Stefano Mei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mei.
Stefano Mei
Stefano mei 1990.jpg

Stefano Mei (en 1990)

Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Taille
1,85 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Poids
62 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Spécialités

Stefano Mei, né le 3 février 1963 à La Spezia, est un ancien athlète italien, coureur de demi-fond.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec une médaille d'or, d'argent et de bronze aux championnats d'Europe, Mei fit partie des coureurs italiens qui dominaient la scène continentale dans les années 80.

Aux championnats du monde de 1983 à Helsinki et aux Jeux olympiques d'été de 1984, Mei fut éliminé en demi-finale sur 1 500 m. Aux championnats d'Europe en salle de 1986, il remporta l'argent sur 3 000 m derrière l'Autrichien Dietmar Millonig démontrant qu'il faudrait aussi compter avec lui sur des plus longues distances.

La finale du 10 000 m des championnats d'Europe de 1986 à Stuttgart se déroula dès le premier jour de la compétition. Le grand favori était son compatriote Alberto Cova qui avait remporté dernièrement tous les grands titres. La course se déroula avec un rythme retenu car les trois Italiens (Cova, Salvatore Antibo et Mei) étaient persuadés d'être les plus forts dans le sprint final et les autres coureurs avaient beaucoup de respect, au moins, pour Antibo et Cova. Lors du sprint, comme attendu, les trois Italiens étaient devant. Seul le classement fut surprenant avec Mei devançant Cova et Antibo.

Tous trois se qualifièrent encore pour la finale du 5 000 m qui se courra cinq jours plus tard. Les trois Britanniques, Jack Buckner, Tim Hutchings et Steve Ovett se qualifièrent également. Ceux-ci avaient retenu la leçon de la balade sur 10 000 m et imposèrent un tempo rapide qu'Ovett fut le premier à lâcher. Mais Antibo et Cova ne purent suivre non plus. Finalement Buckner remporta le titre devant Mei et Hutchings.

Aux Jeux olympiques d'été de 1988, Mei termina septième sur 5 000 m. Il prit la même place sur cette distance aux championnats d'Europe de 1990. Sur 10 000 m Antibo remporta le titre alors que Mei se contenta du bronze derrière le Norvégien Are Nakkim.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme en salle[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe d'athlétisme en salle[modifier | modifier le code]

Universiades d'été[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]