Storm Bird

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Storm Bird
Race Pur sang
Père Northern Dancer
Mère South Ocean
Père de mère New Providence
Sexe Étalon
Naissance
Pays de naissance Drapeau du Canada Canada
Mort
Pays d'entraînement Drapeau de l'Irlande Irlande
Éleveur Windfields Farm
Propriétaire Robert Sangster
Entraîneur Vincent O'Brien
Jockey Tommy Murphy
Pat Eddery
Rating Timeform 134
Nombre de courses 6
Nombre de victoires 5
Gains en courses $ 168 891
Distinction Meilleur 2 ans de l'année en Europe (1980)
Principales victoires National Stakes
Dewhurst Stakes

Storm Bird (1978-2004) était un cheval de course pur-sang anglais né au Canada.

Carrière de courses[modifier | modifier le code]

Fils de Northern Dancer, élevé au Canada par E.P.Taylor, Storm Bird fut acquis yearling pour 1 million de dollars par Robert Sangster qui l'envoya en Irlande dans l'écurie de Vincent O'Brien. Ce propre frère de la championne canadienne Northernette s'avéra très vite le meilleur 2 ans des Îles Britanniques : il gagna brillamment son maiden, puis un groupe 3, les Anglesey Stakes, avant de pulvériser l'opposition dans la plus grande courses de 2 ans en Irlande, les National Stakes, monté par Tommy Murphy. Après une autre victoire facile, il allait défier les meilleurs poulains anglais dans les Dewhurst Stakes, la plus relevée pour les 2 ans, où sa victoire confirma qu'il était bien le meilleur 2 ans en Europe, voire dans le monde, Timeform lui décernant un rating exceptionnel pour un 2 ans, 134.

Durant l'hiver 1980-81, Storm Bird est naturellement le grandissime favori des 2000 Guinées et du Derby d'Epsom, mais sa préparation tourne au désastre : au printemps, un ancien lad l'agresse en lui coupant queue et crinière, puis une blessure à la jambe, et une infection respiratoire anéantissent ses espoirs classiques. Le cheval ayant apparemment recouvré ses moyens après ses diverses infortunes, son entourage annonce sa participation au Prix de l'Arc de Triomphe, et il fait sa réapparition à Longchamp en septembre, dans le Prix du Prince d'Orange (Gr.3). Mais sa course est catastrophique, Storm Bird terminant péniblement septième des neuf partants, et ne reparut plus jamais en piste.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Anglesey Stakes (Gr.3, 1980)
  • National Stakes (Gr.1, 1980)
  • Dewhurst Stakes (Gr.1, 1980)

Tableau de bord[modifier | modifier le code]

  • 6 courses, 5 victoires
  • Gains : $ 168 891
  • Rating : Timeform 134
  • Top 2 ans des classifications internationales (FIAH) en 1980
  • Dans leur livre A Century of Champions, les auteurs Tony Morris et John Randall classent Storm Bird au 27ème rang des meilleurs 2 ans entraînés dans les îles Britanniques au XXe siècle[1]

Au haras[modifier | modifier le code]

Malgré sa carrière avortée, et sur la fois de ses origines et de sa grande saison à 2 ans, Storm Bird fut cédé à 75 % pour la somme de 21 millions de dollars[2],[3] en vue d'une carrière d'étalon. Retiré au haras de Ashford Stud dans le Kentucky, il allait, en bon fils de Northern Dancer, se montrer très influent. Père de 63 « stakes winners », on lui doit :

Storm Bird réussit également comme père de mère, puisque ses filles donnèrent le champion Thunder Gulch (Kentucky Derby, Belmont Stakes) ou le champion sprinter Commentator.

Mis à la retraite en 1999, Storm Bird a été euthanasié en décembre 2004 à la suite d'une grave crise de coliques.

Origines[modifier | modifier le code]

Pur produit de l'élevage de Winfields Farm, Storm Bird est né dans la pourpre. Son père n'est autre que l'illustre Northern Dancer et sa mère une jument de Edward P. Taylor qui fut l'une des meilleures pouliches de sa génération au Canada, lauréate notamment des Canadian Oaks[4]. Elle allait se distinguer encore davantage au haras, avec deux produits de Northern Dancer, Storm Bird et la championne Northernette, sacrée meilleure 2 ans et meilleure 3 ans au Canada.

Origines de Storm Bird
Père
Northern Dancer
Nearctic Nearco Pharos
Nogara
Lady Angela Hyperion
Sister Sarah
Natalma Native Dancer Polynesian
Geisha
Almahmoud Mahmoud
Arbitrator
Mère
South Ocean
New Providence Bull Page Bull Lea
Our Page
Fair Colleen Preciptic
Fairvale
Shining Sun Chop Chop Flares
Sceptical
Solar Display Sun Again
Dark Display

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tony Morris et John Randall, A Century of Champions, Portway Press,, (ISBN 1-901570-15-0)
  2. (en) Christopher McGrath, Mr Darley's Arabian: High Life, Low Life, Sporting Life: A History of Racing in 25 Horses, Hodder & Stoughton, (ISBN 9781848549845, lire en ligne)
  3. « Storm Bird (1978 - 2004) - Find A Grave Memorial », sur www.findagrave.com (consulté le 30 octobre 2016)
  4. Miles Michelson, « South Ocean Horse Pedigree », sur www.pedigreequery.com (consulté le 30 octobre 2016)