Compton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Straight Outta Compton
Description de l'image N.W.A-Straight-Outta-Compton.png.
Album de N.W.A
Sortie Drapeau : États-Unis
Enregistré 19871988
Audio Archivments Studios
(Torrance, Californie)
Durée 60:27
Genre Rap West Coast, gangsta rap, rap hardcore
Compositeur Dr. Dre, DJ Yella, Eazy-E
Producteur Eazy-E (prod. exéc.)
Label Ruthless, Priority, EMI

Albums de N.W.A

Singles

  1. Straight Outta Compton
    Sortie : 10 juillet 1988
  2. Gangsta Gangsta
    Sortie : 5 septembre 1988
  3. Express Yourself
    Sortie : 27 mars 1989
Straight Outta Compton
Compilation des critiques
PériodiqueNote
AllMusic5 étoiles sur 5[1]
Robert ChristgauB[2]
Pitchfork9,7/10[3]
PopMatters7/10[4]
Rolling Stone5 étoiles sur 5[5]
Sputnikmusic4 étoiles sur 5[6]

Straight Outta Compton est le premier album studio du groupe de rap américain N.W.A, sorti le sur le label Ruthless Records.

Intégralement produit par Dr. Dre et DJ Yella, cet album marque un tournant dans l'histoire du rap, introduisant et popularisant le gangsta rap. Il est considéré comme étant l'un des plus grands et des plus influents albums de l'histoire du rap et a eu un impact important sur l'évolution du hip-hop. Il s'agit de l'unique album du groupe sorti avec l'ensemble de ses membres, Ice Cube et Arabian Prince ayant quittés le groupe en 1989. Le reste des membres sortiront le deuxième et dernier album du groupe, trois ans plus tard, en 1991, avant leur séparation.

Le , une réédition de l'album est sortie, comprenant quatre titres supplémentaires à la version originale. Puis, le , une nouvelle version voit le jour pour célébrer les vingt ans de la sortie de l'album.

Production et contenu[modifier | modifier le code]

L'album est également connu, informellement, sous le nom de Git Yo Cracker Ass Outta Here, titre original censuré lors de la sortie officielle[réf. nécessaire].

Sur cet album, MC Ren rejoint le groupe pour la formation initiale : Dr. Dre, Ice Cube, Eazy-E, lui et DJ Yella.

Les thèmes abordés sont la violence (Gangsta Gangsta), la drogue (Dope Man) et les violences policières (Fuck tha Police).

Réception et postérité[modifier | modifier le code]

À sa sortie, le disque connut une vive controverse, notamment à cause du titre Fuck tha police, dans lequel le groupe dénonçait le racisme et la violence des forces de l'ordre de Los Angeles.

L'album, qui s'est classé à la 9e au Top R&B/Hip-Hop Albums et 37e au Billboard 200[7], a été certifié double disque de platine le par la RIAA[8]. Le , il est certifié triple disque de platine, comptant plus de trois millions d'exemplaires vendus aux États-Unis[9].

L'album est classé à la 144e place des 500 plus grands albums de tous les temps selon le magazine Rolling Stone[10]. Il figure également dans la liste des 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie[11] (2006).

Le titre Fuck tha Police est à la 425e place des 500 Greatest Songs of All Time du magazine Rolling Stone, en 2003[12].

En 1989, Express Yourself fut un tube à la suite de sa sortie en single.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

No TitreContient un (des) sample(s) de[13] Durée
1. Straight Outta ComptonAmen, Brother des Winstons

Get Me Back on Time, Engine #9 de Wilson Pickett
Take Me to the Mardi Gras de Bob James
Burn Rubber on Me (Why You Wanna Hurt Me) du Gap Band
You'll Like It Too de Funkadelic

West Coast Poplock de Ronnie Hudson & The Street People
4:19
2. Fuck tha PoliceIt's My Thing de Marva Whitney

Funky Drummer de James Brown
Get Me Back on Time, Engine #9 de Wilson Pickett
Funky President de James Brown
The Boogie Back du Roy Ayers Ubiquity
Feel Good de Fancy

Ruthless Villain d'Eazy-E featuring MC Ren
5:45
3. Gangsta GangstaN.T. de Kool & The Gang

Funky Worm des Ohio Players
Troglodyte (Cave Man) du Jimmy Castor Bunch
Impeach the President des Honey Drippers
Be Thankful for What You Got de William DeVaughn
Sonnet to My Idol de Lady Reed
God Make Me Funky des Headhunters featuring The Pointer Sisters
Take the Money and Run du Steve Miller Band
Weak at the Knees de Steve Arrington
La Di Da Di de Doug E. Fresh et Slick Rick
(You Gotta) Fight for Your Right (To Party!) des Beastie Boys
Eazy-Duz-It d'Eazy-E

My Philosophy des Boogie Down Productions
5:36
4. If It Ain't RuffA Star in the Ghetto de l'Average White Band et Ben E. King

Don't Believe the Hype de Public Enemy
Straight Outta Compton de NWA

Ruthless Villain d'Eazy-E featuring MC Ren
3:34
5. Parental Discretion Iz Advised (featuring The D.O.C.)I Turned You On des Isley Brothers 5:16
6. 8 Ball (Remix)West Coast Poplock de Ronnie Hudson & The Street People

The New Style des Beastie Boys
(You Gotta) Fight for Your Right (To Party!) des Beastie Boys
Girls des Beastie Boys

Boyz-N-The-Hood d'Eazy-E
4:52
7. Something Like ThatI Think I'd Do It de Z. Z. Hill

