Stolt-Nielsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stolt-Nielsen

Création 1959
Fondateurs Jacob Stolt-Nielsen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Action Bourse d'OsloVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social HamiltonVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité LogistiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 11 000
Site web www.stolt-nielsen.com

Stolt Nielsen est une entreprise d'aquaculture et de diverses activités maritime, dont les sièges exécutifs sont basés à Londres et à Rotterdam. Sa direction est assurée par Niels G. Stolt-Nielsen (PDG) et Jacob Stolt-Nielsen (Chairman).

Histoire[modifier | modifier le code]

La société Stolt Nielsen a été fondée en 1959 et a commencé comme Product Tankers avec un bateau certifié. Avant 1963 la société avait ouvert des bureaux à Oslo, en Norvège, aux États-Unis (New York) et au Japon. Elle faisait fonctionner 18 bateaux. En 1971, le premier terminal de stockage a été acquis. Et en 1972, des Fermes Marines ont été fondées. En 1988, la société a publié une introduction en bourse sur le NASDAQ. En 2005, Stolt-Nielsen a vendu Stolt offshore et en 2006 la ferme marine[1].

En 2005 : 1,638 million d'USD, résultat d'exploitation 182.4 millions d'USD et revenu net 483.0 millions d'USD (2005)[1].

En novembre 2016 Stolt-Nielsen rachète la compagnie Jo Tankers et ses 13 tankers. [2]

Organisation[modifier | modifier le code]

C'est un armement norvégien-Luxembourgeois et une société de fruits de mer. La société a deux filiales principales, Stolt-Nielsen le Groupe de Transport et des Fermes Marines Stolt. La société a son quartier général à Londres bien que la plupart de ses opérations soient à Rotterdam. Elle est inscrite sur la Bourse d'Oslo et le NASDAQ.

Le Groupe de Transport Stolt-Nielsen (GTSN) est une des plus grandes sociétés de navire-citerne de colis du monde avec 130 bateaux et huit terminaux. Le groupe de Transport Stolt-Nielsen a 4 700 employés.

Stolt Ferme Marine est un centre de pisciculture de turbot et de thon qui s'est diversifié à partir 2005 avec le saumon, la truite, le flétan, tilapia, le cabillaud, l'esturgeon (le caviar)[3].

Navires[modifier | modifier le code]

Le Stolt Ilex dans le port de Sète
Nom Année Pavillon
Stolt Ilex[4] 2010 Libéria
...


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Site officiel
  2. « press-release », sur stolt-nielsen (consulté le 3 septembre 2017)
  3. Stolt Sea Farm Holdings PLC
  4. « Fleet », sur stolt-nielsen (consulté le 3 septembre 2017)