Stephen Eustáquio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Stephen Eustáquio
Image illustrative de l’article Stephen Eustáquio
Situation actuelle
Équipe FC Porto
Numéro 46
Biographie
Nom Stephen Antunes Eustáquio
Nationalité Canadien
Portugais
Nat. sportive Canadien
Naissance (25 ans)
Leamington (Canada)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. Depuis 2017
Poste Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2005-2010 GD Nazarenos
2010-2013 UD Leiria
2014-2015 SCU Torreense
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2013-2014 GD Nazarenos017 0(1)
2015-2017 SCU Torreense062 0(0)
2017-2018 Leixões SC027 0(0)
2018-2019 GD Chaves035 0(2)
2019-2021 Cruz Azul002 0(0)
2020-2021 FC Paços de Ferreira035 0(2)
2021-2022 FC Paços de Ferreira039 0(1)
2022 FC Porto011 0(0)
2022- FC Porto019 0(5)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017-2018 Portugal espoirs007 0(0)
2019- Canada028 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Stephen Eustáquio, né le à Leamington en Ontario, est un joueur international canadien de soccer. Il joue au poste de milieu défensif au FC Porto.

Il est le jeune frère de Mauro Eustáquio (en), également footballeur. Il possède également la nationalité portugaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formations[modifier | modifier le code]

Natif de Leamington en Ontario de parents portugais, il déménage au Portugal à l'âge de sept ans[1],[2],[3],[4]. Stephen Eustáquio commence le football à l'âge de neuf ans au sein du club du GD Nazarenos. Puis en 2010, il change de club et rejoint l'UD Leiria, avec qui il joue jusqu'en 2013. Par la suite, en 2014 il rejoint le SCU Torreense[1],[2].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Stephen Eustáquio fait ses débuts en senior avec le GD Nazarenos en quatrième division[2], le contre GRAP (défaite 2-1)[5]. Puis, le , il inscrit son premier but contre le GD Guiense, lors d'un match nul de 2-2[6]. La saison suivante, il rejoint le SCU Torreense et intègre l'équipe junior[2]. Il dispute son premier match avec le Torreense en troisième division contre l'Atlético Ouriense le (victoire 1-3)[7]. Puis, les deux saisons suivantes, il devient titulaire[2].

Le , il signe son premier contrat professionnel avec Leixões SC[8]. Le , il dispute sa première rencontre avec Leixões en coupe de la Ligue contre l'Académico de Viseu (victoire 2-0)[9],[10], puis fait ses débuts en LigaPro le lors d'une défait de 4-1 contre le Real SC[11],[12].

Le , il signe un contrat de cinq ans et demi avec le GD Chaves pour un montant de 500 000 d'euros[13],[14]. Il fait ses débuts en Primeira Liga quatre jours plus tard, face au CD Feirense (victoire 2-1)[3],[15]. Le , il inscrit son premier but en Primeira Liga face au Boavista (3-3)[16].

Le , il signe un contrat jusqu’en 2023 avec le club mexicain du Cruz Azul pour une somme de trois millions d’euros[1],[17],[18],[19]. Le , il fait ses débuts en Liga MX, contre le Club Tijuana. Durant la rencontre, il est sauvé de l'expulsion dans les premières secondes de ses débuts grâce à la VAR, mais a dû quitter le match en raison d'une blessure grave au genou avec une déchirure du ligament croisé antérieur du genou gauche[1],[3],[20],[21]. Il sera indisponible pendant au moins huit mois[1],[3],[22]. Le , il dispute sa première rencontre depuis sa blessure avec les moins de 20 ans du Cruz Azul[1],[23].

Devenu indésirable à Cruz Azul, il est prêté jusqu'à la fin de saison au FC Paços de Ferreira, évoluant en Primeira Liga le [24],[25]. Le , il est de nouveau prêté une saison au FC Paços de Ferreira[26], assorti d’une option d'achat fixée à 2,5 millions d'euros[27]. Le , le club lève l'option d'achat du joueur, qui est alors transféré définitivement (pour 50 % des droits du joueur, 50 % reste au profit du Grupo Desportivo de Chaves en cas de revente)[28],[29]. Grace à ses performances, il attire ainsi notamment l'attention du FC Porto en fin de saison[30],[31].

