Stephen Taylor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taylor et Harlow.
Stephen Taylor, Baron Taylor
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Membre du 38e Parlement du Royaume-Uni (d)
Barnet (en)
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
WrexhamVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Distinction
Fellow of the Royal College of General Practitioners (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Stephen James Lake Taylor, Baron Taylor de Harlow (SJL Taylor), né le à High Wycombe et mort le à Wrexham est un médecin, éducateur et homme politique britannique.

Il est diplômé en médecine du St Thomas' Hospital en 1935, mais pratiquera peu cette profession, préférant se tourner vers la politique[1]. En 1938, il signe un article remarqué dans le journal The Lancet, relatant son expérience de la pratique psychiatrique auprès des femmes au foyer dans les banlieues anglaises, sous le titre « The suburban neurosis » (la névrose des banlieues)[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • A Natural History of Everyday Life. A biographical guide of would-be doctors of society, 1940
  • Shadows in the Sun: the Story of the Fight Against Tropical Diseases (avec Phyllis Gadsden), 1949
  • First Aid in the Factory and on the Building Site and Farm, in the Shop, Office and Warehouse, 1961
  • Mental Health and Environment (avec Sidney Chave), 1964

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Fry, « A natural history of everyday life. A biographical guide for would-be doctors of society », J R Coll Gen Pract, vol. 39, no 322,‎ , p. 222 (lire en ligne)
  2. (en) Stephen Taylor, « The suburban neurosis », Lancet,‎
  3. (en) « RCP London, Lives of the Fellows: Lord Stephen James Lake Taylor », RCPLondon (consulté le 11 mai 2014)
  4. (en) « Stephen James Lake Taylor, Lord Taylor of Harlow (1910-1988) », Houses of Parliament (consulté le 11 mai 2014)
  5. (en) London Gazette: no. 41467. p. 4930. 8 août 1958. Retrieved 2009-05-29.
  6. (en) « Lord Stephen Taylor of Harlow », Memorial University (consulté le 25 mai 2014)
  7. (en) « Lord Taylor of Harlow collection », Memorial University (consulté le 25 mai 2014)
  8. (en) Daniel Yates, « Obituary: Lady Taylor », The Independent, (consulté le 17 juin 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]