Steven Paters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cod - steven paters.jpg

Steven Paters, né le 20 octobre, est un photographe & réalisateur français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvre et style[modifier | modifier le code]

Son travail photographique explore l’espace urbain : couleurs, textures, rythme des lignes, angles... tels sont les matériaux qui alimentent ses réalisations[2]. Son réalisme singulier ouvre sur une poésie de l’absence, que seuls quelques passants semblent habiter. L’œil-caméra de Steven Paters explore la ville (souvent américaine), son vide existentiel et invite à un road movie photographique urbain. Son travail se concentre sur les thèmes du questionnement, explorant les frontières entre l'homme et ses fragilités. Exemples : Série “les fantômes font-il du 41”[3], série “Citoyen ou Discipliné ?"[2],[4] (récompensé par un prix international photographie ND award. Novembre 2018[5]) ou encore la série "Something comes from River Street" (récompensée par un prix New York photography award. Décembre 2021[6] et premier prix au ND awards[7]. Novembre 2018).

Le projet "Citoyen ou discipliné ?"[4] à fait l'objet d'un livre édité aux Editions du Chameau[8] en décembre 2018. 25 tirages indépendants dans un coffret, composent le livre expo. Accompagné d’une photo de Steven Paters où le panneau STOP est central, 25 auteurs (nathalie baert, isabelle balcells, paul bony, luc brou, cox catherinet, pauline cescau, sylvain champion, laurent cauville, lena simon, ophélie deyrolle, philippe géhanne, franck hélix, hugo simon, jan lou janeir, esther maria, patricia vicq, thierry marie dit dalet, nathalie montigné, mathilde quéval, patrick simon, nvigot, adèle schmit, mila soulimoff, samuel thyrion, robin simon) ont laissé leur plume s’exprimer sur la base du pitch posé par le photographe : "Signal d’alerte ? Et si le Stop universel était un message, le message. 99,87 % d’entre nous s’arrêtent à un Stop, selon une étude de 2015 non réalisée. Citoyen ou discipliné ? Ça chauffe les gars. Stop ou encore ?".

"Citoyen ou discipliné ?" a aussi fait l'objet d'expositions : à Brooklyn, NYC (Greenpoint Gallery[9] et au MotherShip) en février 2019, et à Bretteville l'Orgueilleuse[10] en mars 2022. Critiques dans la presse WeCulte[2]et dans la revue littéraire Perluète[11]en janvier 2019.

D'autres séries photographiques de l'auteur ont fait l'objet d'expositions ou d'articles dans la presse : La série "Pipole" présentée par l'auteur comme suit : "Capter le romantisme de la vie qui passe ? Se laisser surprendre par un éclat graphique inattendu ? Pointer la faillite d’une nouvelle rencontre et d’un nouveau carrefour de vie ? Sans doute, un bouillon mal digéré de ces ingrédients". L'article de presse en février 2019 du magazine WeCulte en donne sa vision[12]. On notera aussi la série très introspective "Ghost Shadow" qui explore le quartier de Greenpoint (Brooklyn) en février 2019[13]. L"auteur présente ce travail comme : "Un destin qui rencontre des matériaux qui me parlent et me nourrissent de leurs mystères et de leur détresse". La série "Ghost Shadow" à fait l'objet d'une exposition à la Greenpoint Gallery[14] en février 2020.

Toujours dans le domaine de la photographie, on remarquera une collaboration sur le projet comme "Mixed"[15] ou Steven Paters s'est associé avec FAO photographe[16]. Esther Maria notera : "Autant dire une rencontre improbable : conjuguer la droite et la courbe, la rigueur et le flou, l’évident et le suggéré... Pourtant l’intérêt de l’expérience saute aux yeux et les créations qui en résultent s’affichent comme une évidence, car les œuvres de ces deux-là ont en commun une puissante force de frappe".

On notera aussi l'édition d'un livre aux éditions Blurb "La première dernière fois"[17] en août 2017. Cette courte nouvelle transporte le lecteur au cœur des quartiers de Williamsburg et Greenpoint, illustré par les images de l'auteur réalisées en février 2017.

Le travail vidéo de Steven Paters, s'exerce principalement sur la réalisation de clips vidéo pour différents groupes de musique (Exiit[18],[19],[20],[21], Outside Brooklyn[22], Bam Bam Tikilik[23]...). On notera la réalisation, en forme d'hommage au groupe The B-52's, avec le clip "tuxedo"[20] du groupe Exiit qui détourne les images du clip Love Shack[24], ou encore le clin d'œil au film "Night of the Living Dead" de George A. Romero pour le clip "Aaaaahhhhh"[20] toujours du groupe Exiit[25].

Depuis juillet 2022, Steven Paters travaille sur la réalisation d'un documentaire "thoughts behind the scene" dont la sortie est programmée en 2023.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « SITE OFFICIEL », sur steven paters (consulté le )
  2. a b et c Victor Hache, « Photo. Un livre-expo qui invite à voir le STOP autrement », sur We Culte ! - Le Mag'Culture, (consulté le )
  3. « Les fantômes font du 41 », sur le site de Steven Paters (consulté le )
  4. a et b « Citoyen ou discipliné ? », sur steven paters (consulté le )
  5. (en) « Architecture: Cityscapes - honorable mention - STEVEN PATERS (France) », sur ndawards.net (consulté le )
  6. (en) New York Photography Awards, « SOMETHING COMES FROM RIVER STREET by STEVEN PATERS », sur newyorkphotographyawards.com (consulté le )
  7. (en) « Architecture: Cityscapes - 1st place gold star award - STEVEN PATERS (France) », sur ndawards.net (consulté le )
  8. « Citoyen2018 », sur editionsduchameau.free.fr (consulté le )
  9. (en) « Steven Paters », sur thegreenpointgallery (consulté le )
  10. Ouest France, « article ouest france »
  11. Claire DUR, « [Chronique] Citoyen ou discipliné ? photographies de Steven Paters », sur Perluète, (consulté le )
  12. Victor Hache, « #Photo. Steven Paters, ses clichés puissants captent le regard », sur We Culte ! - Le Mag'Culture, (consulté le )
  13. « GHOST SHADOW », sur steven paters (consulté le )
  14. (en) « Steven Paters », sur thegreenpointgallery (consulté le )
  15. « MIXED – FAO PHOTOGRAPHE », sur faophotographe.com (consulté le )
  16. « FAO PHOTOGRAPHE – FRERE LUMIERE », sur faophotographe.com (consulté le )
  17. LA PREMIERE DERNIERE FOIS de STEVEN PATERS | Livres Blurb France, (ISBN 978-1-389-68550-7, lire en ligne)
  18. « Ouamaya by EXIIT » (consulté le )
  19. « Feed me - EXIIT » (consulté le )
  20. a b et c « EXIIT - AAAAAHHHHH (Official Music Video) » (consulté le )
  21. « Tuxedo by EXIIT » (consulté le )
  22. « OUTSIDE BROOKLYN : RIEN » (consulté le )
  23. « BAM BAM TIKILIK Galé de Danyel Waro » (consulté le )
  24. « The B-52's - Love Shack (Official Music Video) » (consulté le )
  25. « EXIIT – EXPERIENCES MUSICALE – CAEN » (consulté le )