Steven Crowder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Steven Crowder
Steven Crowder.png
Biographie
Naissance
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Domicile
Activités
Journaliste, YouTubeur, commentateur politiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Site web

Steven Blake Crowder, né le à Grosse Pointe, Michigan, est un commentateur politique conservateur, humoriste et animateur des États-Unis et du Canada[1]. Ancien collaborateur de la chaîne Fox News[2], il est souvent invité à The Glenn Beck Program et The Dana Show. Crowder anime un podcast sur YouTube et BlazeTV, Louder With Crowder[3]. Il met régulièrement en ligne des vidéos satiriques sur des médias conservateurs américains, comme Pajamas Media[4] ou Breitbart News.

Carrière[modifier | modifier le code]

À l'âge de 12 ans, Crowder prête sa voix au personnage Alan Powers pour la série télévisée pour enfants Arthur. Il commence son premier spectacle de stand-up à l'âge de 17 ans, il est notamment monté sur scène lors du festival Juste pour rire à Montréal. Il a joué dans un certain nombre de films : il joue le rôle de Doug Moore, dans le film To Save a Life sorti en 2009. Il devient ensuite un intervenant régulier de plusieurs chaînes d'infos. Crowder met en ligne des vidéos satiriques, ainsi que d'autres vidéos d'information sur son compte YouTube. Après s'être mis en retrait du paysage médiatique, Crowder fait son retour sur YouTube en mai 2013, et produit des vidéos en partenariat avec la Liberty Alliance, LLC[5].

APAC[modifier | modifier le code]

En 2011, Crowder était le maître de cérémonie de la Conservative Political Action Conference, grand rendez-vous de personnalités conservatrices américaines[6]. Il a, à cette occasion, créé la polémique à cause d'une vidéo de rap qu'il avait diffusée pendant la cérémonie[7]. En octobre 2012, sa vidéo parodique sur l'actrice américaine Lena Dunham apportant son soutien à Barack Obama a été reprise par le magazine conservateur The American Spectator[8].

Départ de Fox News[modifier | modifier le code]

En octobre 2013, Breitbart News annonce que Fox News avait renvoyé Steven Crowder. Cela fut annoncé peu de temps après que Crowder ait critiqué l'un des animateurs vedettes de la chaîne, Sean Hannity[2].

The Triggering[modifier | modifier le code]

Le 25 avril 2016, Crowder était l'invité d'une conférence sur le politiquement correct (The Triggering) organisée par la section étudiante du Parti républicain américain à l'université du Massachusetts à Amherst. Plusieurs vidéos montrant certains membres du public protester vivement contre les intervenants lors la conférence ont fait le buzz sur internet, l’événement fut d'ailleurs largement médiatisé.

Change my Mind[modifier | modifier le code]

En 2018, Crowder crée un segment de son émission intitulée Change my Mind, dans lequel il invite des membres du public à venir s'assoir avec lui pour tenter de changer son opinion sur un sujet controversé comme les armes, l'avortement et l'immigration. Une photo d'un de ces événements est devenue la même année un mème très populaire[9].

Crowder Confronts[modifier | modifier le code]

L'émission Louder with Crowder inclut un segment où Crowder confronte des personnes l'ayant menacé de mort, appelé à la violence contre lui, ou simplement diffamé sur les médias sociaux[10].

The Adpocalypse[modifier | modifier le code]

En juin 2019, Carlos Maza, un blogueur homosexuel américain d'extrême gauche, accuse YouTube de ne pas appliquer sa politique contre le harcèlement, diffusant une compilation d'extraits vidéo de Crowder utilisant divers termes comme « Lispy Queer », « Angry Little sprite », « Gay Mexican », « Angry little queer », etc.[11].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Crowder est né à Détroit, et a grandi à Greenfield Park, faisant maintenant partie de Longueuil[12], une banlieue de Montréal. Il a étudié dans le système publique anglophone québecois, après avoir été contraint d'aller à l'école francophone par la loi 101 et d'avoir connu des difficultés dues à sa préférence pour l'anglais, la langue de son père américain[13].

Crowder s'est marié en août 2012. Il a écrit sur les avantages de l'abstinence sexuelle avant le mariage[14].

Crowder est un amateur d'arts martiaux mixtes (MMA) et participe à des compétitions d'arts martiaux. Il est d'ailleurs en faveur de la légalisation du MMA à New York[15]. Steven Crowder et sa mère sont des francophones du Québec[16].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Année Film Rôle
2000-2001 Arthur Alan Powers (voix)
2000 Arthur's Perfect Christmas Alan Powers (voix)
2001 Two summers
2004 Arthur's Halloween Alan Powers (voix)
2005 3 Needles
2006 Le Pacte du sang
2007 Si j'étais toi
2008 Bend & Break Blake
2008 The Velveteen Rabbit Joueur de baseball no 1
2010 To Save a Life Doug Moore

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Steven Crowder (@scrowder), « Allow me to clarify. I have dual-citizenship with the USA and Canada. », sur Twitter,
  2. a et b (en) « Exclusive–Fox News: Steven Crowder Attacking Hannity Confirms 'Decision to Part Company with Him' », Breitbart News (consulté le 20 décembre 2013).
  3. (en) « Louder With Crowder », BlazeTV.
  4. (en) Sean Hannity, « Pajamas TV Reporter Tracks Stimulus Spending », Fox News, .
  5. (en) « Steven Crowder is Coming Back May 2! », Patriotupdate.com (consulté le 3 juillet 2013).
  6. (en) « CPAC 2011: Schedule of events » [PDF], Conservative Political Action Conference, .
  7. (en) Steven Crowder, « Stop Lying and Let Racism Die », Huffington Post, .
  8. (en) Ross Kaminsky, « Steven Crowder Wrecks Lena Dunham », American Spectator, .
  9. (en) « Man defending male privilege just became the intenet’s newest photoshop battle », Rare, .
  10. (en) Steven Crowder, « Crowder Confronts: Convicted Antifa Thug! | Louder with Crowder » [vidéo], Chaine officielle YouTube, (consulté le 2 mai 2020), 11 min 59 s.
  11. (en) Benjamin Goggin, « YouTube's week from hell: How the debate over free speech online exploded after a conservative star with millions of subscribers was accused of homophobic harassment », Business Insider France, .
  12. (en) Courtney Kirchoff, « The Louder With Crowder Team Remembers: Where We Were On 9/11 », Louder With Crowder, .
  13. (en) « Male Privilege Is A Myth (2nd Edition) » [vidéo], Chaine officielle YouTube, , 52 min 32 s.
  14. (en) « Waiting till the wedding night—getting married the right way », Fox News, .
  15. (en) [vidéo] « LEGALIZE MMA IN NY!! » sur YouTube.
  16. (en) « #498 WE'RE DEMONETIZED! » [vidéo], Chaine officielle YouTube (consulté le 30 mars 2020), h 7 min 58 s.

Liens externes[modifier | modifier le code]