Stephen Gill (politologue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stephen Gill.
Stephen Gill
Stephen Gill.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de

Stephen Gill (né en 1950 au Royaume-Uni) est un politiste canado-britannique. Il est professeur de science politique à l'Université York à Toronto, Ontario, Canada. Il est considéré comme l'un des principaux universitaires dans le courant de pensée néo-Gramscien fondé sur les idées d'Antonio Gramsci et s'inscrivant dans une approche matérialiste historique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • The Global Political Economy: Perspectives, Problems and Policies avec David Law. Brighton: Harvester Wheatsheaf & Baltimore: Johns Hopkins University Press, 1988. ISBN 0801837642.
  • Atlantic Relations: Beyond the Reagan Era. Brighton. Harvester Wheatsheaf & New York, St. Martin’s, 1989. ISBN 0312032684.
  • American Hegemony and the Trilateral Commission. Cambridge. Cambridge University Press, 1991. ISBN 052142433X.
  • Gramsci, Historical Materialism and International Relations. Cambridge. Cambridge University Press, 1993. ISBN 0521435234.
  • International Political Economy: Understanding Global Disorder avec Robert W. Cox, Björn Hettne, James Rosenau, Yoshikazu Sakamoto & Kees van der Pijl. Londres: Zed Press, Halifax NS: Fernwood Press; Dhaka: University Press, 1995. ISBN 189568658X.
  • Innovation and Transformation in International Studies avec James H. Mittelman. Cambridge: Cambridge University Press, 1997. ISBN 0521599032.
  • Globalization, Democratization and Multilateralism. Tokyo. United Nations University Press & Londres. Macmillan, 1997. ISBN 0312172834.
  • Power and Resistance in the New World Order. Londres et New York: Macmillan-Palgrave, 2003. ISBN 1403903905.
  • Power, Production and Social Reproduction: Human In/security in the Global Political Economy avec Isabella Bakker. Londres et New York: Macmillan-Palgrave, 2003. ISBN 1403917930.
  • Power and Resistance in the New World Order. 2° édition. Londres et New York: Macmillan-Palgrave, 2008. ISBN 0230203701.
  • Global Crises and the Crisis of Global Leadership. Cambridge. Cambridge University Press, 2011. ISBN 9781107674967.

Articles[modifier | modifier le code]

  • «Global Hegemony and the Structural Power of Capital» avec David Law. International Studies Quarterly, vol. 33, pp.475-99, 1989.
  • «La Nouvelle Constitution Libérale». Alternatives Economiques - L'Economie Politique, no.2, avril 1999. (Lien)
  • «Le Choc des Mondialisations et l'Avenir des Mouvements Progressistes».Alternatives Economiques - L'Economie Politique, no.25, janvier 2005. (Lien)

Liens externes[modifier | modifier le code]