Sterling (automobile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sterling.
Sterling
Image illustrative de l'article Sterling (automobile)

Création 1971
Produits Véhicules sportifs
Site web www.sterlingsportscars.com

http://sterling-nova-defi-france-lille7.webnode.fr/

http://nova-sterling-defi-france-lille.webnode.fr/

http://defi-creation-et-constructions-automobile.webnode.fr/

Sterling est une marque d'automobiles britannique créée en 1971. Elle a été commercialisée aux États-Unis entre 1987 et 1992 par ARCONA, acronyme de Austin Rover Cars Of North America. L'objectif premier de cette marque fut la commercialisation de la Rover 800, codéveloppée avec Honda, sur le marché américain. Le but était de proposer un véhicule avec la fiabilité d'une japonaise et l'intérieur d'une britannique.

Historique[modifier | modifier le code]

Sterling est fondé en Angleterre en 1971 avant d'être introduit aux États-Unis, puis dans le reste du monde. Son siège fut établi à Miami en 1986[1]. En août 1991, George Simpson, directeur général de Rover, a annoncé son intention de se retirer du marché américain ce qui signa la fin de la marque Sterling peu de temps après.

Sterling Nova[modifier | modifier le code]

La Nova est un modèle vendu en kit sur des magazines automobiles par ADD Limited entre 1971 et 1975 le kit développé par les ingénieurs designers Richard Oakes et Phil Sayers qui voulaient concevoir une voiture de sport à prix raisonnable.

La Nova est rebaptisée Sterling au USA a elle été fabriquer a par California Component Cars en Californie de 1973 à 1982.

puis par Red Head et Solid Sterling entre 1985 et 1995.

Depuis 1995 la sterling au USA et produite pat Sterlingsportcars qui propose la sterling classique et la Sterling RX, un nouveau modèle la GTX est prévue pour 2019.

En France la Sterling a été fabriquée à 110 exemplaires de 1971 à 1996 par la société DEFI à Lille.

Les composantes des voitures pour les châssis et suspensions sont fabriquées par Volkswagen.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Downward pressure on Sterling, aronline.co.uk, Keith Adams

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :