Steve McQueen (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Steve McQueen (homonymie).

Steve McQueen est un album de Prefab Sprout, sorti en 1985.

L'album[modifier | modifier le code]

Après l'échec des singles précédents comme de l'album Swoon, l'entrée au hit-parade britannique du titre When Love Breaks Down est une surprise qui lance la reconnaissance du groupe[4]. Malheureusement les héritiers de Steve McQueen retardent la sortie de l'album aux États-Unis en assignant en justice le groupe qui finalement le sortira sous le titre Two Wheels Good Stateside avec trois titres en bonus[5].

L'album atteindra la 11e place des charts anglais[6] et la 180e du Billboard. Il fait partie dans l'ouvrage de référence Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie.

Titres[modifier | modifier le code]

Tous les titres sont de Paddy McAloon.

  1. Faron Young (3:50)
  2. Bonny (3:45)
  3. Appetite (3:56)
  4. When Love Breaks Down (4:08)
  5. Goodbye Lucille (4:31)
  6. Hallelujah (4:20)
  7. Moving the River (3:57)
  8. Horsin' Around (4:39)
  9. Desire As (5:19)
  10. Blueberry Pies (2:24)
  11. When the Angels (4:29)
  12. The Yearning Loins (3:38) (bonus US)
  13. He'll Have to Go (3:06) (bonus US)
  14. Faron (4:45) (bonus US)

Musiciens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stephen Trouss, « Prefab Sprout: Steve McQueen [Legacy Edition] », sur Pitchfork Media, (consulté le 28 novembre 2016).
  2. (en) Russ Slater, « A Slacker Like Myself: An Interview with Prefab Sprout », sur PopMatters, (consulté le 28 novembre 2016).
  3. a et b (en) Noel Murray, « Paddy McAloon of Prefab Sprout », sur The A.V. Club, (consulté le 28 novembre 2016).
  4. Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie, Flammarion, 2006, p.355
  5. Ibid.
  6. http://www.besteveralbums.com/thechart.php?a=210