Steven Reinprecht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Steven Edward Reinprecht (né le à Edmonton dans la province de l'Alberta au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace[1].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En 1996, il commence sa carrière avec l'Université du Wisconsin en NCAA. Deux ans plus tard, il est nommé capitaine des Badgers. En fin de saison 1999, il joue son premier match de Ligue nationale de hockey avec les Kings de Los Angeles. En 2000, il termine meilleur pointeur du pays, et second passeur. Sa ligne dont il est le centre est la plus prolifique des États-Unis. Il est l'un des dix finalistes du Trophée Hobey Baker dont le vainqueur fut Mike Mottau.

Le , il signe son premier contrat professionnel avec les Kings. Le , il est échangé en compagnie de Rob Blake à l'Avalanche du Colorado en retour d'Adam Deadmarsh, Aaron Miller, un choix de première au repêchage 2001 (David Steckel), un joueur nommé plus tard (Jared Aulin qui est désigné le ) et des considérations futures. En 2000-2001, la franchise du Colorado remporte la Coupe Stanley. La saison suivante, Reinprecht réalise son meilleur total de points en saison régulière dans la ligue. Il inscrit 51 points en 77 parties. L'équipe est éliminée en finale de l'association de l'ouest par les Red Wings de Détroit, futur vainqueurs.

Le , il est envoyé aux Sabres de Buffalo pour Keith Ballard mais les Sabres l'expédient immédiatement avec Rhett Warrener aux Flames de Calgary pour Chris Drury et Steve Begin.

Durant le lock-out 2004-2005 de la Ligue nationale de hockey, il rejoint les Scorpions de Mulhouse en France. Il est l'un des cinq joueurs de LNH qui pose ses valises en France pendant cette grève[2]. Steve Montador joue également avec les Scorpions, Brad Ference est aux Pingouins de Morzine-Avoriaz, Mark Rycroft aux Diables Rouges de Briançon et Steve Gainey aux Dauphins d'Épinal. Reinprecht a pour compagnons de première ligne d'attaque les canadiens Greg Day et Ryan Christie. L'équipe s'incline en demi-finale de la Coupe de France face à Briançon 4-3 dans leur antre de René Froger. Mais les Scorpions prennent leur revanche en quart-de-finale en s'imposant 3 victoires à 1 contre l'équipe des Hautes-Alpes. Au tour suivant, l'équipe s'impose sur les Dragons de Rouen sur la même marque. En finale, Reinprecht et ses coéquipiers remportent la Ligue Magnus, en disposant de Tours en deux manches. Il termine également meilleur pointeur de la saison régulière.

Le , il est échangé avec Philippe Sauvé aux Coyotes de Phoenix pour Brian Boucher et Mike Leclerc. Il est l'un des assistants du capitaine Shane Doan.

Le , il signe un contrat de trois saisons avec les Panthers de la Floride après avoir été échangé en retour des droits de Stefan Meyer.

Le 22 octobre 2011, il est échangé aux Canucks de Vancouver avec David Booth et un choix de troisième ronde au repêchage de 2013 en retour de Marco Sturm et Mikael Samuelsson[3].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il a représenté l'équipe du Canada de hockey sur glace. Il a participé aux mondiaux 2003 que sa sélection a remporté.

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

NCAA

  • 1999-2000 : nommé dans la seconde équipe d'étoiles.

WCHA

  • 1997-1998 : nommé dans la seconde équipe d'étoiles.
  • 1998-1999 : nommé dans l'équipe académique.
  • 1999-2000 : élu joueur de l'année.
  • 1999-2000 : élu dans la première équipe d'étoiles.

Ligue Magnus

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1994-1995 Saints de Saint Albert LHJA 56 35 44 79 14          
1995-1996 Saints de Saint Albert LHJA 39 24 33 57 16          
1996-1997 Badgers du Wisconsin NCAA 38 11 9 20 12          
1997-1998 Badgers du Wisconsin NCAA 41 19 24 43 18          
1998-1999 Badgers du Wisconsin NCAA 38 16 17 33 14          
1999-2000 Badgers du Wisconsin NCAA 37 26 40 66 14          
1999-2000 Kings de Los Angeles LNH 1 0 0 0 2          
2000-2001 Kings de Los Angeles LNH 59 12 17 29 12          
2000-2001 Avalanche du Colorado LNH 21 3 4 7 2 22 2 3 5 2
2001-2002 Avalanche du Colorado LNH 67 19 27 46 18 21 7 5 12 8
2002-2003 Avalanche du Colorado LNH 77 18 33 51 18 7 1 2 3 0
2003-2004 Flames de Calgary LNH 44 7 22 29 4          
2004-2005 Scorpions de Mulhouse Ligue Magnus 22 20 27 47 6 10 7 6 13 2
2005-2006 Flames de Calgary LNH 52 10 19 29 24          
2005-2006 Coyotes de Phoenix LNH 28 12 11 23 8          
2006-2007 Coyotes de Phoenix LNH 49 9 24 33 28          
2007-2008 Coyotes de Phoenix LNH 81 16 30 46 26          
2008-2009 Coyotes de Phoenix LNH 73 14 27 41 20
2009-2010 Panthers de la Floride LNH 82 16 22 38 18
2010-2011 Panthers de la Floride LNH 29 4 6 10 6
2010-2011 Adler Mannheim DEL 18 4 9 13 2 6 1 2 3 2
2011-2012 Rampage de San Antonio LAH 5 0 0 0 0
Wolves de Chicago LAH 57 13 30 43 14 4 2 1 3 2
2012-2013 Nürnberg Ice Tigers DEL 33 9 19 28 10 3 2 1 3 0
2013-2014 Nürnberg Ice Tigers DEL 49 27 43 70 12 6 0 4 4 16
2014-2015 Nürnberg Ice Tigers DEL 52 21 46 67 20 8 1 5 6 0
2015-2016 Nürnberg Ice Tigers DEL 46 19 36 55 6 12 3 5 8 4
2016-2017 Nürnberg Ice Tigers DEL 52 16 35 51 10 13 3 11 14 0
Totaux LNH 663 140 242 382 186 50 10 10 20 10

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Évènement PJ  B   A  Pts Pun +/- Résultat
2003 Championnat du monde 8 0 6 6 +1 2 Médaille d'or Médaille d'or

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  2. (fr) Brève du 20 novembre 2004 sur www.hockeyarchives.info
  3. (fr) Transaction majeure entre les Canucks et les Panthers, article sur http://www.rds.ca/.
  4. (en) « Steven Reinprecht hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]