Steven Gray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gray.
Steven Gray
image illustrative de l’article Steven Gray
Steven Gray en 2016
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (29 ans)
Port Hadlock-Irondale, Washington
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 93 kg (205 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : France BCM Gravelines Dunkerque
Numéro 32
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2007-2011 Bulldogs de Gonzaga
Draft de la NBA
Année 2011
Position Non drafté
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
BK Ventspils
Roanne
Gravelines-Dunkerque
Dijon
Gravelines-Dunkerque
Gravelines-Dunkerque
-
09,3
13,7
16,9
13,3
-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Steven Gray, né le , à Port Hadlock-Irondale, dans l'État de Washington, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

En décembre 2013, il rejoint le Basket Club Maritime Gravelines Dunkerque Grand Littoral en tant que pigiste médical pour remplacer Souleymane Diabate[1] et y reste jusqu'à la fin de la saison en tant que joker[2]. Durant la semaine du 20 au 26 janvier 2014, il bat deux fois son record de points qui était de 27 points en marquant 28 points en EuroCoupe contre Sassari et 31 points en championnat contre Orléans[3].

Durant l'été 2014, il s'engage avec Dijon[4]. Il termine meilleur marqueur de la saison avec 16,8 points par match.

Le 21 mai 2015, il signe son retour pour deux ans à Gravelines-Dunkerque[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Steven Gray en renfort à Gravelines-Dunkerque », Ligue nationale de basket-ball,
  2. Alexandre Lacoste, « Steven Gray annonce qu’il finira la saison à Gravelines-Dunkerque », catch-and-shoot.com,
  3. Alexandre Lacoste, « Steven Gray bat deux fois consécutivement son record de points en carrière », catch-and-shoot.com,
  4. A. Bi., « Dijon engage Steven Gray », L'Équipe, (consulté le 23 mai 2015)
  5. Gabriel Pantel-Jouve, « Steven Gray de retour à Gravelines-Dunkerque », bebasket.fr, (consulté le 23 mai 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]