Still Corners

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Still Corners
Description de cette image, également commentée ci-après
Still Corners @Live Arena RCA, Bangkok, 11.04.2019
Informations générales
Pays d'origine Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Electro, Nu-disco
Années actives Depuis 2007
Labels Sub Pop
Site officiel [1]
Composition du groupe
Membres Tessa Murray : chant, clavier
Greg Hughes : multi-instrumentiste / producteur / ingénieur
Still Corners.

Still Corners est un projet musical formé en 2007 du compositeur et producteur Greg Hughes et de la chanteuse Tessa Murray et basé à Londres. Il évolue musicalement entre dream pop, synthpop, neo-psychedelia, new wave, indie pop et electronica.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le duo se forme en 2007. Greg Hughes, un expatrié américain rencontre Tessa Murray par hasard, à un arrêt de train à Londres. [1],[2] Murray est originaire d' Angleterre et Hughes a grandi en Arizona et au Texas. Il vit alors en Angleterre depuis plusieurs années, afin de poursuivre une carrière dans la musique.

Ils fondent leur duo musical, Greg Hugues à la guitare et Tessa Murray au chant et claviers.

Still Corners a auto-sorti son premier EP, Remember Pepper? , le , suivi d'un single de 7 "," Don't Fall in Love ", sorti par le label britannique The Great Pop Supplement le .

Le duo a signé avec le label Sub Pop en 2011 et a publié son premier album, Creatures of an Hour , qui a reçu des critiques favorables.

En , le groupe a sorti un nouveau single, "Fireflies",  qui a été nommé "Best New Track" par Pitchfork .

Ils ont sorti leur deuxième album, Strange Pleasures , sur Sub Pop le . Le deuxième single, "Berlin Lovers", a reçu une large couverture.

Ils ont sorti leur troisième album, Dead Blue , le sur leur propre label Wrecking Light Records. Still Corners a partagé la vidéo du premier single de l'album, "Lost Boys".

Le , le groupe sort son quatrième album Slow Air via Wrecking Light Records. Après la sortie, Still Corners a fait de nombreuses tournées en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

Le sortira leur 5e album studio : The Last Exit.

Influences[modifier | modifier le code]

En 2013 Greg déclare être inspirée par des artistes comme Miles Davis, Yo La Tengo, Wolfgang Amadeus Mozart, Kate Bush et Lou Reed[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Ils ont réalisé plusieurs opus[4],[5], dont :

Albums Studio[modifier | modifier le code]

  • Creatures of an Hour (2011, Sub Pop)
  • Strange Pleasures (2013, Sub Pop)
  • Dead Blue (2016, Wrecking Light Records)
  • Little Snowman (2017, Wrecking Light Records)
  • Slow Air (2018, Wrecking Light Records) [6],[7]
  • The Last Exit (2021, Wrecking Light Records)

Singles et EP[modifier | modifier le code]

  • Remember Pepper? CD EP (2007, autoproduit)
  • "Don't Fall in Love" 7" (2010, The Great Pop Supplement)
  • "Eyes" (Rogue Wave cover) digital (2010, self-released)
  • "History of Love" split 7" with The New Lines (2011, The Great Pop Supplement)
  • "Cuckoo" 7" (2011, Sub Pop)
  • "Endless Summer" promo CD (2011, Sub Pop)
  • "Into the Trees" promo CD (2011, Sub Pop)
  • "Cabot Cove" flexi 7" (2011, Sub Pop)
  • "Fireflies" 7" (2012, self-released)
  • "Berlin Lovers" digital (2013, Sub Pop)
  • "Horses at Night" digital (2015, self-released)
  • "Lost Boys" digital (2016, Wrecking Light)
  • "Down with Heaven and Hell" digital (2016, Wrecking Light)
  • "Black Lagoon" digital (2018, Wrecking Light)
  • "The Photograph" digital (2018, Wrecking Light)
  • "The Message" digital (2018, Wrecking Light)
  • "The Calvary Cross" cover Richard Thompson (musician), digital (2019, Wrecking Light)

Utilisation de morceaux dans les médias[modifier | modifier le code]

Chanson Contexte Type
"The Twilight Hour" Gossip Girl television
"Endless Summer" Nokia Lumia 920 publicité
"Fireflies" Made in Chelsea television
"Fireflies", "The Trip" Awkward television
"Fireflies" Cardinal Burns television
"Endless Summer" Waterloo Road television
"The Twilight Hour" Senka court métrage
"Velveteen", "Strange Pleasures" Bare film
"I Wrote in Blood" Beauty & the Beast television
"Strange Pleasures" Alamo Drafthouse Cinema, Steven Spielberg month publicité
"Don't Fall in Love", "Beginning to Blue" You're the Worst television
"Down with Heaven and Hell" Made in Chelsea television
"Fireflies" Weediquette television
"Endless Summer" Abandoned television
"Currents" Made in Chelsea television
"Currents" Lowriders (film) film
"Don’t Fall in Love", “Downtown” Newness film
"We Killed the Moonlight" Beyond (American TV series) television
"Don’t Fall in Love" The Innocents (TV series) television
"The Trip" Treehouse (Into the Dark) television
"Fade Out" Impulse television
"The Message" Nancy Drew (série télévisée 2019) television

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « About Still Corners », sur stillcorners (consulté le 30 août 2020)
  2. « Still Corners », sur La Route du Rock (consulté le 30 août 2020)
  3. (en) « Interview With Greg From Still Corners », sur northerntransmissions.com, 7 years ago (consulté le 30 août 2020) : « NT: Which five albums continue to inspire you these days? GH: Miles Davis – Kind of Blue, Yo La Tengo – I Can Hear the Heart Beating As One, Mozart – Requiem, Kate Bush – Hounds of Love, Lou Reed – Transformer, and the Top Gun soundtrack, that’s six. ».
  4. « Still Corners », sur Discogs (consulté le 29 décembre 2018)
  5. (en-US) « Still Corners | Biography, Albums, Streaming Links », sur AllMusic (consulté le 30 août 2020)
  6. « Chronique album : Still Corners - Slow Air - Sound Of Violence », sur www.soundofviolence.net (consulté le 29 décembre 2018)
  7. Les Oreilles Curieuses, « Still Corners - Slow Air », sur Les Oreilles Curieuses, (consulté le 30 août 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]