Le , il est prêté avec option d'achat jusqu'à la fin de la saison 2021-2022 au FC Porto[32],[33]. Le prêt inclut une option d'achat de 3,5 millions d'euros[34],[35].

Le , il s'engage définitivement avec le FC Porto, après que les Dragons aient levés l'option d'achat comprise dans son prêt[36],[37]. Il signe un contrat de cinq ans soit jusqu’en [38],[39].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Possédant à la fois la nationalité canadienne et portugaise, il est éligible pour la sélection canadienne mais aussi pour le Portugal, pays dont il possède des origines ― ses parents sont nés au Portugal[1]. En sélection de jeunes, il commence à jouer avec le Portugal, mais représente finalement plus tard le Canada[1],[3],[40].

Le , Stephen Eustáquio est convoqué pour la première fois en équipe du Portugal espoirs par le sélectionneur Rui Jorge, pour des matchs des éliminatoires du championnat d'Europe espoirs 2019 contre la Roumanie et la Suisse[41],[42]. Le , il honore sa première sélection espoirs contre la Roumanie, lors d'un match nul de 1–1[43].

Le , il annonce qu'il a choisi la sélection canadienne[40],[44]. Le , Stephen Eustáquio est convoqué pour la première fois en équipe du Canada par le sélectionneur national John Herdman, pour un match de la Ligue des nations contre les États-Unis[45],[46] mais n'entre pas en jeu.

Le , il honore sa première sélection contre les États-Unis. Lors de ce match, Stephen Eustáquio entre à la 62e minute de la rencontre, à la place de Mark-Anthony Kaye. Le match se solde par une défaite 4-1 des Canadiens[47],[48].

Le , il est retenu dans la liste des vingt-trois joueurs canadiens sélectionnés par John Herdman pour disputer la Gold Cup 2021[49]. Il marque son premier but en sélection en ouverture de la Gold Cup contre la Martinique[50], qui permet aux Canadiens de s'imposer 4 à 1[51]. Il inscrit quelques jours plus tard son deuxième but en sélection face à Haïti[50], par un tir direct sur coup franc direct (victoire 4-1)[52],[53]. Après sa suspension contre les États-Unis[54], il retrouve sa place de titulaire face au Costa Rica, où il délivre une passe décisive et inscrit son troisième but dans la compétition[55],[56]. Il réalise une excellente prestation et le Canada l'emporte 2 à 0[57].

Le , il est sélectionné par John Herdman pour participer à la Coupe du monde 2022[58].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Stephen Eustáquio au
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Canada Total
Division M. B. M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
2013-2014 Drapeau du Portugal GD Nazarenos Divisão de Honra 17 1 - - - - - - - - - - - 17 1
2014-2015 Drapeau du Portugal SCU Torreense CN Seniores 1 0 - - - - - - - - - - - 1 0
2015-2016 Drapeau du Portugal SCU Torreense CP Prio 24 0 1 0 - - - - - - - - - 25 0
2016-2017 Drapeau du Portugal SCU Torreense CP Prio 31 0 5 0 - - - - - - - - - 36 0
Sous-total 56 0 6 0 0 0 0 0 - 0 0 0 0 62 0
2017-2018 Drapeau du Portugal Leixões SC LigaPro 20 0 3 0 4 0 - - - - - - - 27 0
2017-2018 Drapeau du Portugal GD Chaves Primeira Liga 13 1 - - - - - - - - - - - 13 1
2018-2019 Drapeau du Portugal GD Chaves Primeira Liga 16 0 3 0 3 1 - - - - - - - 22 1
Sous-total 29 1 3 0 3 1 0 0 - 0 0 0 0 35 2
2018-2019 Drapeau du Mexique Cruz Azul Liga MX 1 0 1 0 - - - - - - - - - 2 0
2019-2020 Drapeau du Mexique Cruz Azul Liga MX - - - - - - - - - - - 1 0 1 0
Sous-total 1 0 1 0 0 0 0 0 - 0 0 1 0 3 0
2019-2020 Drapeau du Portugal FC Paços de Ferreira Primeira Liga 16 0 1 0 - - - - - - - - - 17 0
2020-2021 Drapeau du Portugal FC Paços de Ferreira Primeira Liga 32 2 2 0 1 0 - - - - - 5 0 40 2
2021-2022 Drapeau du Portugal FC Paços de Ferreira Primeira Liga 17 0 0 0 1 0 - - C4 4 1 12 3 34 4
Sous-total 65 2 3 0 2 0 0 0 - 4 1 17 3 91 6
2021-2022 Drapeau du Portugal FC Porto (prêt) Primeira Liga 8 0 1 0 - - - - C3 2 0 6 0 17 0
2022-2023 Drapeau du Portugal FC Porto Primeira Liga 11 2 1 1 - - 1 0 C1 6 2 4 0 23 5
Sous-total 19 2 2 1 0 0 1 0 - 8 2 10 0 40 5
Total sur la carrière 207 6 18 1 9 1 1 0 - 12 3 28 3 275 14

