Stephanie Welsh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stephanie Welsh
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (46 ans)
QuanticoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
American College of Nurse-Midwives (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Stephanie Welsh (née le 27 juin 1973) est une ancienne photographe américaine devenue sage-femme. Durant sa carrière de photographe, Welsh sera la plus jeune lauréate du prix Pulitzer lorsqu'elle se voir attribuée en 1996 le prix Pulitzer de la photographie d'article de fond pour ses clichés sur l’excision kenyanne.

En tant que sage-femme, elle est secrétaire de la branche du Connecticut du Collège américain des infirmières sages-femmes de 2014 à 2015, avant d'en devenir la vice-présidente.

Biographie[modifier | modifier le code]

Welsh est née le 27 juin 1973 à Quantico dans l'état de Virginie[1] aux Etats-Unis. Elle est titulaire d'un baccalauréat universitaire en sciences de l'université de Syracuse en 1995, et d'un master en sciences de l'université Yale en 2002[2].

Welsh début sa carrière en travaillant pour un journal local de Syracuse avant de déménager à Nairobi au Kenya pour travailler au Daily Nation en 1994[3]. Elle retourne aux Etats-Unis en 1996 pour devenir photographe au Palm Beach Post jusqu'en 1999, date à laquelle elle met fin à sa carrière de photographe[4]. Welsh devient alors sage-femme dans un établissement de gynécologie obstétrique à Mansfield dans l'état du Connecticut[2]. Durant sa nouvelle carrière, Welsh enseigne dans de nombreuses universités dont l'université du Connecticut et l'université de Georgetown. Outre ses activités d'enseignement, elle est secrétaire de la branche du Connecticut du Collège américain des infirmières sages-femmes de 2014 à 2015 avant d'en devenir la vice-présidente[5].

Welsh remporte le prix Pulitzer de la photographie d'article de fond pour ses photos sur l'excision au Kenya[6]. Alors âgée de 22 ans, elle est la plus jeune lauréate d'un prix Pulitzer[7]. Ces mêmes clichés lui ont aussi valu la seconde place du concours World Press Photo en 1996 dans la catégorie "Les gens dans l'actualité"[8]. Enfin, ces photos sont aujourd'hui exposées au Newseum et à l'université de St. Lawrence[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Stephanie Welsh » (voir la liste des auteurs).
  1. Heinz-Dietrich Fischer, Foreign Correspondents Report From Africa: Pulitzer Prize Winning Articles and Pictures, vol. 8, Zurich, LIT Verlag, coll. « Pulitzer Prize Panorama », (ISBN 9783643904416, lire en ligne), p. 121
  2. a b et c « Stephanie Welsh », sur Mansfield OB GYN (consulté le 23 mars 2018)
  3. Elizabeth A. Brennan et Elizabeth C. Clarage, Who's who of Pulitzer Prize Winners, Phoenix, Oryx Press, (ISBN 1573561118, lire en ligne), p. 213
  4. Eric Vanden Bussche, « Accelerated programs make nursing attractive career move », Palm Beach Post,‎ , p. 4D
  5. « Affiliate Officers », sur American College of Nurse-Midwives (consulté le 24 mars 2018)
  6. « Stephanie Welsh », sur Pulitzer Prizes (consulté le 23 mars 2018)
  7. Mallary Jean Tenore, « Sara Ganim, 24, wins Pulitzer for coverage of Penn State sex abuse scandal », Poynter.,‎ (lire en ligne, consulté le 8 avril 2018)
  8. « 1996 Stephanie Welsh PNS2-AL », sur World Press Photo (consulté le 24 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]