Stella Akakpo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stella Akakpo
Informations
Disciplines 100 m
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (23 ans)
Lieu Villepinte
Taille 1,66 m
Poids 60 kg
Club Amiens UC
Entraîneur Olivier Vallaeys
Palmarès
Championnats du monde - 1* -
Championnats d'Europe - 1 -
Championnats d'Europe juniors 1 1 -
Championnats de France 2 1 -

Stella Akakpo (née le à Villepinte) est une athlète française, spécialiste du sprint.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle remporte la médaille d'or sur 100 mètres lors des championnats d'Europe juniors 2013 à Rieti en 11 s 52[1], après avoir porté son record personnel à 11 s 26 en séries (+ 1,0 m/s) et établi les minima de qualification A pour les mondiaux de Moscou[2]. Le 18 aout 2013, elle termine 2e de la finale du relais 4x100m des Championnats du monde de Moscou en 42 s 73 derrière l'équipe de Jamaïque après une course époustouflante, mais les Françaises sont disqualifiées deux heures après le podium[3].

En février 2014, Akakpo est sacrée championne de France en salle du 60 m à Bordeaux. Le 12 juillet, elle se classe 4e de la finale des Championnats de France à Reims sur 100 m malgré un nouveau record personnel à 11 s 24 (+ 1,5 m/s). Par conséquent, elle n'est pas sélectionnée sur l'épreuve individuelle pour les Championnats d'Europe de Zürich mais que sur le relais, où, en août suivant, les Françaises remportent la médaille d'argent[4].

Saison 2016 : le déclic[modifier | modifier le code]

Durant la saison hivernale 2016, la jeune française de 22 ans connaît un déclic et améliore son record personnel du 60 m, le passant de 7 s 29 à 7 s 19 puis 7 s 12 lors du meeting de Metz[5]. Elle est sacrée championne de France en salle du 200 m en 23 s 27, sa nouvelle marque de référence[6].

Le 18 juin, elle remporte le 100 m du meeting de Valence en 11 s 27, sa meilleure performance de la saison[7]. La semaine suivante, elle est sacrée Championne de France à Angers en 11 s 17 (- 0,4 m/s), nouveau record personnel et minimas pour les Championnats d'Europe d'Amsterdam[8] et une performance qui la tient à seulement 2/100e des minimas pour les Jeux olympiques de Rio. Elle devance sur le podium Floriane Gnafoua (11 s 20) et Céline Distel-Bonnet (11 s 32)[8].

Début juillet, lors des Championnats d'Europe d'Amsterdam, Akakpo est disqualifiée en demi-finale du 100 m avec un temps de 0,096 millièmes[9] : il y a faux-départ lorsque le temps de réaction est inférieur à 0,100 millièmes. Bien qu'elle ne porte pas réclamation, d'autres athlètes s'indignent de cette règle sur les réseaux sociaux et notamment le Britannique Richard Kilty, lui aussi disqualifié la veille avec 0,098 millièmes[10] et espère une modification des règles[10]. Plus de 200 personnes sont d'accord avec les propos de Kilty, notamment sa compatriote Dina Asher-Smith[10]. Le 10 juillet, la Française se classe 6e du relais 4 x 100 m en 43 s 05[11].

Saison 2017[modifier | modifier le code]

Stella Akakpo ouvre sa saison hivernale le 5 janvier 2017 au meeting de Tignes où elle s'impose sur le 60 m en 7 s 26, à 1 centième des minimas pour les Championnats d'Europe en salle de Belgrade[12]. Elle devance Maroussia Paré (7 s 44)[12]. Elle réalise ces minimas lors des Championnats régionnaux à Eaubonne le 23 janvier où elle réalise 7 s 23[13]. Elle continue le 31 à Reims où elle signe le chrono de 7 s 16, 3e meilleure performance mondiale de l'année.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle vit depuis son enfance à Crépy-en-Valois dans l'Oise et depuis son obtention du baccalauréat à l'INSEP à Paris où elle poursuit son double projet Sport / Études. Depuis août 2013,decembre 2016 elle travaille a KPMG et est marraine de l'association Apehs, basée à Dakar (Sénégal), qui œuvre à destination des enfants autistes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2013 Championnats d'Europe juniors Rieti 1re 100 m 11 s 52
2e 4 × 100 m 44 s 00
Championnats du monde Moscou 4 × 100 m DSQ
DécaNation Valence 3e 100 m 11 s 67
2014 Relais mondiaux Nassau 8e 4 × 100 m 43 s 74
Championnats d'Europe par équipes Brunswick 2e 4 × 100 m 43 s 19
Championnats d'Europe Zurich 2e 4 × 100 m 42 s 45
2015 Championnats d'Europe espoirs Tallinn 3e 100 m 11 s 55
2016 Championnats d'Europe Amsterdam 100 m DSQ
6e 4 x 100 m 43 s 05
Jeux olympiques Rio de Janeiro séries 4 x 100 m 43 s 07
2017 Relais mondiaux Nassau 5e 4 x 100 m 43 s 90

National[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
60 m 7 s 12 Drapeau : France Metz 21 février 2016
100 m 11 s 17 (- 0,4 m/s) Drapeau : France Angers 25 juin 2016
200 m 23 s 27 Drapeau : France Aubière 28 février 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Akakpo titrée sur 100m », sur www.lequipe.fr, (consulté le 20 juillet 2013)
  2. « Akakpo, une étoile naissante », sur lequipe.fr (consulté le 5 août 2013)
  3. « IAAF: Report: Women's 4x100m Relay final – Moscow 2013| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 18 juin 2016)
  4. « VIDEO. Championnats d'Europe d'athlétisme : le relais français féminin en argent en finale du 4x100 mètres », sur francetv info, (consulté le 18 juin 2016)
  5. « Stella Akakpo : «Un déclic dans ma tête» », sur L'Equipe.fr (consulté le 18 juin 2016)
  6. « IAAF: Martinot-Lagarde runs 7.47 at French Indoor Championships| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 18 juin 2016)
  7. « Stella Akakpo », sur www.facebook.com (consulté le 18 juin 2016)
  8. a et b « Stella Akakpo remporte le 100m des Championnats de France » (consulté le 25 juin 2016)
  9. « Competitions - European Athletics Championships - European Athletics », sur european-athletics (consulté le 11 juillet 2016)
  10. a, b et c « Richard Kilty on Twitter » (consulté le 11 juillet 2016)
  11. « Competitions - European Athletics Championships - European Athletics », sur european-athletics (consulté le 11 juillet 2016)
  12. a et b « A Tignes, Lemaitre réussit sa rentrée sur 60m », Eurosport,‎ (lire en ligne)
  13. « Résultats du week-end : Les minima pour Akakpo et Décimus - Track and Life », Track and Life,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]