Liste des matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

FC Porto

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h (en) Neil Davidson, « Former Portugal under-21 midfielder Stephen Eustaquio back in Canada fold », sur theglobeandmail.com,
  2. a b c d et e (pt) Vítor Maia, « Eustáquio: «Subida? Objetivo do Leixões passa por garantir a manutenção» », sur maisfutebol.iol.pt,
  3. a b c d et e Alexandre Ribeiro, « Liga NOS : Et le phénix Stephen Eustáquio renaît de ses cendres », sur trivela.fr,
  4. (pt) Andrea Caballero de Mingo et Carlos García, « Stephen Eustáquio, o português que quer levar o Canadá ao Mundial do Catar », sur efe.com,
  5. (pt) « Feuille du match GRAP - GD Nazarenos », sur ForaDeJogo.net
  6. (pt) « Feuille du match GD Guiense - GD Nazarenos », sur ForaDeJogo.net
  7. (pt) « Feuille du match Atlético Ouriense - SCU Torreense », sur ForaDeJogo.net
  8. (pt) « Stephen Eustáquio já assinou pelo Leixões », sur ojogo.pt,
  9. (pt) « Leixões derrota Académico de Viseu a salta para a 3.ª fase da Taça da Liga », sur dn.pt,
  10. (pt) « Feuille du match Leixões SC - Académico Viseu », sur ForaDeJogo.net
  11. (pt) « 'Hat trick' de Vinícius ao Leixões oferece estreia de sonho ao Real Massamá », sur dn.pt,
  12. (pt) « Feuille du match Real SC - Leixões SC », sur ForaDeJogo.net
  13. (pt) André Morais, « Stephen Eustáquio reforça o Chaves », sur ojogo.pt,
  14. (pt) Joaquim Paulo, Ricardo Vasconcelos et André Monteiro, « Stephen chega do Leixões e assina por cinco épocas », sur record.pt,
  15. (pt) « Feuille du match CD Feirense - GD Chaves », sur ForaDeJogo.net
  16. (pt) « Feuille du match Boavista FC - GD Chaves », sur ForaDeJogo.net
  17. (es) « Cruz Azul ya habría cerrado acuerdo por Stephen Eustáquio », sur milenio.com,
  18. (es) Javier Cardoso, « Stephen Eustáquio llega a Cruz Azul », sur marca.com,
  19. (es) « Cruz Azul paga 3 millones de euros por Stephen Eustaquio », sur espn.com,
  20. (es) Israel González, « VAR salva a Eustaquio, pero sale lesionado », sur publimetro.com.mx,
  21. (es) « Eustáquio, con ruptura de ligamento cruzado anterior en la rodilla izquierda », sur marca.com,
  22. (es) « Stephen Eustáquio habría sufrido rotura de ligamento cruzado anterior », sur goal.com,
  23. (es) Abigail Parra, « Ocho meses después, Stephen Eustaquio vuelve a las canchas », sur mediotiempo.com,
  24. (pt) « Stephen Eustáquio na Mata Real », sur fcpf.pt,
  25. (pt) « Paços de Ferreira assegura empréstimo do médio Stephen Eustáquio », sur sapo.pt,
  26. (pt) « Paços de Ferreira renovou empréstimo de Stephen Eustáquio », sur noticiasaominuto.com,
  27. (es) « Cruz Azul vendió a Stephen Eustaquio al Paços de Ferreira », sur espn.com,
  28. (pt) Miguel Gouveia Pereira, « Paços de Ferreira vai acionar opção por Eustáquio: confira os valores », sur ojogo.pt,
  29. (pt) Alexandre Dionisio, « Paços de Ferreira adquire 50 por cento do passe de Eustáquio », sur oambidestro.pt,
  30. (pt) Pedro Azevedo, « Eustáquio troca Paços de Ferreira pelo FC Porto », sur sapo.pt,
  31. (pt) Bruno Pires, « Eustáquio volta à agenda do FC Porto », sur onovo.pt,