Take the Money and Run du Steve Miller Band

Down on the Avenue du Fat Larry's Band
3:35
8. Express YourselfExpress Yourself de Charles Wright & the Watts 103rd Street Rhythm Band
Dopeman de NWA
4:25
9. Compton's N the House (Remix)Cinderfella Dana Dane de Dana Dane
It's My Turn de Dezo Daz featuring DJ Slip
5:20
10. I Ain't tha 1The Message (Inspiration) de Brass Construction 4:54
11. Dope Man (Remix)I'm Bad de LL Cool J 5:20
12. Quiet on tha SetThe Unsafe Bridge de Laura Olsher

Funky Drummer de James Brown
Funky President de James Brown
I Get Lifted de KC and the Sunshine Band featuring George McCrae
Rock Creek Park des Blackbyrds
Scratchin' du Magic Disco Machine
Take the Money and Run du Steve Miller Band
Catch a Groove de Juice
Ain't We Funkin' Now des Brothers Johnson
Bring It Here de Wild Sugar
AJ Scratch de Kurtis Blow
Straight Outta Compton de NWA
Just Rhymin' With Biz de Big Daddy Kane featuring Biz Markie

Ruthless Villain d'Eazy-E featuring MC Ren
3:59
13. Something 2 Dance 2Mighty Mouse Theme de Philip A. Scheib et Marshall Barer

Dance to the Music de Sly and the Family Stone
You're the One for Me de D. Train

Change the Beat (Female Version) de Beside
3:22
Titres bonus réédition 2002
No TitreContient un (des) sample(s) de[13] Durée
14. Express Yourself (Extended Mix)Express Yourself de Charles Wright & the Watts 103rd Street Rhythm Band 4:42
15. Bonus Beats 3:03
16. Straight Outta Compton (Extended Mix) 4:53
17. A Bitch Iz a BitchPapa Was Too de Joe Tex 3:10
Titres bonus réédition 2007
No Titre Durée
14. Fuck tha Police (Tribute Remix) (featuring Bone Thugs-N-Harmony) 5:02
15. Gangsta Gangsta (Tribute Remix) (featuring Snoop Dogg et C-Murder) 4:39
16. Dopeman (Tribute Remix) (featuring Mack 10) 4:01
17. If It Ain't Ruff (Tribute Remix) (featuring WC) 3:44
18. Compton's in the House (Live) 2:02

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Classements (1989)[14],[15] Meilleure
position
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard Top LPs 37
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard Top Soul LPs 9
Pays et classements (1991) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[16] 51
Classement (2003)[14],[15] Meilleure
position
Drapeau de l'Irlande Irlande - Irish Albums Chart 20
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni - UK Albums Chart 35
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (R&B Albums)[17] 6
Pays et classements (2015)[18] Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[19] 8
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[20] 55
Drapeau de la France France (SNEP)[21] 17
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[22] 7
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[23] 38
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[24] 66
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard 200 4

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA) Disque de platine 3 × Platine[8] 3 000 000[9]
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI) Disque de platine Platine[25] 300 000[25]
*Ventes selon la certification
^Mise en rayon selon la certification
xNon précisé par la certification

Album hommage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« NWA Straight Outta Compton Review », AllMusic (consulté le )
  2. (en)« NWAStraight Outta Compton Review », Robert Christgau (consulté le )
  3. (en)« NWA Straight Outta Compton Review », Pitchfork (consulté le )
  4. (en)« NWA Straight Outta Compton 20th Anniversary Edition Review », PopMatters (consulté le )
  5. (en)« NWA Straight Outta Compton ReReview » (version du 6 novembre 2007 sur l'Internet Archive), Rolling Stone
  6. (en)« NWA Straight Outta Compton Review », Sputnikmusic (consulté le )
  7. (en) « NWA Straight Outta Compton Awards », Allmusic (consulté le )
  8. a et b (en)« NWA Straight Outta Compton », RIAA (consulté le )
  9. a et b (en)« NWA : Straight Outta Compton », Los Angeles Times (consulté le )
  10. (en)« 500 Greatest Albums of All Time – N.W.A., "Straight Outta Compton" », sur Rolling Stone (consulté le )
  11. (en)« 1001 Albums You Must Hear Before You Die », Rocklist.net (consulté le )
  12. (en)« 500 Greatest Songs of All Time – NWA Fuck tha Police », Rolling Stone (consulté le )
  13. a et b (en) Tracks sampled by NWA, Who Sampled. Consulté le 5 juin 2013
  14. a et b (en) Charts & Awards - AllMusic
  15. a et b (en) N.W.A – Straight Outta Compton Chart Positions. aCharts. Accessed October 9, 2007.
  16. Gavin Ryan, « ARIA Albums: The Weeknd Takes Top Spot On Australian Chart », Noise11, (consulté le )
  17. (en) Archive Chart. R&B Albums. The Official Charts Company.
  18. (en) Hip Hop Album Sales: Dr. Dre, Kendrick Lamar & N.W.A - HipHopDX.com
  19. Gavin Ryan, « ARIA Albums: Troye Sivan 'Wild' EP Debuts At No 1 », Noise11, (consulté le )
  20. (de) Austriancharts.at – N.W.A – Straight Outta Compton. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  21. Lescharts.com – N.W.A – Straight Outta Compton. SNEP. Hung Medien.
  22. (en) GfK Chart-Track. Irish Albums Chart. Irish Recorded Music Association.
  23. (en) Norwegiancharts.com – N.W.A – Straight Outta Compton. VG-lista. Hung Medien.
  24. (en) Swisscharts.com – N.W.A – Straight Outta Compton. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  25. a et b (en)« Certifications - BPI », sur BPI (consulté le )