Steven Epstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Epstein.

Steven Epstein est un professeur de sociologie à l'université de San Diego en Californie. Il est l'auteur d'une Histoire du sida traduite en français en 2001 chez Les Empêcheurs de penser en rond (en deux volumes : 1. Le virus est-il bien la cause du sida ? 2. La grande révolte des malades).

Son ouvrage retrace de manière détaillée les controverses sur la cause du sida et les interrogations éthiques, méthodologiques, mais également politiques et sociales que le développement des « essais thérapeutiques » a soulevées aux États-Unis.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]