  32. (pt) Rui Oliveira Costa, « Stephen Eustaquio confirmado como reforço do FC Porto », sur tsf.pt, TSF Rádio Notícias,
  33. (en) Laura Armstrong, « Canadian Stephen Eustáquio might be good to go for World Cup qualifiers after move to Portuguese powerhouse », sur thestar.com, Toronto Star,
  34. (pt) Armindo Calção, « Stephen Eustáquio reforça miolo do FC Porto: os detalhes do negócio », sur ojogo.pt, O Jogo,
  35. (pt) « FC Porto oficializa Stephen Eustáquio como reforço: eis os detalhes », sur ojogo.pt, O Jogo,
  36. (pt) « FC Porto confirma compra do passe de Stephen Eustáquio », sur ojogo.pt, O Jogo,
  37. (pt) Flávio Miguel Silva, « Eustáquio fica no FC Porto até 2027 », sur record.pt, Record,
  38. (pt) Lusa, « Eustáquio assina pelo FC Porto: "Se tivesse feito algo mal, não estaria aqui agora" », sur ojogo.pt, O Jogo,
  39. La Presse canadienne, « Le Canadien Stephen Eustaquio sous contrat jusqu’en 2027 avec le FC Porto », sur lapresse.ca, La Presse,
  40. a et b (en) « ‘Taking Canada to another level’: Eustáquio commits to Canada », sur canpl.ca,
  41. (pt) « Rui Jorge justifica convocatória da novidade Stephen Eustáquio », sur ojogo.pt,
  42. (pt) Vítor Maia, « Eustáquio e os sub-21: «Não somos uma geração mais fraca» », sur maisfutebol.iol.pt,
  43. (pt) Pedro Jorge da Cunha, « Sub21: Roménia-Portugal, 1-1 », sur maisfutebol.iol.pt,
  44. (pt) « Stephen Eustáquio ‘reforça’ seleção do Canadá », sur sapo.pt,
  45. (en) Mitchell Tierney, « Cruz Azul’s Eustaquio earns first call up as Canada names roster for USMNT match », sur wakingthered.com,
  46. « Les meilleurs joueurs du Canada en action à Toronto pour le duel de Ligue des nations de la Concacaf », sur canadasoccer.com, (version du 8 décembre 2019 sur l'Internet Archive)
  47. (en) John Jaques, « USA routs Canada 4-1 in CONCACAF Nations League bout », sur northerntribune.ca,
  48. « Le Canada s'incline face aux États-Unis en Ligue des Nations de la Concacaf », sur canadasoccer.com,
  49. (en) « Canada names Concacaf Gold Cup roster, featuring 13 MLS players », sur mlssoccer.com,
  50. a et b (es) Franco Chesini, « ¿Le pesó la playera? Dos partidos de Copa Oro le alcanzaron a Stephen Eustáquio para superar lo hecho en Cruz Azul », sur vamoscruzazul.com,
  51. « Le Canada trébuche, mais se relève rapidement contre la Martinique à la Gold Cup », sur radio-canada.ca,
  52. Dave Lévesque, « Gold Cup: le Canada passe en quarts de finale », sur journaldemontreal.com,
  53. (en) Peter Galindo, « Three takeaways from Canada's Gold Cup victory over Haiti », sur mlssoccer.com,
  54. (en) Peter Galindo, « Three takeaways from Canada's Gold Cup Quarterfinal win over Costa Rica », sur mlssoccer.com,
  55. « Gold Cup: le Canada l'emporte 2-0 face au Costa Rica et passe en demi-finale », sur lesoleil.com,
  56. (pt) « Stephen Eustáquio com mais uma exibição de luxo na Gold Cup », sur ojogo.pt,
  57. « Le Canada atteint les demi-finales à la Gold Cup », sur radio-canada.ca,
  58. « Jonathan David et Iké Ugbo dans la liste du Canada pour la Coupe du monde, le vétéran Atiba Hutchinson également », L'équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]