Steinkis Groupe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Steinkis)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 2011
Fondée par Moïse Kissous
Fiche d’identité
Forme juridique Société à responsabilité limitée

SIREN 443164736

Siège social Paris (France)
Langues de publication français
Diffuseurs Flammarion Diffusion
Filiales Steinkis, Jungle!, Warum, Vraoum
Effectif 9 en 2011
Site web [1]
Données financières
Chiffre d'affaires 2 639 200 € en 2013
Résultat net 248 500 € en 2013

Steinkis Groupe est une groupe d’édition indépendant français fondée en 2011 par Moïse Kissous[1].

Il réunit des maisons d’édition spécialisées en bandes dessinées, romans graphiques, livres d’humour et jeunesse illustrés, et livres jeunesse[2] : Jungle, Steinkis Editions, Warum / Vraoum, Splash !.

Jungle est une maison d’édition BD jeunesse et humour créée en 2003, à l’initiative de Moïse Kissous, en association avec les éditions Casterman. Steinkis Groupe acquiert les parts de Casterman dans Jungle en 2013[3] et détient depuis la maison à 100 %[4].

Steinkis éditions est lancé en 2011 et se spécialise dans l’édition de romans graphiques depuis 2014.

Warum, Vraoum, créé en 2005, rejoint Steinkis Groupe en 2014.

Les filiales de Steinkis Groupe sont diffusées et distribuées en France, Suisse et Québec par Flammarion - UD.

Steinkis Groupe développe des coéditions[C'est-à-dire ?][5].

Dans un souci de soutien aux libraires et de promotion des œuvres, Steinkis Groupe a été à l’initiative des 48h BD[réf. nécessaire], manifestation nationale dédiée à la BD, qui réunit aujourd’hui[Quand ?] 12 éditeurs et 1 500 librairies en France et Belgique et est présidée par Moïse Kissous.

Steinkis Groupe est actionnaire de la plate-forme de bd numérique Iznéo[réf. nécessaire].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Moïse Kissous : Hors cases », Livres Hebdo, no 1124,‎ (lire en ligne, consulté le 5 janvier 2018)
  2. Jérôme BLACHON, « Rentrée BD 2017 : le groupe Steinkis a des appétits d’ogre. - ActuaBD », sur www.actuabd.com (consulté le 5 janvier 2018)
  3. Alain Beuve-Méry, « Les Simpson quittent Gallimard », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 5 janvier 2018)
  4. « Steinkis Groupe prend le contrôle de Jungle - ActuaBD », sur www.actuabd.com (consulté le 5 janvier 2018)
  5. « Steinkis veut financer la BD comme le cinéma », Les Échos,‎ (lire en ligne, consulté le 5 janvier 2018)