Stingers de Pittsburgh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stingers de Pittsburgh

Logo du Stingers de Pittsburgh
Généralités
Fondation 1994
Disparition 1996
Couleurs Noir, jaune et blanc[1]
Stade Civic Arena
Siège Pittsburgh (États-Unis)


L'équipe des Stingers de Pittsburgh (en anglais : Pittsburgh Stingers) était une équipe de football en salle d'Amérique du Nord localisée à Pittsburgh en Pennsylvanie. L'équipe n'a évolué que deux saisons en 1994 et 1995 dans la Continental Indoor Soccer League (CISL)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La franchise est créée sous l'impulsion du copropriétaire des Penguins de Pittsburgh de la Ligue nationale de hockey, Howard Baldwin. Il décide ainsi de créer les Stingers mais également les Phantoms, équipe de la Roller Hockey International, ligue de roller in line hockey. Les deux équipes jouent alors leurs matchs à domicile dans le Civic Arena et le prix des billets d'entrée pour les adultes est alors compris entre 9 et 11 dollars[2].

L'équipe rejoint alors la CISL pour sa seconde saison sous la direction de Paul Child. Pour la première saison en 1994, Pittsburgh participe avec quatorze autres équipes divisées en deux divisions à la saison régulière. Les Stingers vont finir quatrième de la division mais perdre au premier tour des séries contre les Dallas Sidekicks. La saison suivante, l'équipe va finir encore une fois quatrième de leur division mais avec trois divisions, ce n'est pas suffisant pour se qualifier pour les séries. À l'issue de la saison, Baldwin annonce que l'équipe arrête ses activités[3].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Saison  PJ  V   D   %V BP BC Classement Séries éliminatoires
1994 28 13 15 46,4 % 165 189 Quatrième division est Symbol oppose vote.svg 0-2 Dallas Sidekicks (3-15 ; 3-5)
1995 28 10 18 35,7 % Quatrième division est Non qualifiés

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique du football en salle de Pittsburgh sur http://www.sportrakpa.com.
  2. a et b (en) Article de The Pittsburgh Post-Gazette publié sur http://www.slackers.net/.
  3. (en) Histoire de la CISL sur http://www.sover.net/.

Voir aussi[modifier | modifier le code]