Stefano Jacini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Description de cette image, également commentée ci-après
Stefano Jacini
Naissance
Casalbuttano
Décès
Milan
Nationalité

Lombarde (1826 - 23 mars 1861) -

italienne (23 mars 1861 - 1891)

Stefano Jacini (né le à Casalbuttano en Lombardie et mort le à Milan) est un économiste et homme politique italien du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'une famille de notables, Stefano Jacini poursuit des études de droit en Suisse à Berlin et à Milan. Durant la restauration et l'occupation autrichienne, il se consacre à des études littéraires et économiques. Il reçoit un prix de la société de sciences et lettres lombarde à Milan pour son étude La Propriété foncière en Lombardie en 1856. Dans Sulle condizioni economiche della Valtellina (Milan, 1858), il dénonce particulièrement la domination autrichienne en Italie.

En 1860, il est nommé ministre des travaux publics par Cavour. Il le sera à nouveau dans les gouvernements de La Marmora en 1861 et Ricasoli en 1867.

Ses fins talents de diplomate et sa connaissance de l'allemand lui permettent d'obtenir un rapprochement avec la Prusse et la signature d'un pacte anti-autrichien qui se concrétisera avec la Troisième guerre d'Indépendance italienne.

Il est à l'origine de la construction du Tunnel ferroviaire du Saint-Gothard et a grandement participé au développement du chemin de fer en Italie.

Il a été président de la commission d'enquête sur les conditions de l'agriculture en Italie de 1881 à 1886, et a publié un volumineux rapport, connu sous le nom de sondage de Jacini (Inchiesta Jacini)[1] où il préconisait la réduction des dépenses militaires et la réduction des impôts pour l'agriculture. Jacini a lui-même pratiqué une agriculture moderne et progressiste dans ses propres exploitations[2].

Il est nommé au sénat en 1870 et reçoit le titre de comte en 1880.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Mémoires sur la population agricole de Lombardie (1854)
  • La Propriété foncière en Lombardie (1856)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le sondage fut commandité par la chambre des députés le 15 mars 1877. Storia d'Italia, Novara, DeAgostini, 1991
  2. Démier F. (dir.), Les campagnes en Europe, Atlande, 2006, p. 297

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Francis Démier (dir.), Les Campagnes en Europe, 1830-1930, Atlande, 2006
  • (it) Nicola Raponi, «JACINI, Stefano», in Dizionario Biografico degli Italiani, Volume 61, Roma, Istituto dell'Enciclopedia Italiana, 2004.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]